MW / Accueil / Articles / SYLVAN (1ER NOVEMBRE 2014)

SYLVAN (1ER NOVEMBRE 2014)


TYPE:
INTERVIEW
GENRE:
ROCK PROGRESSIF
C'est sous le soleil et quelques minutes avant l'ouverture de la deuxième édition du Prog en Beauce que nous avons eu le bonheur d'interviewer Marco Glühmann et Sebastian Harnack, chanteur et bassiste de Sylvan.
ARNAUD - 01.12.2014

C'est sous le soleil et quelques minutes avant l'ouverture de la deuxième édition du Prog en Beauce que nous avons eu le bonheur d'interviewer Marco Glühmann et Sebastian Harnack, chanteur et bassiste de Sylvan. Les deux compères nous parlent du prochain album "home" et dévoilent un des secrets de leur musique.


La dernière fois que nous nous sommes rencontrés c’était "Chez Paulette" (Pub Rock Lorrain) à l’occasion de votre premier concert Français (hors festival).  Avez vous eu des retours suite à cette prestation ?


C’est vrai nous avions joué presque 2h30. Ce soir ce sera plutôt 2h mais on est très content d’être de nouveau en France. Et même si on ne peut pas proposer notre nouveau disque à venir nous sommes ici pour présenter notre musique. En plus c'est une chance, nous avons le beau temps.


Justement à propos du nouvel album, nous vous avions demandé pourquoi vous ne vous rapprochiez pas de vos amis de RPWL ?

Et voilà finalement c’est fait on vous a écouté. Nous ne voulions pas avoir de label pour ne pas être dépendant. Mais comme on connaît très bien Kalle et Yogi. Nous avons confiance en eux et ils se sont construits un superbe réseau de distribution donc on va finalement en profiter.

Que va vous apporter le label à part du retard pour la sortie de l’album ?

(rires) C’est déjà pas mal ca non ?

En fait nous allons surtout être disponibles partout et notamment sur le marché américain. Cela va permettre aussi de mutualiser les efforts promotionnels. Et nous espérons ainsi trouver d’autres personnes qui auront envie d’écouter Sylvan.

Le 5 avril Chez Paulette il était trop tôt pour entendre de nouveaux titres. En sera-t-il de même ce soir ?

Non, on va jouer quelques titres, ce ne sera pas le disque en entier bien sur car ce n’est pas le cas sur cette tournée.

Pour le moment, peu d’informations sur ce nouvel album ont été dévoilées si ce n'est la liste des titres. Comme ils sont nombreux, je suppose que cela sera une nouvelle fois un concept album ...

C’est effectivement notre premier vrai concept album depuis "Posthumous Silence" et c’est un très long album de presque 80 minutes. Donc on ne peut pas s’arrêter une fois qu’on est là dans le flot de la musique. Tout est enchainé, cela marche encore sur un disque. Pas sur un double.

Et quel est le thème du concept ?

L'album s’appelle « Home » donc cela parle de quelque chose que l’on connaît, auquel on peut se lier ou avoir confiance, la maison, la famille, les enfants et toutes ces chose là. L’idée c’est de trouver quelque  chose que l’on peut assimiler à la maison.

C’était une volonté de retourner vers un concept album ?

Non ce n’était pas planifié, cela dépend de la manière dont on compose. Pour "Scenneries" c’était totalement différent nous n’avions pas le concept dans la tête. Là on s’est dit que nous allions faire autrement et se mettre à composer plus profondément. Et à un moment donné nous nous sommes dit que ce serait un concept.

Sur un concept album la musique est importante mais également les textes. Par quoi commencez vous dans ces moments là ?

On commence par le sujet et le cadre. Puis on enchaine les motifs, on les repositionne et les paroles viennent toujours à la fin.

Quelle est la question que l’on vous a trop souvent posé ?

On nous demande toujours Sylvan c’est quoi ? Pourquoi ?

Et vous répondez ?

Non

Il faut connaître la mythologie viking …

Hé tu le sais ! C’est écrit quelque part ?

Non mais je connais cette mythologie. Et à contrario quelle est la question que aimeriez que l’on vous pose ?

Ah oui, il y a plein de questions. Est ce que l’on aimerait être ministre ? (il parle en allemand avec Sebastien) … Euh non en fait je ne sais pas. Tu as une question à laquelle tu veux que l’on réponde ?

Que vouliez faire quand vous étiez petits ?

Moi je n’aimais pas la musique quand j’étais petit … Je jouais de la flûte de la clarinette et après je n’avais plus envie …

Tu pourrais en jouer un jour sur scène.

Non (rires)



Cela ne te manque pas de ne pas jouer d’un instrument sur scène ?

Non pas du tout. Quand tu es chanteur ce qui est compliqué c’est la création de paroles. Tu as deux ou trois mois maximum pour les écrire et les placer où il faut. Mais après c’est tranquille car tu as juste à apprendre les paroles, tu prends le micro et tu chantes en espérant que les autres jouent bien. Tu peux te reposer pendant les moments instrumentaux.

Vous avez des centaines d’heures de vidéo en attente de montage … A quand un support visuel pour tous les fans en manque d’images ?

Sebastian : Je ne peux pas donner de roadmap, j’ai effectivement environ 400Go de data mais il me faudrait 3 à 5 mois de travail dessus. Et  pour le moment c’est impossible. Sauf si nous avions assez d’argent mais de toutes manières ces images ont déjà plusieurs années. Il vaudrait mieux faire quelque chose de plus récent.

Puisque nous parlons de temps et d’argent. Est ce que le fait de tourner sans avoir le nouvel album (contrairement à ce qui était prévu à la base) va avoir un impact financier pour vous ? Devrez vous et pourrez vous faire une nouvelle tournée ?

C’est sur que nous allons essayer de refaire une tournée en 2015 avec le disque disponible mais pour le moment nous n’avons rien de précis. C’est bien évidemment l’objectif.

Y aura-t-il un concert de Noël cette année ?

Non pas cette année nous avons décidé de faire un concert de sortie de l’album en février/mars à Hambourg.

Le jeune Jonathan Beck assure le jeu de guitare depuis le départ de Jan Petersen. Vous ne saviez pas s’il intégrerait le groupe. Qu’en est-il aujourd’hui et quelle a été son implication dans le nouvel album ?

Jonathan n’a que 18 ans et il fait un super boulot. Il apprend très vite et interprète parfaitement l’univers de Sylvan tout en apportant quelque chose de lui même. C’est extraordinaire et c’est pour cela que nous lui avons demandé de nous suivre pour les concerts et sur la réalisation du disque. Mais pour le moment il ne fait pas parti de Sylvan et nous ne savons pas ce que sera la suite de l'histoire. Il est beaucoup plus jeune que nous et c’est pour lui une expérience formidable. Il poursuit une voie professionnelle à la guitare mais nous ne savons pas combien de temps nous pourrons rester ensemble.

Donc sur le nouvel album il n’a pas composé.

Non, il interprète simplement.

Certain(e)s fans ont une question : que mettez vous dans votre musique parce que j’en connais qui en sont complètement drogué(e)s.

C’est vrai ? (rires) Je ne donne pas mon secret … Ce n’est que mon regard en fait !

Quel est votre meilleur souvenir de scène ?

Y en a tellement en fait …

Le pire alors

Le pire non j’oublie tout de suite. Le plus impressionnant c’est le début de l'aventure, quand tu fait tes premiers grands concert comme en 2001 au Mexique. C’était avec toi (Sebastian) et tu étais tout jeune ... Un peu comme Jonathan (rires). Après lorsque l’on joue avec des groupes que l’on a admiré et adoré comme Spock's Beard ou Porcupine Tree, cela donne aussi de bons souvenirs.

Sebastian, nous nous sommes croisés l’été dernier à Loreley. Peut-on espérer vous y retrouver plus nombreux et de l’autre coté de la barrière en 2015 ?

Sebastian : J’espère, mais je ne sais pas encore.
Marco : On espère, c’est toujours très bien là bas.

Nous vous laissons le mot de la fin pour nos lecteurs de Musicwaves

On espère que vous nous suivrez encore les années à venir et que vous ressentirez l’âme que l’on met dans notre musique. Si "Home" ne sortira officiellement que le 20 février, il sera disponible en précommande dès le 1er décembre sur notre site (http://www.sylvan.de)


Merci à Véronique pour sa participation à cette interview et à Sebastien Desbarres pour la captation vidéo. Merci à Christian Arnaud et Laurent Bonicalzi pour les photos.



Plus d'informations sur http://www.sylvan.de
eventuser_idarticle_comment_id
ADRIANSTORK - 20/12/2014 19:38:35
Mais elle est folle la madame de la vidéo, pour être drogué à Sylvan, il faudrait déjà ne pas s'être endormi!
8831377
ADRIANSTORK - 02/12/2014 14:08:22
Une fille qui aime le prog? Vraiment, les extra-terrestres existent!
8831369
NUNO777 - 01/12/2014 12:31:52
Génial! Bravo!
1405368
Main Image
Item 1 of 0
 
  • 3511
  • 3512
  • 3513
  • 3514
  • 3515
  • 3516
  • 3517
  • 3518
  • 3519
  • 3520
  • 3521
  • 3522
  • 3523
  • 3524
  • 3525
  • 3526
EN RELATION AVEC SYLVAN
DERNIERE ACTUALITE
SYLVAN à Paris en novembre
CONCERT

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant SYLVAN
 
DERNIER ARTICLE
C'est sous le soleil et quelques minutes avant l'ouverture de la deuxième édition du Prog en Beauce que nous avons eu le bonheur d'interviewer Marco Glühmann et Sebastian Harnack, chanteur et bassiste de Sylvan.

Lire l'article
Voir tous les articles concernant SYLVAN
 
DERNIERE CHRONIQUE
Home (2015)
Avec ce second concept album, Sylvan frappe un grand coup. D'une grande richesse musicale et émotionnelle, "Home" aborde les angoisses domestiques contemporaines qui parleront aux quadragénaires.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant SYLVAN

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2019