MW / Accueil / Articles / JOE SATRIANI - LE GRAND REX (PARIS) - 24 SEPTEMBRE 2015

JOE SATRIANI - LE GRAND REX (PARIS) - 24 SEPTEMBRE 2015

LIVE REPORT - GUITAR HERO - PHILX - 16.10.2015
A peine 2 mois après la sortie de son dernier effort Shockwave Supernova, LE Maestro entame sa tournée Européenne par notre beau pays avec une affiche de rêve : Mike Keneally, Marco Minnemann et Bryan Beller pour 2h de pure leçon de guitare...
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    
Pour le début de sa tournée Européenne, après avoir mis à genoux Nantes, Limoges, Bordeaux, Toulouse, Marseille et Lyon, et avant de terminer son séjour en France par Lille, le maestro s'arrête dans la capitale dans un Grand Rex quelque peu clairsemé (et pour cause une programmation Rock des plus chargées à Paris en cette fin d'année mais aussi des prix s'étalant de 50 à 95€ la place, heureusement pas le cas en province...). Clairsemé, mais pas pour autant sans ambiance, car les fans se sont déplacés en masse pour cette soirée qui débute sans encombre par un duo de blues plutôt énergique avec Markus James à la guitare + harmonica et l'excellent Kinney Kimbrough à la batterie.





21h, tout le monde est confortablement installé dans les fauteuils cosy du Grand Rex, 7 ans déjà après l'enregistrement du "Live In Paris" au même endroit, les lumières diminuent, et nous sommes embarqués dans un voyage de 2h au centre de la guitare, dans les profondeurs des soli les plus inventifs et techniques. Pour l'accompagner dans ses montées et descentes de manche, LE Maestro a su s'entourer des musiciens extraordinaires Mike Keneally à la rythmique et aux claviers, ainsi que la partie rythmique des Aristocrats, à savoir Marco Minnemann et Bryan Beller respectivement à la batterie et à la basse.





Et ce n'est pas une mince affaire que d'accompagner un des plus grands guitaristes au monde. Il faut poser une base rythmique solide et réussir à magnifier le talent du virtuose en plantant l'ambiance électrique et énergique du set. Le public pourra en apprécier toutes les finesses et nuances. Marco Minnemann est absolument grandiose derrière ses fûts.
Après avoir sévi auprès de Steven Wilson, Guthrie Govan, Bryan Beller, sa vraie fausse arrivée chez Dream Theater et plus récemment avec les Aristocrats, le voici maintenant avec Satch, place amplement méritée. Marco nous offrira en milieu de set un solo énormissime de plus de 5 minutes laissant livides des yeux ébahis. Dans un jeu tout en nuances, le batteur arrive à allier rapidité et finesse sans faiblir ni s'essouffler, un réel bonheur pour les yeux et les oreilles.





Les autres musiciens ne sont pas en reste avec un Mike Keneally très en forme. Le duo fonctionne à merveille et on peut témoigner de l'affection entre les deux guitaristes. Une parfaite entente règne entre les deux musiciens, Joe tentant régulièrement de mettre en avant le jeu de Mike qui se réfugie humblement derrière son clavier, laissant les lumières sur la star de la soirée. Son jeu est pourtant remarquable et les quelques soli entrepris fonctionnent à merveille.





Que dire du bassiste Bryan Beller.. Un véritable extra-terrestre également sur scène. A plusieurs reprises il ira chercher Joe pour profiter d'un tête à tête musical.








Tout ce beau monde réuni sur une scène, oui, ça promet une soirée mémorable. Et les attentes ne sont pas déçues. 2h de show lunaire pendant lesquelles Satch va faire crier ses 6-cordes, leur faire produire des sons qu'on ne soupçonnait pas d'une guitare d'une main de maître. Malgré l'aspect impersonnel de son look tout lisse derrière ses lunettes noires, le Maestro vit son art, s'exprime de la plus belle des façons par ses notes saturées et son langage corporel et expressions faciales qui en disent long sur son plaisir de jouer. Ca transpire le Rock N' Roll, même si les musiciens (surtout Marco) donnent une note très Metal au set.





Si on doit trouver de quoi modérer le discours, nous pourrons tout de même regretter que ce set soit si propre. En effet, quand c'est trop parfait, ça finit par s'approcher de la démonstration technique (quelqu'un a dit clinique ?) et ça peut manquer de "Dirt"... De même, les places assises descendant jusqu'au devant de scène poseront une ambiance attentive et élitiste ... heureusement, les plus gros fans du guitariste auront du mal à rester assis - au grand dam de ceux installés derrière -, et mettront un peu d'ambiance..





Côté setlist, la part belle est logiquement faite au dernier né du virtuose, sorti en juillet, représentant presque la moitié de son set. Juste derrière, ce sont naturellement les titres de "Surfing With The Alien" qui mettront une ambiance animée et sur lesquels les fans se déchaîneront le plus.


Pas d'imprévu, pas de fausse note, une démonstration en bonne et due forme qui a ravi les puristes. Vous vouliez voir ce qui se faisait de mieux dans le monde de la guitare ? C'est fait !





Setlist :

Shockwave Supernova
Flying in a Blue Dream
Ice 9
Crystal Planet
Not of This Earth
On Peregrine Wings
Friends
Time
If I Could Fly
Butterfly and Zebra
If There Is No Heaven
Cataclysmic
Crazy Joey
All of My Life
Luminous Flesh Giants
Always With Me, Always With You
God Is Crying
Goodbye Supernova
Satch Boogie
---
The Extremist
Surfing With the Alien


Retrouvez toutes les photos de ce concert par PhilX sur FlickR


Plus d'informations sur http://www.satriani.com/2004/
EN RELATION AVEC JOE SATRIANI
DERNIERE ACTUALITE
JOE SATRIANI : Nouveau morceau
VIDEO

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant JOE SATRIANI
 
DERNIER ARTICLE
A peine 2 mois après la sortie de son dernier effort Shockwave Supernova, LE Maestro entame sa tournée Européenne par notre beau pays avec une affiche de rêve : Mike Keneally, Marco Minnemann et Bryan Beller pour 2h de pure leçon de guitare...

Lire l'article
Voir tous les articles concernant JOE SATRIANI
 
DERNIERE CHRONIQUE
5
What Happens Next (2018)
A soixante ans passés, Joe Satriani nous offre l’un des disques les plus rock, optimiste et cohérent de sa carrière. Chapeau l’artiste !

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant JOE SATRIANI

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot, Spv, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2018