MW / Accueil / Articles / Top 5 (2015)

Top 5 (2015)

AUTRE - AUTRES - NESTOR - 28.12.2015
Découvrez le TOP 5 des disques 2015 des membres du staff de Music Waves, ainsi que leurs coups de cœur ou déceptions.

ABADDON

1. Dear Hunter - "Act IV - Rebirth in Reprise" : le Prog symphonique a encore de beaux restes ! Varié et enthousiasmant, la bonne surprise de 2015.

2. Steven Wison - "Hand.Cannot.Erase" : débarrassé de ses expérimentations RIO / jazz, Wilson retourne à ses fondamentaux et nous livre un album d'une maîtrise impressionnante.

3. IO Earth - "New World" : du world Prog intelligent comme on l'aime, sensible et varié.

4. Steve Hackett - "Wolflight" : le meilleur condensé du savoir-faire de Steve Hackett, un très bel éveil aux musiques progressives et à l’utilisation magistrale des guitares.

5. Arena - "The Unquiet Sky" : le retour d'Arena à une place qui lui convient mieux que le décevant "7th Degree...". John Mitchell se place parmi les très grands guitaristes.

Coup de gueule : Sunrise Auranaut - "The First Cosmic". Mais comment ? Mais pourquoi ? Mais non ! 

Déceptions : Riverside, qui gravite de plus en plus autour du seul (et talentueux) Mariusz Duda, et Sylvan, qui fait du Sylvan sans l'étincelle de ses précédents albums.

 

 

ADRIANSTORK

1. Fearless Vampire Killers - "Unbreakable Hearts" : ils sont fougueux, parfois violents ou romantiques, voici un groupe très prometteur qui a le sens de la mélodie.

2. Mick Abraham - "Revived" : retour gagnant pour le co-fondateur de Jethro Tull, qui s'est offert un plaisir blues pour son anniversaire.

3. Little Bob Blues - "Bastards Howlin'" : Little Bob vient nous louvoyer sa complainte avec un blues percutant et saignant.

4. Comedy Of Errors - "Spirit" : du néo-prog qui décolle et pas que pour la maîtresse.

5. Gazpacho - "Molok" : les norvégiens ont vraiment cette sensibilité à fleur de peau.

Coup de cœur : Coldplay - "A Head Full Of Dreams" : retour gagnant pour le groupe le plus innovateur de la décennie. Un album qu’il faut apprendre à apprivoiser pour en goûter toutes les subtilités. Un ensemble assez intimiste qui permet au groupe d’entrer dans l’histoire.

 

 

ARNAUD

1. Sylvan - "Home" : à mi-chemin entre "Artificial Paradise" et "Posthumous Silence" les allemands nous livrent un concept album de très grande qualité.

2. Franck Carducci - "Torn Appart" : beaucoup de richesses dans la musique et des influences Floydienne, Gennessiene clairement assumées.

3. Iron Maiden - "The Book Of Souls" : le groupe prouve qu'après plus de 30 ans de carrière il a encore des choses à proposer. Un album qui sans renier ses origines conviendra à tout amateur de Rock Progressif.

4. Gazpacho - "Molok" : les mauvaises langues diront que Gazpacho fait du Gazpacho. Oui et alors ? C'est tellement bien fait, tellement envoutant qu'il serait dommage de s'en priver.

5. Monnaie de Singe - "Error 404" : plus en coup de pouce qu'autre chose. J'ai une tendresse particulière pour cet album des auvergnats. Parfois proches de ce que j'aime chez le Steven Wilson, cet album est celui de la maturité pour le groupe. A découvrir de toute urgence.

Coups de cœur : Comedy Of Error, Steven Wilson, T, Riverside ou bien encore les Morganatics. Je sais qu'ils seront cités par d'autres ...

 


CHILDERIC THOR


1. Cosmic Ground - "2" : Un chef-d'oeuvre de Krautrock glacial et sombrement hypnotique. 

2. Klaus Schulze - "La Vie Electronique 16" : Certes une compilation mais qui avec ses cinq disques (!) achève en beauté cette somme aussi indispensable que la Carte Vitale. 

3. Heavy Death - "Eternel Sleepwalker" : Le retour de Nicklas Rudolfsson dans le giron du death doom comme lui en seul en a le secret. 

4. Tyranny - "Aeons Of Tectonic Interment" : De retour des limbes, les Finlandais enterrent tous les apôtres du funeral doom avec cette offrande abyssale et lovecraftienne. 

5. With the Dead - "With The Dead" : Quand Lee Dorrian s'accouple avec l'ancienne section rythmique de Electric Wizard, cela aboutit à un cauchemar sonore brillant d'un éclat ferrugineux. 

Coups de cœur  Wucan - "Sow The Wind" : Un chant féminin envoûtant au service d'un proto hard rock forestier.
 



CORTO1809

1. Neal Morse - "The Grand Experiment" : comme à son habitude, Neal Morse nous délivre un album gorgé de mélodies riches en mouvements symphoniques et en passages épiques.

2. Beardfish - "+4626-Comfortzone" : les Suédois continuent leur parcours quasi sans faute avec un Prog sophistiqué et atypique, faisant preuve d'une originalité bien dosée et d'une personnalité attachante.

3. Ciccada - "The Finest Of Miracles" : quel ravissement que la musique apaisante de Ciccada qui nous fait oublier un instant par ses mélodies raffinées et la douceur de la voix de sa chanteuse la folie d'un monde en perte de repères.

4. Not A Good Sign - "From A Distance" : loin des stéréotypes du RPI, Not A Good Sign pratique un art rock audacieux et de caractère, mené par un chanteur charismatique (qui est également celui de la formation suivante).

5. La Coscienza Di Zeno - "La Notte Anche Di Giorno" : du progressif comme on en fait trop rarement de nos jours, à la fois mélodieux et complexe, savamment équilibré entre vintage et néo.

Coups de cœur : Muse, toujours au sommet, véritable chantre d'un rock chatoyant et vigoureux et Martin Turner qui charmera les nostalgiques d'un âge d'or révolu en évoquant avec élégance les mânes de Wishbone Ash le temps d'un bien bel album.

 

 

LOLOCELTIC

1. Walter Trout - "Battle Scars" : un album de blues-rock qui réunit la qualité artistique à la profondeur des sentiments humain. Sublime !

2. Nightwish - "Endless Forms Most Beautiful" : avec l'arrivée de Floor Jansen, les Finlandais ont réussi à renouveler l'exercice de l'album concept déjà réalisé avec leur précédent opus, mais avec une chanteuse encore plus talentueuse.

3. Mike Tramp - "Nomad" : le Danois conclut son voyage initiatique avec simplicité et profondeur. Un album intelligent et envoûtant.

4. Shape Of Despair - "Monotony Fields" : en incorporant des éléments plus atmosphériques, la formation finlandaise rend sont funeral doom plus accessible sans pour autant le dénaturer. Hypnotisant !

5. Cold Chisel - "The Perfect Crime" : les Australiens sont inusables et se bonifient avec l'âge. Toujours aussi énergique, leur rock est également de plus en plus mélodique.

Coups de cœurs : Swallow The Sun pour l'ambition et la prise de risque de son triple-album "Songs From The North". Mais également les superbes opus de W.A.S.P., Warren Haynes, Apocalyptica et Marilyn Manson qui auraient complété un éventuel top 10 de ma part

 

 

LYNOTT

1. Serious Black - "As Daylight Breaks" : cet album scintille de fulgurances mélodieuses à galvaniser un déprimé. Du Heavy 5 étoiles.

2. Revolution Saints - "Turn Back Time" : du Hard mélo pour les fans de Journey. De l'art d'unir le passé qui nous rend si nostalgique au présent qui peut toujours nous y ramener avec encore plus de force. Incontournable.

3. Entwine - "Chaotic Nation" : un disque bourré d’énergie communicative et radiophoniquement mélodieux. Réservé aux amateurs de sensations fortes non-réfractaires au binôme métal/mélodies pop. Cet album bipolaire est une bombe à perles de velours.

4. Praying Mantis - "Legacy" : sacrément teinté 80's dans l'approche des mélodies, tout en parvenant à éviter le piège de la stagnation qui aurait pu rendre le propos désuet, les frères Troy ont encore sorti une bombe mélodique.

5. House Of Lords" - "Indestructible" : les mélodies hérissent le système pileux, James Christian est une fois de plus remarquable, et les lames de la six-cordes finissent le travail en se chargeant de couper tout ce qui dépasse.

Coup de cœur : Incry - "Pandore" : le retour gagnant du Hard Rock à la française !

 

 

MrBLUE

1. Black Star Riders - "The Killer Instinct" : un album de facture très classique mais dont l'attirance ne faibli pas avec les mois.

2. The Gentle Storm - "The Diary" : ce sont pour moi deux albums distincts aussi addictifs l'un que l'autre. Les mélodies semblent tout simplement inusables.

3. The Darkness - "The Last Of Our Kind" : même si le groupe a perdu de sa notoriété, cet album se place comme un incontournable du Hard Rock, le tout meilleur du groupe.

4. Ghost - "Meliora" : un autre incontournable de la scène Hard Rock actuelle, riche et mélodieux, élargissant sa palette avec classe. Quel groupe !

5. Graveyard - "Innocence And Decadence" : si beaucoup lui ont préféré l'opus précédent, je trouve dans celui-ci plus de couleurs et de vie. Un délicieux bon dans le temps, aux sources du Rock.

Coup de Cœur : la découverte d'Amadaues Awad avec "Death Is Just A Feeling". Du Prog' de haute volée nacré de plages poignantes et de soli de guitare à la Gilmour, avec Anneke et Lucassen en guest, entre autres. Un subtil mélange entre Ayreon et Floyd pour un album lourd en guise de profession de foi.

 

 

NESTOR

1. Francis Cabrel - "In Extremis" : un album tout en finesse qui évoque un peu le "Je Descends Du Singe" de Marc Lavoine. Une voix envoutante, une écriture magnifique, des ambiances séduisantes. Un coup de cœur total.

2. W.A.S.P. - "Golgotha" : quelle surprise. Jamais je n’aurais espéré un disque aussi émouvant et réussi de la part de la bande à Blackie Lawless en 2015. Du Heavy inspiré et tout en finesse porté par Doug Blair, un très grand guitariste.

3. Europe - "War Of Kings" : certes Europe ne retrouve pas la grâce qui l’habitait sur le Chef d’œuvre qu’est "Secret Society", mais ce disque, un peu inégal, comporte toute de même quelques très belles pépites.

4. Izia - "La Vague" : si sur scène la drôlesse est une reine, je gardais un avis mitigé sur ses disques. Ce 3ème opus balaie mes réticences. Exigeant et séduisant ce bel équilibre de Rock 70 et de Techno Rock est une réussite.

5. Glamory - "Glam Over" : un album de Big Rock qui s’impose comme incontournable au fil des écoutes. Une belle voix, des guitares accrocheuses et des mélodies alliant finesse et puissance.

Coup de cœur : L’album "Sex Opera" de Satan Joker, sorti en toute fin 2014 je n’avais pas encore bien digéré ce Chef d’œuvre Heavy à l’époque. Un album efficace, courageux et innovant qui a libéré toute sa richesse en 2015.

 

 

NUNO777

1. Steven Wilson - "Hand.Cannot.Erase" : troisième chef d'œuvre en solo pour un des artistes majeurs de ces vingt dernières années. Un album différent de 2 précédents qui résument une partie de sa fertile carrière.

2. Zierler - "Esc": le retour de Finn Zierler est une excellente nouvelle pour tous les amateurs du style si unique du danois, comme pour tout passionné de métal progressif de très grande qualité.

3. The Dear Hunter - "Act IV : Rebirth In Reprise" : superbe quatrième acte des aventures de "The Dear Hunter" avec un disque de rock progressif symphonique très abouti et passionnant de bout en bout.

4. Anekdoten - "Until All The Ghosts Are Gone" : un disque irrésistible et sensible de rock progressif vintage et pastoral. Les émotions véhiculées par les 6 compositions sont empreintes d'une douce mélancolie et d'une poésie touchante.

5. Between The Buried And Me - "Coma Ecliptic" : second album incontournable de métal progressif de l'année avec les américains de Between The Buried And Me qui sortent leur "Scenes From A Memory" à eux.

Coup de cœur : Earthside - "A Dream In Static" : superbe découverte et véritable coup de cœur pour le très impressionnant premier album de ce groupe américain de métal progressif. Toutes les compositions de ce disque sont de grande qualité avec en point d'orgue le chef d'œuvre 'Mob Mentality'.

 

 

NOISE

1. Iron Maiden - "The Book Of Souls" : Iron Maiden a osé un disque de 90 minutes et s'en sort formidablement bien avec nombre de grands titres.

2. Ghost - "Meliora" : entre heavy métal, pop et rock Ghost confirme son talent énorme et s'affirme comme un très grand dans les pas du Blüe Öyster Cult.

3. Mustasch - "Testosterone" : quand la virilité du stoner se mêle à une sensibilité à fleur de peau cela donne un disque remarquable de bout en bout.

4. Powerwolf - "Blessed & Posseded" : déjà grand Powerwolf devient très grand avec ce disque de pur heavy métal épique et mélodique.

5. Mass Hysteria - "Matière Noire" : Mass Hysteria signe un disque coup de poing. Grand cru de métal industriel dans sa forme la plus pure. 

Coup de cœur : Phantasma et son excellent "The Deviant Hearts", un superbe concept album porté par des voix splendides.

 

 

OCERIAN

1. Symphony X - "Underworld" : la bande de Romeo singe là un album puissant et mélodique. Une synthèse parfaite des qualités du groupe.

2. Arcane - "Known/Learned" : un album original, joliment équilibré, porté par un chant superbe.

3. Moonspell - "Extinct" : album profond et varié de la même veine que "Draconian" Times de Paradise Lost.

4. Exovex - "Radio Silence" : parfaite alchimie Prog’ de diverses influences dont celle de Steven Wilson.

5: Klone - "Here Comes The Sun" : album d'une grande finesse qui plonge l'auditeur dans une atmosphère riche et subtile.

Coups de cœur : Eldritch et Vanden Plas

 

 

PASCALJ

1. Steven Wilson - "Hand.Cannot.Erase" : un nouvel album incontournable pour ce stakhanoviste de la musique. 

2. Iron Maiden - "The Book Of Souls" : retour gagnant pour Maiden avec ce double album indispensable

3. Ghost - "Meliora" : Ghost au sommet de son art.

4. Arena - "The Unquiet Sky" : après un décevant "Seven Degree", le retour d'Arena.

5. Antimatter - "The Judas Table" : superbe album de Rock Atmosphérique.

 

 

PETER HACKETT

1. Steve Hackett- "Wolflight" : le temps semble n'avoir qu'un seul effet sur le maître de la guitare, celui qu'il a sur les grands crus.

2. Mystery - "Delusion Rain" : Mystery fait mouche à chaque fois, quel bel album, mélodique à souhait.

3. Nad Sylvan - "Courting The Widow" : le successeur de Fish est arrivé, grande voix et belles compos.

4. Comedy Of Errors - "Spirit" : le groupe anglais confirme qu'il peut jouer dans la cour des grands du Néo-Prog.

5. Franck Carducci - "Torn Apart" : un album excellent qui n'a qu'un seul défaut, celui d'être en dessous de la vérité.

Coup de cœur : Unreal City - "Il Paese Del Tramonto" : ce jeune groupe italien a fait preuve, en 2 albums, d'un potentiel technique et créatif impressionnant.

 

 

PROGRACER

1. Kingcrow - "Eidos" : avec son Metal progressif tout en finesse, Kingcrow impose sa patte sur des mélodies sublimées par un chant à vous coller des frissons. Simple, beau, intelligent et efficace.

2. Earthside - "A Dream In Static" : un projet ambitieux, des guests impliqués, un concept au top, une orchestration de haut niveau, le tout sur fond de Metal progressif, symphonique, atmosphérique et alternatif. Une sacrée découverte

3. Vanden Plas - "Chronicles of the Immortals: Netherworld II" : cette suite ne fait qu'un avec le premier épisode. Kuntz et sa bande touchent au sublime

4. Terramaze - "Her Halo" : la surprise que l'on n’avait pas vu venir de la part d'un groupe qui a 20 ans mais presque inconnu en France. Ils jouent un Metal Prog expressif, assez classique en mettant l'accent sur les mélodies et l'émotion.

5. Arcane - "Known/Learned" : la confirmation que Jim Grey est un très grand chanteur et que l'Australie est un berceau de pépites progressives et métallique de grande qualité. Ce double album en impose à tous les niveaux.

Coup de cœur : Apocalyptica - "Shadowmaker" : j'ai découvert le groupe avec cet album exceptionnel de variété, de densité et d'émotions.

Déception de l'année : Profusion - "Phersu" : j’attendais tellement une suite magistrale à "RewotoweR" que je ne peux être que déçu.

 

 

STRUCK

1. Periphery - "Alpha/ Omega" : un double album est un exercice périlleux que Periphery réussit haut la main en proposant un disque sans aucun temps mort et se pose ainsi en leader incontesté de la scène Djent…

2. Between the Buried and Me - "Coma Ecliptic" : les américains sortent un concept-album ambitieux, sorte de "Scenes from a Memory" Death Prog’. Incontournable !

3. Zierler - "Esc" : on croyait Finn Zierler perdu pour la cause Prog’ Metal depuis le cultissime "For the Love Of Art & The Making" sorti avec Beyond Twiligth. Pour son retour, il revient avec un album tout simplement époustouflant!

4. Earthside - "A Dream In Static" : un album qui mêle toutes les palettes du Prog’ contemporain avec l'aide de guests prestigieux qui font d'Earthside un des groupes Prog’ Metal à suivre dans le futur!

5. 6:33 - "Deadly Scenes" : même sans Arno Strobl, 6:33 nous prouve là qu'il est bien un des groupes les plus créatifs et passionnants des dernières années.

Coups de cœur : une année riche et enthousiasmante avec notamment les derniers Klone, Toto, Renaissance of Fools, Vanden Plas, Bumblefoot, Steven Wilson, Novelists, Intronaut, Soilwork, Symphony X, Fear Factory, T.A.N.K...

 

 

THIBAUTK

1. Vanden Plas : "Chronicles Of The Immortals - Netherworld II" : ce second volet est un chef d’œuvre incontournable. Plus sombre, plus puissant et presque plus Metal que l’opus précédent. Andy y est au sommet de son art, chaque note balancée par Stefan est un bonheur inoubliable.

2. Gorod - "A Maze of Recycled Creeds" : Gorod revient en très grande forme, enfonce le clou sanglant et tabasse tout sur son passage. Le combo reste droit dans ses bottes, fier de son identité entre Death ultra-technique de très haute volée et ultra-violence.

3. Orakle - "Eclats" : mutation totale pour ce groupe de Black qui officie désormais dans un Metal plus large. L’alliance de la violence du Black, de rythmiques funky et enlevées de la Pop et d’interrogations philosophico-méditatives du Progressif.

4. Vreid - "SÓLVERV" : le combo est désormais un incontournable. Avec ses compositions variées, symphoniques et mélodiques il attire immédiatement l’oreille de l'amateur de musique sombre.

5. Intronaut - "The Direstion of Last Things" : une galette diaphane, la beauté introspective incarnée en musique : entre arpège vaporeux et moments de rage brute le groupe déploie de la mélodie à chaque seconde. Peu de grandiloquence car chaque note est essentielle et à sa juste place...

Coups de cœur : Symphony X - "Underworld",  la synthèse entre envolées progressives furieuses et orientation très Metal actuel, et Anthropia - "Non Euclidian Spaces", une galette indispensable, sombre, inventive et intéressante de bout en bout.

 

 

TONY B

1. T - "Fragmentropy" : une merveille de rock progressif symphonique, ce dernier terme étant tout sauf usurpé.

2. Spock's Beard - "The Oblivion Particle" : retour au sommet confirmé pour Spock's Beard avec un album en tous points remarquables. La meilleure manière de fêter ses 20 ans ! 

3. IO Earth - "New World" : de plus en plus pro, de plus en plus beau. Il n'aura fallu que 3 albums aux britanniques pour se placer dans le peloton de tête.

4. Nightwish - "Endless Forms most Beautiful" : éclectique, mélodique, magnifique. Rarement un album de Metal Prog’ n'aura autant tourné entre mes oreilles.

5. Gazpacho - "Molok" : des émotions à la pelle pour une nouvelle pépite mélancolico-progresso-atmosphérique. Mais comment font-ils ? 

Coup de cœur : Monnaie de Singe - "Error 404" : un album de grande classe qu'il convient de ne pas oublier.

 

 

TORPEDO

1. Steven Wilson - "Hand.Cannot.Erase" : un petit bijou Prog’/Atmo qui fait oublier les 2 albums précédents.

2. Gazpacho - "Molok" : même si les lignes mélodiques peuvent se ressembler d'albums en albums, le résultat reste toujours aussi poignant.

3. Antimatter - "The Judas Table" : plus accessible, direct et moins dépressif, cet album est une vraie réussite Rock atmosphérique de la part d'un groupe dont je n'attendais plus grand chose.

4. Riverside - "Love, Fear And The Time Machine" : plus introspectif et mélancolique, ce dernier cru permet de redécouvrir un groupe qui ne nous avait pas habitué à provoquer autant de sentiments différents.

5. Exovex - "Radio Silence" : un album époustouflant, varié et sans faute de gout, indispensable pour tout amateur de Porcupine Tree et Tool.




Plus d'informations sur http://www.musicwaves.fr/
EN RELATION AVEC DIVERS ARTISTES
DERNIERE ACTUALITE
A Tribute To Iron Maiden - Celebrating The Beast Vol. 1 (The Evil That Men Do)
SORTIE

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant DIVERS ARTISTES
 
DERNIER ARTICLE
Découvrez le TOP 5 des disques 2015 des membres du staff de Music Waves, ainsi que leurs coups de cœur ou déceptions.

Lire l'article
Voir tous les articles concernant DIVERS ARTISTES
 
DERNIERE CHRONIQUE
1
Thriller : A Metal Tribute To Michael Jackson (2013)
Son médecin était innocent ! Les véritables coupables du (second) décès de Michael Jackson sont ici !

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant DIVERS ARTISTES

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot, Spv, Afm, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers, Karisma, Insideout, Nightmare, K-scope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2017