MW / Accueil / Articles / MADNESS (23 NOVEMBRE 2016)

MADNESS (23 NOVEMBRE 2016)

INTERVIEW - POP - STRUCK - 16.12.2016
A l'occasion de la sortie de "Nothing Can't Touch Us Now", Music Waves a rencontré Graham 'Suggs' McPherson le chanteur de Madness pour une interview... arrosée !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    
C'est en terrasse d'un hôtel près de Pigalle que nous avons rencontré un "Suggs" particulièrement fatigué... par une tournée promotionnelle marathon qui l'a fait passer par tous les médias majeurs européens...


Quelle est la question que l’on t´ a trop souvent posée ?

Graham 'Suggs' McPherson : (Sans hésiter) Quelle est la pire chose que tu aies faite?


Tu en as assez qu'on te pose cette question?

Non, parce que je peux toujours faire encore pire.





Est-ce que tu n'en as pas un peu marre que Madness soit résumé à deux chansons ´One Step Beyond´ ou ´Our House´?

Non, tous les artistes te diraient que c´est un privilège d´avoir des chansons toujours aussi populaires.


Le titre du nouvel album "Nothing can't Touch us Now", est-ce que cela veut dire que Madness poursuit son bonhomme de chemin sans se fier aux impératifs commerciaux ou est-ce que le groupe a justement été rendu insensible?

Je pense qu'un peu des deux. La plupart des groupes s'emprisonnent dans les maisons de disques. Mais nous avons réussi à nous en sortir. En dehors de l´industrie musicale, les gens veulent nous voir jouer et nous faisons des albums pour ces gens. Vous ne pouvez plus nous ... (censuré). Je me souviens avoir vu dans les années 70 ​Bob Marley  and The Wailers ​et ​Peter Tosh​ à la télévision anglaise. Le lendemain, dans toutes les cours d'école, tout le monde disait : "Tu as vu ca hier à la télé? Oh putain! Il a dit Vous ne pouvez pas me toucher et c´était ça!"


​Le premier morceau éponyme débute avec un piano reconnaissable entre mille, comme une signature. Est-ce que c´était conscient de commencer ainsi pour montrer que vous êtes fidèles à vos fans?

C´est difficile à dire. Nous voulions enregistrer avec un peu plus d'esprit, comme à l'ancienne et sans technologie. Nous avions essayé de retrouver plus de simplicité.





La chanson 'Mumbo Jumbo', très ska et sautillante, montre que le son Madness est toujours d'actualité et pourrait devenir un tube.

Je ne sais pas, nous avons arrêté le show bizz avec le groupe. Je me souviens être venu à Paris en 1979. Et Paris était le seul endroit en avance, car à ce moment, on pouvait avoir des blancs et des noirs. 'Mumbo Jumbo' est une référence à nos débuts, nous n´avons jamais voulu être des stars, mais un groupe de musique populaire. 


Est-ce que tu n´en as pas un peu marre qu'on considère Madness comme un groupe ska? Et ce nouvel album est une nouvelle preuve que vous êtes plus que ça?

Madness 
​fait de la pop music comme ​Pink Floyd, The Beatles, The Kinks etc... Mais nous n´avons pas honte de faire du ska, nous aimons ça, et toujours aujourd'hui. Mais parfois on nous a dit que nous étions un groupe de ska. Mais nous sommes un groupe de pop. Nous avons eu de la chance que la Jamaique a été une colonie de l´Angleterre. La musique jamaïcaine est naturellement venue à Londres et nous l´avons adorée.





Ce groupe est caméléon, il se nourrit de son environnement pour apporter sa touche personnelle. Par exemple, 'You Are My Everything' ou 'Don't Leave The Past Behind' qui dépassent le cadre du genre, grâce notamment à une guitare nerveuse. Est-ce important de ne pas rester enfermé?

Si tu me demandes de te frapper, alors je te frapperai. Les gens ont une certaine façon de se comporter et ils ne peuvent pas faire autrement. 'You're My Everything' est comme 'Summer Breeze' (il chante la chanson) avec cette guitare . Nous nous sommes rappelés de cette chanson et avons voulu rendre hommage à cette période que nous avons aimée. Parfois nous tombons d´accord, parfois, nous tombons... par terre pour nous battre !


Vous avez parfois fait des chansons un peu humoristiques ('Night Boat To Cairo') mais aussi des chansons avec des sujets plus graves ('Waiting For The Ghost Train'), Madness n´est donc pas un groupe easy listening. Par exemple, 'Another Version Of Me' semble être une chanson sarcastique, tout comme 'Mumbo Jumbo', est-ce qu´il y a un message caché ?

Oui, Niles Rogers a dit : HDM. Hidden Deeper Meaning (Profond Sens Caché). Pour ​Madness​ , ce serait plutot un Small p, comme politique. C'est une histoire de communauté, de coopération et de socialisation. Le chanteur de ​Pet Shop Boys ​m´a dit qu´il sentait du sens derrière nos chansons. Tout simplement, nous essayons de parler de ce qu'est l'être humain.





Est-ce que tu penses que délivrer un message avec des chansons amusantes est un bon moyen ?

Oui, tu as répondu à ta question ! C´est l´esprit de ​Madness​.


Pour la jeune génération qui aurait oublié de prendre le train en marche, est-ce que cet album est un bon laisser-passer pour découvrir la discographie du groupe?


Non. Ils vont se faire chier avec cet album.


Sans transition, quel est ton meilleur souvenir?

En 1979, on est venus à Paris, jouer dans la salle Planète Pigalle, c´était super. Les chaises volaient.


​A contrario, quel était le pire?

Surement des histoires de racisme et de gros sous. Ou le Brexit, qui aurait pu croire que ce serait réel? Et puis Donald Trump, et pourquoi pas Marine Le Pen ensuite?


​Nous allons terminer cette interview par la question que tu souhaiterais que je te pose...

Et bien que penses-tu de Paris?





Et bien, que penses-tu de Paris ?

C'est super. Londres est devenu un musée touristique. Ce qui est arrivé à Londres est une tragédie.


Merci à Adrianstork pour sa contribution...


Plus d'informations sur http://www.madness.co.uk/
EN RELATION AVEC MADNESS
DERNIERE ACTUALITE
LA FOLIE MADNESS S'EMPARE DE MUSIC WAVES!
INTERVIEW

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant MADNESS
 
DERNIER ARTICLE
A l'occasion de la sortie de "Nothing Can't Touch Us Now", Music Waves a rencontré Graham 'Suggs' McPherson le chanteur de Madness pour une interview... arrosée !

Lire l'article
Voir tous les articles concernant MADNESS
 
DERNIERE CHRONIQUE
5
Can´t Touch Us Now (2016)
Nouvel album d´un groupe trop souvent classé en ska, mais dont la richesse sonore lui fait défier les genres.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant MADNESS

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot, Spv, Afm, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers, Karisma, Insideout, Nightmare, K-scope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2017