MW / Accueil / Articles / XAVIER BOSCHER (01 DECEMBRE 2016)
TITRE:

XAVIER BOSCHER (01 DECEMBRE 2016)


TYPE:
INTERVIEW
GENRE:
ROCK PROGRESSIF
Un artiste français qui mérite toute notre attention !
13.12.2016 par TORPEDO

Quelle est la question que l’on t’a trop souvent posée ?

Lorsque j'ai eu mon virage pop au début des années 2000 : "Pourquoi fais tu de la pop ?"


Tu dis que « Pentagramme » est un album de pop prog metal : ne sont-ce pas des termes antinomiques ?

Je pense au contraire que nous sommes entrés de plein fouet dans une ère de fusion musicale. J'ai toujours eu du mal avec les étiquettes de style, ayant un univers large je n'ai aucune frontière ni aucune limite.
"Pentagramme" est le point de convergence de tous mes univers...





Comment définirais-tu ton style de musique en général ? Et plus particulièrement sur "Pentagramme" ?


Je suis un compositeur multi-instrumentiste qui écrit des chansons dont les textes sont en français. Si je le définis avec une étiquette cela donne du "pop prog metal" je dirais de manière plus consensuelle que c'est du rock progressif ou progressiste chanté en français. Ce style étant déjà très ouvert à la fusion avec la pop et le metal.


Ce nouvel album parle explicitement (pour ne pas dire crûment) d'amour, de sexe, avec des paroles parfois très explicites malgré leur tournure poétique. Est-ce un sujet qui te tient particulièrement à cœur ? Ou bien juste lié en particulier à cet album ?

Bien sûr que j'aime les sentiments et le sexe et ce sujet me tient à cœur, il fait partie des thèmes récurrents de ma poésie... c'est vrai que je suis allé un peu plus loin que d'habitude sur le dernier morceau de l'album "Le sexe et les roses" 😊 (bonus track uniquement valable sur le site https://xavierboscher.bandcamp.com/album/pentagramme)


De manière plus générale, comment choisis-tu les thèmes abordés par tes albums ?

C'est à la fois mon imagination et mes émotions qui me guident, j'essaie d'embarquer l'auditeur dans mon univers onirique et érotique.





Malgré une carrière de 15 ans et plein d’albums sortis, tu es passé complètement sous les radars, du moins sous ceux de Music Waves puisque seule une chronique de Nebuleyes est présente sur notre site. Comment expliques-tu ce manque de (re)connaissance ?

C'est dû à plusieurs facteurs, je fais une musique pas forcément si accessible que ça, je travaillais par le passé avec des labels qui ne m'ont pas soutenu dans la promotion, je viens de reprendre en main cette partie et j'espère inverser la tendance... on est toujours mieux servi que par soi-même !
J'ai aussi une vie professionnelle et familiale qui ne me permet pas de partir en tournée et de promouvoir ma musique autant que je le souhaiterais...


De façon générale, comment gères-tu ta communication ?

Essentiellement avec les webzines, les radios locales ou web et bien sur les réseaux sociaux. Je suis trop "petit" pour les gros médias spécialisés et avec peu de moyens, c'est malheureusement beaucoup trop cher.
En revanche, l'avantage d'être entre plusieurs "styles" c'est que je peux partager mes chansons avec plusieurs publics...


Comment comptes-tu te faire connaître un peu plus, si ce n'est auprès du plus grand nombre, au moins au sein de quelques communautés bien identifiées comme le prog, le metal … ?

Continuer à créer du mieux que je peux, album après album, pierre après pierre comme un artisan, à vrai dire je ne me soucie pas spécialement de cela quand je travaille sur mes chansons... même si un peu de succès fait toujours plaisir, ce n'est pas mon but. Mon but reste la création et de réaliser les plus beaux disques possible.


Il semblerait que tu aies abandonné définitivement le format CD pour ne publier tes compositions qu'au format numérique. Quelles en sont les raisons ? N'est-ce pas un frein à la diffusion de ta musique notamment progressive où le public est encore attaché au support physique ?


Excellente question ! J’étais parti pour ne faire que du numérique mais il y a de finalement de la demande, du coup l’album vient de sortir en CD Digipack. Il est disponible sur ma page bandcamp (https://xavierboscher.bandcamp.com/album/pentagramme) avec un joli livret et toutes les illustrations de l'album. 


Groupe, album en solo, collaborations ? Quel est ton mode de fonctionnement préféré ?

J'aime toutes les formes de collaboration, même si je préfère quand même avoir la maîtrise totale sur mon art, mais j’adore aussi enregistrer quelques solos avec Continuum par exemple (Dark Prog Metal - www.continuum.fr) ou alors composer pour d'autres. En revanche pour des raisons de temps, je pense me concentrer uniquement sur ma carrière solo à l'avenir...


Comment travailles-tu dans chacun de ces cas ?

Je préfère travailler dans mon studio chacun des projets, c’est une vraie liberté de ne plus être dépendant des autres. Je pars d'une feuille blanche et la musique m'emmène dans des contrées inexplorées : c'est ce qui me fait le plus vibrer dans la musique, la portée de la création...
Quand je travaille pour d'autres, je suis un peu plus "bridé" - même si c'est toujours très intéressant de mélanger son art avec celui de quelqu'un d'autre.





Quelles sont tes ambitions pour ce nouvel album ?

Continuer de faire partager ma musique le plus possible, et si des gens accrochent, tant mieux !


Quels sont tes projets futurs ?

Le prochain album de Nebuleyes qui devrait sortir en juin 2017 et je planche déjà sur mon prochain disque solo


Quel est ton meilleur souvenir en tant qu’artiste ?

J'ai beaucoup de nostalgie de la fin des années 90 lorsque je jouais avec Misanthrope, ce groupe m'a vraiment beaucoup apporté. La tournée avec Septicflesh, l'enregistrement d'"Immortel" en Suède au Fredman Studio sont autant de souvenirs impérissables...


Au contraire le pire ?

Il n’y en a pas, je ne regrette rien, à part peut-être certaines collaborations qui n'ont pas été abouties. Je déteste travailler pour rien, et garder des titres au fond d'un tiroir, souvent à cause de conflit d’égo, me désole au plus haut point.





Quelle est la question que tu souhaiterais que je te pose ?

Que tu me demandes si je vais bien ? la réponse est oui, mieux que jamais 😊


Un dernier mot pour les lecteurs de Music Waves ?

Merci à tous ceux qui sont arrivés jusqu'à ces mots. J'espère que vous aurez l'occasion de jeter une oreille sur mon travail qui est accessible en ligne sur tous les sites de streaming habituels, sur mon propre site internet et la page bandcamp. 

Je souhaite à tous de très belles fêtes de fin d'année et le meilleur pour 2017 !


Plus d'informations sur http://www.xavierboscher.com/
Main Image

Item 1 of 0
 
EN RELATION AVEC XAVIER BOSCHER
DERNIER ARTICLE
Un artiste français qui mérite toute notre attention !

Lire l'article
Voir tous les articles concernant XAVIER BOSCHER
 
DERNIERE CHRONIQUE
4
Embryogenesis (2017)
Avec "Embryogenesis", Xavier Boscher illustre en musique les premières étapes de la vie et nous offre un album metal progressif étonnant et inventif.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant XAVIER BOSCHER

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion

© Music Waves | 2003 - 2019