MW / Accueil / Articles / T / O (16 JANVIER 2017)

T / O (16 JANVIER 2017)

INTERVIEW - ROCK - STRUCK - 15.02.2017
Music Waves a voulu en savoir un peu plus sur les rêves de T / O...

Quelle est la question que l’on vous a trop souvent posée ? Je suppose que c’est lié au nom du groupe T / O ?

Je crois que c'est « est-ce qu'on prononce le slash ? » est la réponse est non.

 

Quand as-tu commencé la musique et à écrire des chansons ?

J'ai commencé la musique à 13 ans et il me semble que j'ai commencé à écrire dès que j'ai pu faire sonner une guitare donc dans ces eaux-là.


Quelle est la genèse de « Keep The Dream Alive » ?

Alors au départ je voulais juste enregistrer un morceau en auto prod pour voir si j'étais capable d'approcher un niveau d'enregistrement pro. Le résultat m'a plu alors je me suis dit pourquoi pas un autre et ainsi de suite et finalement je suis dit que ce serait cool de faire un album et après tout s'est enchainé. C'était beaucoup de boulot.

 

Comment s’est déroulé le processus de composition ?

Ça dépendait mais en général, j'ai toujours une guitare pas loin de moi et à chaque fois que je passais dans une phase de ma vie ou je vivais des choses qui m'inspiraient , je prenais ma gratte et j'essayais des trucs , et quand selon moi j'avais une vrai idée à exploiter je partais dans mon studio faire un peu de chimie avec tout ça.

 

Et l’enregistrement ?

Ensuite pour l'enregistrement je dispose d'un studio d'enregistrement chez moi. Et généralement c'est à l'enregistrement que je fais la plus grosse partie de la composition, c'est ça que j'aime , être dans le studio et passer la nuit à essayer des trucs.

 

On sent une influence très marquée par le rock californien, quels sont justement les groupes qui t’ont inspirés pour ce projet ?

En fait je me suis pas vraiment donné d'influence propre en soi, et d'ailleurs c'est pour ça que l'album et vraiment teinté de plein de couleurs , bien entendu,  il y a ma culture musicale qui en fait partie , mais là où je suis content avec cet album c'est que j'ai l'impression que ça sonne comme quelque chose que je connais mais en même temps ce n'est pas le cas. Mais sinon je suis content qu'on entende mes influences californiennes.

 

Aujourd’hui le rock se mêle souvent à l’électro, est ce que c’est une direction que tu envisages par la suite ?

Pour le moment ce n'est pas le cas mais je suis quelqu'un qui n'aime pas freiner sa créativité et qui adore tester de nouvelles choses en matière musicale, alors si un jour j'en ressens le besoin pour un album ou un titre, pourquoi pas ?

 

Nous avons souligné que certa-ns titres se rapprochaient des tous premiers travaux de Neal Morse qui ensuite à fondé Spock’s Beard et s’est lancé dans une carrière à tendance progressive, connais tu cet artiste et penses-tu qu’il s’agisse d’une évolution possible pour le futur ?

Oui je connais un peu et comme je vous ai dit, je n'aime pas freiner la créativité alors je préfère ne pas me mettre de barrière ; si ça se trouve, je pourrai même être influencé par de la country un jour.

 

Le style adopté dans ce premier album se veut Rock Classique presque FM sans pour autant verser dans le Punk rock, quel a été le choix de l’orientation musicale pour ce premier album ?

En ce qui me concerne je suis vraiment très rock alternatif et rock des années 70 je ne sais pas si cela se ressent dans ma musique mais c'est le cas.

 

Dans les chansons, tu abordes beaucoup les relations humaines notamment dans ‘Forgiving’, y apportes tu une touche biographique ou personnelle ?

Carrément, pas dans toutes mais pratiquement.

 

Quels sont les autres thèmes que tu partages ?

Le fait de partir loin pour une raison évidente et de devoir laisser une vie et des gens derrière , le fait d'avoir perdu de vue le sens de sa vie ou alors justement d'avoir un sens à sa vie mais de ne pas savoir comment le rendre possible et pas mal d'autres thèmes.

 

'They Took It All' dénote par une certaine tristesse et relative mélancolie par rapport au ton général de l’album, y-a-t-il un message particulier dans ce titre ?

Oui tout à fait, c'est l’exception de l'album : ce n'est pas un titre personnel mais fictif , je l'ai écrit le lendemain des attentats du Bataclan et pourtant on peut trouver pleins d'autres sens à cette musique je pense mais je laisse les gens se l'approprier comme ils le veulent.

 

Qui t’a aidé dans la réalisation de ton album ?

Pour la musique, personne ! J'ai vraiment tout fait moi-même, sinon plein de personnes super ont participé au projet, comme pour le clip réalisé par Mister Gu et avec une super équipe , un graphiste pour la cover de l'album et l'identité visuelle et puis un ingénieur son.

 

Comment se passe la promotion de ‘Keep The Dream Alive’ ? Quel est l’apport de Dooweet dans ce travail ?

Je pourrai savoir si ça s'est bien passé à la fin de la promo je pense et en ce qui concerne Dooweet ils me permettent justement d'être en contact avec des gens comme vous et aussi de me faire entendre, ce qui assez compliqué de nos jours.

 

As-tu des projets de concerts ?

Oui j'ai quelques concerts qui se préparent en ce moment mais je ne peux pas encore trop en parler.

 

Quels seront les musiciens qui t’accompagneront sur scène ?

J'ai de la chance d'avoir un super groupe qui sont en plus mes potes derrière moi pour les concerts : un deuxième guitariste, un bassiste qui fait aussi des voix , un batteur et un pianiste.


Envisages-tu de passer par le crowdfunding à l’avenir ? Qu’attends-tu de cet album ?

Pourquoi pas si besoin ? J'attends de cet album des opportunités de continuer à faire ce que j'aime et surtout des concerts, beaucoup de concerts !

 

Quelles sont les prochaines étapes pour le groupe ?

Tourner , composer et recommencer à tourner , ce serai cool.

 

Quel est ton meilleur souvenir en tant qu’artiste ?

Je crois que c'est mon premier concert et aussi une semaine que j'avais passée en studio avec mon ancien groupe : on se levait le matin à six heures, on prenait le van et on partait au studio, on passait la journée à créer et jouer et on rentrait à une heure du matin, qu'est-ce qu'on a kiffé...

 

Au contraire le pire ?

Je ne crois pas que j'aie vraiment de mauvais souvenir en tant qu'artiste pour le moment. Même les échecs sont appréciables pour une raison : c'est qu'ils donnent des leçons.

 

Quelle est la question que vous souhaiteriez qu’on vous pose ?

«Alors, prêt pour la tournée mondiale des arènes ? »

 

Un dernier mot pour les lecteurs de Music Waves ?

Écoutez de la zik et si c'est la mienne c'est encore mieux ! Tchuss !


Merci à Calgepo pour sa contribution...



Plus d'informations sur https://www.facebook.com/t.o.music/
EN RELATION AVEC T / O
DERNIERE ACTUALITE
T / O: Keep The Dream Alive
SORTIE

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant T / O
 
DERNIER ARTICLE
Music Waves a voulu en savoir un peu plus sur les rêves de T / O...

Lire l'article
Voir tous les articles concernant T / O
 
DERNIERE CHRONIQUE
3
Keep The Dream Alive (2017)
Le premier album de T / O tient toutes les promesses de titres entêtants et frais, sans originalité certes mais qui font du bien.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant T / O

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot, Spv, Afm, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers, Karisma, Insideout, Nightmare, K-scope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2017