MW / Accueil / Articles / Mametz'Vy Metal 4 - Mametz (62) - 02 Septembre 2017

Mametz'Vy Metal 4 - Mametz (62) - 02 Septembre 2017

LIVE REPORT - HARD ROCK - NOISE - 19.09.2017
Pour sa 4ème édition le Mametz'Vy Métal a encore mit les petits plats dans les grands avec un très beau trio de groupes français.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    
Music Waves est de retour à Mametz pour la quatrième édition du Mametz’vy Metal. Les éditions précédentes nous avaient ravis, la prestation d’Absolva en 2016 ou celle brulante de Zoe en 2015 étant encore dans nos mémoires et dans celles d’un public qui va blinder la salle paroissiale de Mametz. Car si nous aimons les grands rassemblements nous aimons aussi les rendez-vous conviviaux et familiaux comme celui de Mametz qui permettent à de très bonnes formations de jouer un long concert devant un public fourni.

Il est 20h quand les portes s’ouvrent et nous ne pouvons que saluer la parfaite organisation de l’évènement, Jéjé et ses amis ayant tout mis en œuvre pour nous accueillir dans de parfaites conditions. Ce sont les Français de Thorgen qui ouvrent les hostilités, le public est encore timide et hésite à s’avancer devant la scène mais peu à peu il va franchir le cap et s’installer franchement devant. On doit cela à un Yves intenable qui a réussi à instaurer l’ambiance très rapidement. En quasi 20 ans de carrière le groupe de Laon a su se faire un nom chez les amateurs de heavy mélodique, pour sa facette heavy qui nous fait penser à ADX ou Killers mais aussi pour son côté folk, car le groupe possède avec Mélodie une violoniste de talent qui permet au groupe de sortir du lot.


Ce mélange, pas forcément évident, fonctionne à merveille, le violon se fait une belle place dans le mix et les titres sont entrainants. Au chant, Yves possède un timbre typiquement heavy des années 80, chantant en français et en jouant du clavier il aura montré une intense conviction à chaque instant. Avec ‘L’instinct’, ‘Ange Ou Demon’ ou encore ‘Aurelia’  nous ne pouvons qu’apprécier cet excellent mélange. Sur ‘Ange Ou Démon’ Mélodie fait des prouesses et donne même de la voix pour un résultat épique. ‘Aurelia’ se montre costaud et nous fait penser à la force d’un Manigance avec des influences folk. Et avec quelques reprises bien pensées comme ‘Over The Hills And Far Away’, parfaitement interprétée, ‘Hush’ et un final de feu sur ‘Highway To Hell’, Thorgen aura enfoncé le clou. En matière de folk heavy symphonique Thorgen possède un talent énorme et ce très bon concert l’aura prouvé avec force. Il ne fait nul doute que le groupe s’est fait ce soir de nombreux nouveaux adeptes.

Suite à la défection de Headblaster ce sont les Audomarois de Spirit qui enchainent. Le groupe joue à domicile et cela se sent, les tee-shirts à l’effigie du groupe fleurissent dans une salle désormais blindée et dans laquelle règne une chaleur intense, chacun attendant une nouvelle leçon de heavy metal comme aime à les donner le groupe. Fin 2016 Spirit a confirmé avec "Ni Dieux ni Maîtres" une grande maitrise dans un heavy à la fois puissant et mélodique et porté par le chant en français de Arnaud. Le concert qui concert intense et démarre en fanfare avec ‘Rouge Sang’. Le son est parfait et chacun apprécie ce heavy costaud mais qui sait laisser de la place aux mélodies dans un pur esprit 80’s.

‘Execution’ puis ‘Ni Dieu Ni Maitre’ montrent un côté heavy que ne renierait pas un Maiden ou un Priest. Le groupe montre une forme superbe et le public lui mange dans la main, d’ailleurs dans les premiers rangs quelques pogos se lancent dans une ambiance excellente. L’énergie dégagée est en effet phénoménale, les musiciens sont au top et Arnaud est une pile électrique qui ne tient pas en place, il ira même faire un petit tour dans le public pour chanter au milieu de la foule. Tout cela aura fait de ce concert un sacré bon moment et des titres comme ‘Novembre Noir’, ‘Prophete’ ou encore ‘Homme Ou Diable’ auront tout aussi été appréciés. Spirit a fait une démonstration de force et pour s’en convaincre il aura suffi de regarder les mines réjouies et de ressentir la sueur dans la salle en toute fin de concert. Ce concert a été un grand moment et prépare au mieux l’arrivée de la tête d’affiche.

Ce sont les Sticky Boys qui concluent cette soirée. En matière de hard rock qui fait remuer la tête et taper du pied, le groupe parisien est un expert ; chacun dans la salle s’attend à une bonne décharge musicale dans un esprit rock’n’roll teinté de punk que l’on aime tant. Entre AC/DC et Motörhead le trio a montré en trois albums un talent certain confirmé par un explosif petit dernier, "Calling The Devil". Cette heure de concert va être brulante et explosive. La salle est encore bien pleine quand le trio débarque et directement il envoie la sauce sans se poser de questions. La recette est archi-connue mais elle semble inusable et les Sticky Boys s’affirment très bien en héritiers d’un genre immuable.


L'heure de concert va passer à la vitesse de l’éclair, les moments de bravoure vont s’enchainer, à la guitare et au chant Alex est parfait. Son timbre éraillé rempli de gouaille fait merveille et ses compères à la section rythmique sont tout aussi efficaces. Dans la salle chacun apprécie ce rythme rock : les titres sont courts et nerveux et font leur effet, on ressent chez les musiciens un réel amour de la musique et un plaisir rare pour partager cela avec le public. De plus le petit côté punk très Ramones avec un côté entrainant fait son effet. En fin de concert la version très personnelle de ‘Surfin’ USA’ aura également fait un joli carton avec unew face punk d’une belle efficacité. Les Sticky Boys ont achevé cette journée en beauté dans un pur esprit rock’n’roll.

Cette quatrième édition du Mametz’vy Metal s’est donc finie sur une belle touche et s’impose comme un excellent cru avec trois groupes de grand talent qui auront fait plaisir à un public venu en nombre. En attendant la suite, avec notamment la venue de Blaze Bayley en Mars 2018, nous remercions chaleureusement Jéjé et son équipe pour l’accueil et une organisation parfaite, la sympathie de la team ayant contribué à la réussite de cette belle journée.



Plus d'informations sur http://www.stickyboys.eu/
EN RELATION AVEC STICKY BOYS
DERNIERE ACTUALITE
STICKY BOYS : Nouvelle vidéo
VIDEO

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant STICKY BOYS
 
DERNIER ARTICLE
Pour sa 4ème édition le Mametz'Vy Métal a encore mit les petits plats dans les grands avec un très beau trio de groupes français.

Lire l'article
Voir tous les articles concernant STICKY BOYS
 
DERNIERE CHRONIQUE
4
Make Art (2014)
"Make Art" confirme la volonté et la hargne de ce groupe français qui pourrait bien, à l'écoute de ces 11 titres, gagner encore en envergure à l'avenir et se faire enfin un nom dans le monde du Hard Rock N'Roll.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant STICKY BOYS

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot, Spv, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2017