MW / Accueil / Articles / MOEBIUS (19 OCTOBRE 2017)

MOEBIUS (19 OCTOBRE 2017)

INTERVIEW - METAL PROGRESSIF - PROGRACER - 04.12.2017
Les membres de Moebius répondent à nos questions concernant un "Hybris" mathématiquement réussi...
  •  
  •  
  •  
    
Alors que leur album de math/groove metal "Hybris" a fraîchement garni les bacs, les Italiens de MOEBIUS répondent aux questions de Music Waves sans fioritures.





Quelle est la question qui vous a été posée trop souvent?


Une question de la plupart de nos amis:"Hey, quand est-ce que vous allez sortir ce satané album? »


Question inévitable sur le nom du groupe, nous voulions savoir s'il s'agissait d'un hommage au mathématicien allemand ?

Le nom du groupe est un hommage à August Ferdinand Möbius, le mathématicien, et en particulier pour son travail sur la seule face latérale du ruban de Möbius. Nous avons fait la première ébauche de la structure de l'album en 2013 et nous avons remarqué que les deux structures, celle des chansons et celle de l'album en général, correspondaient très bien avec le ruban de Möbius, donc c'était finalement un choix facile.





Il y a une forte connotation de la Grèce antique et des mathématiques dans le travail de Moebius. Notamment dans les structures, particulièrement rythmiques, de rigueur et de précision arithmétique. Comment ces concepts alimentent-ils votre travail créatif?

Ils sont toujours une source d'inspiration pour nous. Bien sûr, il est utile de comprendre comment les polyrythmies se déroulent sur la chanson et nous avons beaucoup expérimenté sur ce sujet dans cet album. Mais en même temps, les chiffres et la définition mathématique de la bande de Möbius ont également été une source d'inspiration. C'est le cas par exemple de la dernière chanson instrumentale, où les conditions aux frontières de la bande de Möbius ont été jouées sur un charleston avec un arrangement stéréo particulier. Bien sûr, ce qui pourrait être théoriquement instructif, une fois joué comme un groove ou un riff, peut devenir absolument inutile ou musicalement médiocre, donc nous passons toujours du temps à essayer différentes solutions en cherchant ce qui sonne bien pour nous, pour rendre une chanson plus intéressante. 


La scène italienne est très connue pour son rock/metal progressif mais moins par le math/groove metal  que nous pratiquons


Quel rapport avec le symbolisme des éléments chimiques et telluriques qui semblent faire l'objet du disque (les illustrations sur la couverture, les titres des morceaux : 'Mercure', 'Fer', 'Uranium',...)?

Nous les avons choisis avant de commencer à écrire le moindre riff ou groove et ils sont un guide pour l'idée du concept. C'était très utile pour définir les chansons, leur rôle et leur position sur l'album, avant même de commencer à travailler sur les riffs ou les grooves, car nous savions dès le départ quel genre d'atmosphère, de rythme(rapide ou lent) et quel sujet nous allions travailler. Les titres sont essentiellement comme un bref résumé de l'époque qu'ils sont censés décrire. Obsidienne, un verre volcanique noir, par exemple, décrit une société superstitieuse et ancienne, très proche de la Terre et de ses rythmes et l'obsidienne ('Obsidian')  était couramment utilisée pour fabriquer des flèches, des pointes de lance ou des outils de travail à l'époque préhistorique. Le charbon ('Coal') parle plutôt de l'ère contemporaine, où les gens exploitent la Terre sans se soucier des conséquences. Ainsi, chaque chanson est liée à la position qu'elle a dans le concept de l'album.


Le titre de l'album "Hybris" est une idée de la philosophie grecque pour dire l'excès, la fierté devant ce qui est censé nous dépasser. Est-ce l'époque actuelle, qui peut être considérée comme guidée par les hybris, qui vous a inspiré à créer ce concept?

Oui, c'est sûr et cela a influencé l'album surtout sur les paroles et les ambiances. Nous pensons que les êtres humains et leur histoire sont, de par leur nature, fortement influencés par ces comportements. La scène italienne est très connue pour son rock/metal progressif mais moins par le math/groove metal  que nous pratiquons.


Comment devient-on un groupe de ce style en Italie?

Nous sommes un mélange bizarre d'influences musicales et les nôtres sont très différentes, mais le groove est certainement quelque chose que nous avons toujours recherché. Dès le début lorsque nous étions un petit groupe de reprises, nous sommes toujours attachés à jouer des chansons avec un bon rythme, assis sur des groove lourds (Pantera par exemple) ou avec une construction intéressante voire complexe  (par exemple Tool et Meshuggah).


"Hybris" a été mixé et maîtrisé par Daniel Bergstrand (Meshuggah, Strapping Young Lad, Behemoth). Quelle est sa contribution à la réalisation de l'album?

L'aide de Daniel nous a a été inestimable car c'était notre première expérience en studio et il nous a guidés depuis la Suède par mail et Skype pour corriger nos erreurs, nous expliquant pourquoi et comment faire les choses de notre mieux. Ces leçons ont été précieuses pour nous et nous nous sommes sentis incroyablement chanceux d'avoir une telle opportunité. Lawrence Mackrory a également apporté une aide précieuse lors de la dernière partie de l'album, en s'occupant des moindres détails, tandis qu'Alessandro Sulis est celui qui a rendu chaque détail parfait lors de la phase d'enregistrement en studio.


Quels groupes écoutes-tu en dehors des influences que tu mentionnes régulièrement? Vous suivez de près la scène math rock ?

C'est difficile de répondre à cette question, tout le monde ici écoute des groupes différents, mais Animals as Leaders, Karnivool, Steven Wilson, Dillinger Escape Plan, Pantera, Queens of the Stone Age, Faith No More, A Perfect Circle sont certainement un bon résumé des groupes que nous écoutons tous.


Pourquoi avez-vous changé de chanteur, en juillet 2017, Matteo Guida a été remplacé par Andrea Orrù?

Question difficile. On ne veut pas parler de Matteo Guida. Andrea est un chanteur incroyablement doué, disponible et très intéressé par les idées du groupe et il a déjà fait un travail énorme. Il a une solide expérience dans le travail sur des rythmes complexes grâce à ses travaux avec Acts Of Tragedy et TerrorWay, ce qui lui a permis de trouver facilement sa place dans nos chansons.


Avec une telle complexité et une telle richesse musicale, n'avez-vous pas essayé de varier le chant avec des voix plus claires?

Nous aimons surtout le growl et le chant agressif, et nous avons tous apprécié le travail que Matteo a fait sur l'album. Maintenant, les choses ont changé et dans l'avenir, il se pourrait en effet que la voix claire ait un rôle important dans notre musique.





Votre maîtrise instrumentale (soins techniques et d'ambiance) est de grande qualité et il faut parfois prendre la majorité des morceaux, je pense au long titre 'Diamond' presque entièrement instrumental et 'Inflections II' totalement instrumental. Vous ne voulez pas intégrer des titres plus purement instrumentaux dans vos compositions?


Nous aimons déjà faire des chansons instrumentales, mais elles impliquent une plus grande difficulté à focaliser l'attention de l'auditeur, surtout parce que nous nous ennuyons nous même rapidement si les choses n'évoluent pas assez vite pour nous. 'Diamond' par exemple ne serait pas le même sans voix et c'était un vrai défi pour nous. Nous avons conçu cette chanson pour essayer de faire de cette dernière étape notre meilleure chanson, parce qu'elle doit représenter la Conscience dans l'album. 'Inflection II' reçoit l'aide énorme de Dubravko Lapaine au Didgeridoo (instrument traditionnel des Aborigène du nord de l'Australie) et toutes les ambiances sont magnifiques grâce aux sons de gong impressionnants joués par Sujjan Saroop. Nous allons donc probablement conserver cette approche à l'avenir en utilisant à la fois des chansons instrumentales aux sonorité exotiques et des chansons avec voix.


le processus général, comme nous l'avons dit, a été fortement influencé par le rôle spécifique de chaque titre au sein du concept ...


Comment procédez-vous pour obtenir le meilleur équilibre entre les parties chantées et instrumentales?

Nous aimons une approche minimaliste, donc le premier brouillon de la chanson doit être bon même sans voix, ni ambiance ou autres guitares ajoutées. Nous aimons aussi ne pas suivre des règles communes pour les couplets et les chœurs, en mélangeant ces parties et en rendant les structures toujours différentes là où c'est possible.


Vous composez d'abord la musique et ensuite le sujet de la chanson avec ses paroles ou l'inverse?

Nous faisions d'habitude la musique en premier, du moins sur "Hybris", puis, quand nous avons finalement eu un brouillon de la chanson, nous l'avons envoyée à Matteo et il travaillait sur les paroles. Mais le processus général, comme nous l'avons dit, a été fortement influencé par le rôle spécifique de chaque titre au sein du concept, et cela a affecté aussi les paroles, parce que nous savions déjà plus ou moins comment la chanson devait sonner et ce qu'elle devait raconter.


Qu'attendez-vous de la promotion de l'album avec le soutien de Dooweet?

Nous attendons beaucoup de ces gars, ils ont déjà commencé à faire un super boulot avant la sortie, et nous espérons que les choses continueront de s'améliorer encore après ça.


Quel est votre meilleur souvenir en tant qu'artiste?

Eh bien, quand Daniel Bergstrand a répondu à notre courriel, nous disant que la seule écoute de la demo de ''Obsidian' lui suffisait pour accepter de travailler avec nous. C'était un grand moment.


Au contraire, le pire?

Quand Valentino, notre batteur, a eu une rupture des ligaments de la cheville la veille de commencer à enregistrer les percussions. Mais Hybris a une histoire incroyable derrière elle, nous pourrions même écrire un livre sur tout ce qui s'est passé au cours de ces années.


Un dernier mot pour Music Waves?


Merci les gars pour cette interview! Nous espérons que vous avez aimé Hybris!


Merci à Nuno777 pour sa précieuse collaboration


Plus d'informations sur https://www.facebook.com/moebiusmetal/
EN RELATION AVEC MOEBIUS
DERNIERE ACTUALITE
LA DEMESURE MOEBIUS DEBARQUE EN EXCLU AVEC 'MERCURY' !
VIDEO

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant MOEBIUS
 
DERNIER ARTICLE
Les membres de Moebius répondent à nos questions concernant un "Hybris" mathématiquement réussi...

Lire l'article
Voir tous les articles concernant MOEBIUS
 
DERNIERE CHRONIQUE
3
Hybris (2017)
Entre math metal et death prog, seul le chant de Moebius pourra décourager l'approche d'une musique élaborée et originale. Dommage mais encourageant.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant MOEBIUS

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot, Spv, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2017