MW / Accueil / Articles / Kvelertak + Glowsun - Lille - Aéronef - 31 Octobre 2017

Kvelertak + Glowsun - Lille - Aéronef - 31 Octobre 2017


TYPE:
LIVE REPORT
GENRE:
AUTRES EXTREME
Entre deux dates en ouverture de Metallica, les Norvégiens de Kvelertak investissent l'Aéronef de Lille pour une soirée qui s'annonce brulante.
NOISE - 13.11.2017
En ce soir d’Halloween nous avons rendez-vous dans la capitale des Flandres pour une soirée un peu folle dans l’idée de cette fête à la fois sombre et joyeuse. Avec Kvelertak l’Aéronef nous invite dans un univers barré. En quelques albums et notamment avec "Nattesferd" les Norvégiens ont montré une capacité incroyable à mixer les styles. Cela les a amenés à ouvrir pour Metallica sur son imposante tournée européenne. Entre deux dates de cette tournée le groupe s’offre un moment à lui pour notre plus grand plaisir. Dans une configuration club la salle affiche quasi complet, la perspective de retrouver un concert longue durée ayant attiré pas mal de monde.


En première partie les organisateurs ont eu l’excellente idée d’aller chercher les Lillois de Glowsun. Auteurs de trois albums le trio évolue dans un stoner rock teinté de psychédélique qui aime entrainer son auditeur très loin, dans un esprit desert rock avec un côté aérien. Ce concert va en être la pleine confirmation, 4 titres pour 30 minutes il n’en a pas fallu plus à Glowsun pour convaincre. Essentiellement instrumentales, les chansons prennent le temps d’installer des ambiances très particulières et pleines d’un feeling digne de Hawkwind et du Black Sabbath époque "Master Of Reality". Avec ‘Death’s Face’ le voyage mystique commence et nous entraine dans cet univers. Avec ‘Behind The Moon’ il continue de plus belle, Glowsun marie parfaitement un heavy pachydermique et un rock planant et aérien. La maitrise du trio est totale et le public succombe, les pogos en témoignant dans des premiers rangs brulants. Sur ‘Dragon Witch’ le côté planant se renforce et quand le chant s’en mêle discrètement l’effet est encore plus fort. Enfin ‘Arrow Of Time’ enfonce le clou, on ne voit pas le temps passer et on se laisse entrainer dans cet univers à la fois aride et lumineux. Pleine de force, cette prestation a été remarquable d’intensité et de feeling. Glowsun a frappé fort et s’est rappelé à notre bon souvenir comme superbe représentant du stoner rock.


Après ce grand moment, l’ambiance va monter crescendo jusqu’à l’arrivée de Kverlertak. Le metal a en son sein des groupes inclassables, hors normes, et nos amis norvégiens font partie du lot. Entre black metal, rock stoner, punk et hard 70’s ils rivalisent d’imagination avec classe. La salle est quasi comble et il est difficile de se frayer un chemin dans des premiers rangs compacts. L’introduction chauffe parfaitement tout le monde et d’entrée avec ‘Apenbaring’ le groupe colle une sacrée claque. Derrière son masque de chouette Erlend est déchainé, ses coéquipiers remplissent la petite scène et sont intenables. La suite avec ‘Bruane Brenn’ et ‘Mjod’ est tout aussi brute de décoffrage. Ces extraits des deux premiers albums sont des bombes de black’n’roll et déchainent un public à coups de pogos et de slams. Ce pur concentré d’énergie est irrésistible et on ne peut qu’apprécier le travail des trois guitaristes, le tout dans un rythme effréné. Erlend a retiré son masque après le premier titre et il harangue la foule au plus près, n’hésitant pas à aller slammer dans les premiers rangs. Son chant abrasif et violent est parfait et contribue à cette ambiance de dingues.


Avec ‘1985’ extrait du dernier album le groupe calme un peu le jeu, ce titre aux sonorités Thin Lizzy est une tuerie. Il montre qu’à côté de la puissance Kvelertak dégage une incroyable force mélodique. La suite du concert est toute aussi folle, l’ambiance est énorme, le public transforme les premiers rangs en trampoline et on sent le groupe heureux de partager sa musique avec ses fans, le petit passage Marvin sur les amplis en témoignant. Les titres s’enchainent à grande vitesse, Kvelertak passe en revue ses 3 albums studios avec envie, le trio ‘Berserkr’, ‘Evir Vandrar’, ‘Ulvetid’ rencontrant un franc succès dans un style à la fois féroce, mélodique et maitrisé. Le cœur du concert qui permet de revenir sur ‘Nattesferd’ et ‘Bronsegud’ et le titre éponyme de l’album cartonne. Ensuite avec ‘Ordsmedar Av Rang’ et ‘Litkorn’ le groupe retourne avec bonheur sur un premier album qui montrait un groupe déjà très à l’aise pour agrémenter son black metal d’influences diverses.


La dernière partie est lancée et l’ambiance ne retombe pas. Au contraire une certaine folie s’empare de la fosse qui continue de bouger de plus belle. Ce final va être dantesque, Kvelertak balance de grands moments de sa carrière. Avec ‘Nekrokosmos’, ‘Svartmesse’, ‘Offernatt’ et ‘Blodtorst’ il ravit un public heureux d’un tel déferlement. Le groupe se fait plaisir, on le sent vraiment aux anges d’un accueil aussi chaleureux. Il faut dire qu’en matière de black barré d’une grande force mélodique il a proposé avec ce quatuor un sacré moment. Trois guitaristes cela peut paraitre beaucoup mais chacun apporte sa pierre à l’édifice à côté d’un Erlend qui ne faiblit pas et qui continue de hurler au plus près  d’un public agglutiné contre la scène. Le groupe se retire mais la messe n’est pas finie et un rappel achève tout le monde, l’hymne ‘Kvelertak’ issue du deuxième album "Meir" achevant une splendide prestation. Chacun sort rincé de ce concert incroyable de force et de densité, Kvelertak a proposé un show de grande qualité et confirme de date en date qu’il a tout pour être le prochain gros truc.





Il nous reste à remercier Danièle et ses équipes pour nous avoir accueillis et pour avoir eu l’excellente idée de faire venir le groupe dans ses murs.



Plus d'informations sur http://kvelertak.com/
Main Image
Item 1 of 0
 
  • 11921
  • 11922
  • 11923
  • 11924
  • 11925
  • 11926
  • 11927
  • 11928
  • 11929
  • 11930
  • 11931
  • 11932
  • 11933
EN RELATION AVEC KVELERTAK
DERNIERE ACTUALITE
KVELERTAK dévoile l'identité de son nouveau chanteur
INFORMATION

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant KVELERTAK
 
DERNIER ARTICLE
Entre deux dates en ouverture de Metallica, les Norvégiens de Kvelertak investissent l'Aéronef de Lille pour une soirée qui s'annonce brulante.

Lire l'article
Voir tous les articles concernant KVELERTAK
 
DERNIERE CHRONIQUE
Nattesferd (2016)
Kvelertak affirme que "Nattesferd" est son meilleur album à ce jour, force est d'admettre qu'il n'a pas tort !

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant KVELERTAK

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2019