MW / Accueil / Articles / LEPROUS + AGENT FRESCO + ALITHIA + ASTROSAUR - ROCHER DE PALMER (CENON) - 8 NOVEMBRE 2017

LEPROUS + AGENT FRESCO + ALITHIA + ASTROSAUR - ROCHER DE PALMER (CENON) - 8 NOVEMBRE 2017

LIVE REPORT - METAL PROGRESSIF - DARIALYS - 04.12.2017
Leprous retourne à Bordeaux avec ses amis pour la tournée de son nouvel album "Malina".
  •  
  •  
  •  
  •  
    

Il est 19h30 et les portes du grand complexe du Rocher de Palmer de Cenon, en banlieue bordelaise, nous ouvre ses portes, délivrant ainsi les fans impatients qui ont attendu sagement dans la queue durant de longues minutes sous la pluie automnale. Rentrons donc nous abriter, et dépêchons-nous, car il y a du monde à passer en revue ce soir ! En effet, les Norvégiens et têtes d’affiche Leprous ne sont pas venus seuls en terre girondine. Ils sont accompagnés de leurs compatriotes Astrosaur, des Australiens Alithia, et des Islandais Agent Fresco. L’emploi du temps sera donc bien rempli !

A 20h pile, les lumières s’éteignent, et c’est le trio de stoner prog instrumental Astrosaur qui s’y colle en premier. Les trois jeunes hommes ont sorti leur premier album en avril 2017 et en joueront quelques titres. Sur les trente minutes jeu qui leur ont été attribuées, ils alterneront les ambiances allant du metal prog déchaîné, au stoner lourd et lent, en passant par une parenthèse atmosphérique, jouée uniquement par le guitariste sur le titre ‘Necronauts’ avec brio, probablement le temps fort de leur court passage.

C'est Alithia qui prend la relève peu après les Norvégiens. La formation a été quelque peu revisitée à l’occasion de leur tournée puisque Marjana Semkina, chanteuse du groupe Iamthemorning, remplace exceptionnellement le chanteur et membre fondateur John Rousvanis, vraisemblablement indisponible pour cause de maladie. Aux dires de l’un des musiciens, certains titres semblent avoir également été raccourcis pour respecter la demi-heure de temps de jeu impartie. Des conditions donc pas idéales pour permettre aux originaires de Melbourne de faire leur preuve. Heureusement, cela n’empêchera pas le show d’être bien ficelé, et le groupe déroulera ses multiples influences touchant aux registres psychédélique, mélodique, atmosphérique, post-rock, et j’en passe. Un voyage vers d’autres univers porté notamment par un percussionniste et un bassiste en fusion qui n’hésiteront pas à venir chercher le public pour l’emporter dans leur aventure.

Enfin, c’est au tour d’Agent Fresco de monter sur scène, pour un spectacle de 50 minutes. Le quatuor islandais prend donc place et nous réchauffe avec son post-rock alternatif bien emmené. Leur musique ambivalente proposera à la fois des riffs colorés metal qui rugissent de violence, et des moments plus aériens et légers où les claviers calmeront le jeu avec leur douceur. Mais c’est surtout Arnór Dan Arnarson, le chanteur, qui tirera son épingle du jeu. En tant qu’excellent frontman, il prend le temps de présenter les chansons et leur histoire au public, et il sillonnera la foule à l’occasion du dernier titre de la soirée pour finir debout au fond de la salle sur l’une des barrières, retenu gentiment par un technicien et quelques fans. Techniquement parlant, il ne dénote pas non plus, sa voix haut perchée pleine d’émotion étant également capable de produire des cris de rage suraigus. A l’écouter, on comprend pourquoi Leprous a fait d’Agent Fresco son compagnon de tournée, tant son registre vocal peut être comparé à celui d’Einar Solberg, chanteur de Leprous.

Puisque l’on parle de Leprous, il est temps pour eux de clôturer la soirée et de se montrer à leur public qui aura attendu patiemment leur venue. Le show commencera tout en douceur avec l’entrée du violoncelliste Raphael Weinroth-Browne, fraîchement recruté pour assurer la tournée de « Malina ». Le Canadien déroule son savoir-faire, et dès les premières secondes, nous emporte avec lui avec ses mélodies envoûtantes et ensorcelantes. Il sera rejoint quelques instants plus tard par les membres du groupe et ouvriront le concert avec ‘Bonneville’, premier titre du dernier album.

Pendant 1h20, Leprous enchaîne 14 titres avec maîtrise et déploie une véritable énergie sur scène. Musicalement, il n’y a rien à redire tant les enchaînements sont bien huilés, malgré une musique complexe comportant de nombreuses nuances. Le son très propre en studio l’est également sur scène. Les guitares sont incisives, précises, et rentre-dedans sur des titres comme l’indispensable ‘Rewind’ ou encore ‘The Price’, mais elles savent aussi se faire discrètes et calmes, à l’image des titres ‘Leashes’ ou ‘Bonneville’ qui démarrent tout en retenue. Derrière les fûts, le jeune batteur Baard Kolstad déverse une énergie hallucinante, fait preuve d’une technicité redoutable malgré son jeune âge, et propose une performance de très haut vol.





Sur le plan vocal, le grain de voix si particulier d’Einar Solberg et son chant lyrique sonne presque aussi bien que sur le disque. Sa voix céleste atteint des sommets de beauté sur des titres comme ‘Stuck’ ou ‘Malina’. Et encore, le joyau ‘The Last Milestone’ ne figurait pas sur la set-list ce soir-là ! On aurait toutefois apprécié du frontman à la voix d’ange un petit mot de sa part de temps à autres pour ponctuer les chansons jouées, plutôt que de simples « thank you » standards. Mais ne soyons pas trop exigeants non plus !


Pour la première fois, Leprous a décidé de pimenter sa tournée en proposant une nouvelle set-list tous les soirs. Il y a donc autant de set-lists qu’il y a de concerts, de quoi attribuer à chacune des représentations un caractère unique ! Einar Solberg racontait dans une interview que Leprous avait préparé un peu plus de 30 titres pour la tournée. Certains titres qui n’avaient pas été joués depuis plusieurs années ont refait surface, à l’image de l’inattendu ‘Bilateral’, qui n’avait plus figuré sur la moindre set-list depuis 2011 ! Mais du côté de Bordeaux, ce sont surtout les deux derniers albums, « The Congregation » et « Malina » qui étaient représentés, représentant 13 titres sur 14 joués à eux deux ! Seul un titre de « Coal », 'Salt' fera son apparition, tandis qu’aucun morceau des deux premiers albums ne sera joué ce soir-là. Dommage pour les fans de la première heure… Autre nouveauté, les musiciens de Leprous ont installé plusieurs écrans à leur côté, figurant aux extrêmités et au fond de la scène. Toutes les chansons jouées ce soir-là ont donc eu leur « clip » sur mesure, et il faudra l’admettre, ce nouvel aspect visuel collait parfaitement à l’ambiance des chansons.





C’est sur le titre ‘Mirage’ que les Norvégiens ont quitté la scène, sous les acclamations de leur public, avant de regagner leur tour-bus direction Madrid ! Retrouvez à présent l’interview de Tor Oddmund Suhrke sur Music Waves, elle vaut le détour, et retrouvez également ci-dessous la track-list de la soirée ! A bientôt pour un nouveau compte-rendu !

1. Bonneville
2. Stuck
3. The Flood
4. The Price
5. Illuminate
6. Leashes
7. Red
8. Rewind
9. Slave
10. Salt
11. Malina
12. The Weight Of Disaster
13. From The Flame
14. Mirage



Plus d'informations sur http://www.myspace.com/leprousband
eventuser_idarticle_comment_id
CALGEPO le 05/12/2017 13:31:19
Très beau live report
12120449
EN RELATION AVEC LEPROUS
DERNIERE ACTUALITE
LEPROUS: Nouvel extrait de "Malina"
VIDEO

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant LEPROUS
 
DERNIER ARTICLE
Les Norvégiens de Leprous reviennent à Bordeaux pour la deuxième fois de l'année pour promouvoir leur nouvel album "Malina".

Lire l'article
Voir tous les articles concernant LEPROUS
 
DERNIERE CHRONIQUE
2
Malina (2017)
"Coal", The Congregation", "Malina" : même recette, mêmes ficelles, même déception. Einar Solberg vampirise les créations du groupe et ferait bien de revenir à une écriture collégiale salvatrice. Peut (beaucoup) mieux faire...

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant LEPROUS

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot, Spv, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2017