MW / Accueil / Articles / TYLER BRYANT & THE SHAKEDOWN (20 DECEMBRE 2017)

TYLER BRYANT & THE SHAKEDOWN (20 DECEMBRE 2017)

INTERVIEW - ROCK - ADRIANSTORK - 10.01.2018
Tyler Bryant et son Shakedown Caleb Crosby ont de nouveau répondu à nos questions pour la sortie de leur album éponyme.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    
En cette fin d'année 2017, nous avons de nouveau rencontré Tyler et son Shakedown Caleb pour faire le point sur la carrière d'un groupe qui monte...


La dernière fois que nous nous sommes rencontrés, c´était en mai 2016 pour l´enregistrement de l´EP "The Wayside", que vous est-il arrivé depuis?


Caleb Crosby : Oh la vache 2016! ça remonte ! (rires). Je ne me souviens pas.


Juste avant le concert de Guns And Roses et AC/DC au Stade de France.

Tyler Bryant : Nous nous sommes arrêtés à Paris pour faire une promo avant de rejoindre le Portugal. On vous a rencontré avant notre grand tour ''Not In This Lifetime''. C'était la première nuit qu´Axl Rose a pu nous entendre. Il m´a dit ensuite : "C´était bien d´avoir un groupe en première partie que je n´avais pas besoin d'ignorer royalement". On a pu faire le tour du monde ensemble et cela nous a permis de devenir amis.





Donc les retours sur ces concerts étaient positifs ?

Tyler Bryant : On était très nerveux. On avait peur que les gens nous trouvent mauvais. On a donné tout ce qu´on pouvait, quelque soit le nombre de spectateurs. On ne voulait surtout pas se faire virer par les fans d'AC/DC, alors il fallait mettre les moyens pour les convaincre de nous écouter en attendant leur groupe. C'était une situation difficile, alors il n' y avait pas le choix, il fallait assurer. On a eu des nuits difficiles, mais on s'en est toujours sorti.


La dernière fois que nous nous sommes rencontrés, tu m'as dit que la prochaine sortie serait à nouveau un EP comme ''The Wayside'' avant d'enregistrer un an plus tard un nouvel album : pourquoi avez-vous changé votre plan initial?

Tyler Bryant : A l'origine ''The Wayside'' devait être enregistré comme un album. Nous avions composé 13 chansons mais notre maison de disques a pensé que c'était mieux de les diviser sur deux EP, le premier ''The Wayside'' avec six chansons et le second qui en contiendrait 7. Mais depuis qu'on s'est parlés, nous avons écrit de nouvelles chansons.

Caleb Crosby : Concrètement avec plus de matière, après les tours, on s'est dit qu'il était temps de faire un album.


Est-ce que cela voulait dire que le label vous a accordé une plus grande confiance?

Tyler Bryant : Pas du tout! On a changé de maison de disques!





Les chansons que vous aviez sous le coude, est-ce que vous les avez incluses sur cet album?

(ensemble) : Non!


Est-ce que vous les publierez un jour?

Caleb Crosby : Dans le livret de l'album, l'auditeur pourra trouver un code qui permettra de télécharger l'un de ces morceaux. Je les ai réécoutés récemment et je me suis surpris à les trouver bons. On pense les joindre à un package, comme des bonus.

Tyler Bryant : On va ajouter aussi des vidéos. Il faudra surtout voir avec l'ancien label. On ne sait pas encore quand ces chansons émergeront, mais pour sûr elles referont surface. Elles sont finies, mais on voulait repartir de zéro pour un nouvel album. Au moins, on sait qu' on a une réserve pour le futur. Pour le nouvel album, notre nouvelle maison de disques nous a laissé carte blanche et nous a soutenus. On a écouté le mixage final après un concert à Tel Aviv en Israël, un concert fou, il devait y avoir 85000 personnes et on s'est dit que c'était vraiment ça que nous voulions faire.


Le titre de l'album est éponyme. Est-ce que pour montrer qu'il représente le mieux le groupe?

Tyler Bryant : On en avait marre que les gens nous posent sans en interview la même question : ''Pourquoi un EP?'' Voilà, maintenant on a fait un album que nous avons écrit et composé ensemble sur lequel personne ne nous a dit comment on devait sonner. C'est un nouveau départ.


Peut-on dire que c'est le vrai départ?

(ensemble et catégoriques) : Oui!

Caleb Crosby : Un peu comme une renaissance.


Un nouveau chapitre?

Caleb Crosby : Exactement. C'est ce que j'ai dit dans une autre interview hier.

Tyler Bryant : C'est moi qui l'ai dit!

Caleb Crosby : Le nouveau chapitre d'un nouveau livre. Tout ce qu'on a fait avant nous a permis d'avancer pour boucler ce premier chapitre.





On peut trouver onze courtes chansons sur cet opus.
 Pourquoi avoir choisi de faire court? Etait-ce pour aller à l'essentiel?

Tyler Bryant : On ne voulait pas trop en faire. Pendant nos concerts, on a compris que les groupes que nous avions accompagnés ont bâti la plus grande partie de leur carrière sur des chansons. On aurait très bien pu faire un album de guitar hero, mais on ne voulait pas en arriver là (rires). On a déjà fait cela par le passé, en ajoutant des effets, mais cette fois-ci, nous ne voulions pas emprunter cette direction. C'est pour ça qu'il y a très peu de guitare solo sur cet album.


Pour moi le rock 'n' roll, c'est s'éloigner le plus possible de sa zone de confort.



Est-ce qu'avec cet album, vous avez ouvert le livre de la maturité?

Caleb Crosby : ça sonne très cliché! (rires)

Tyler Bryant : Peut-être. Nous avons beaucoup appris de notre expérience de la route. Tous les soirs, on prenait des notes en regardant AC/DC. Jusqu'aux plus petits détails : quelle musique passe dans le stade avant leur entrée sur scène? etc... Tout est important, tout ce qui fait que le spectacle fonctionne est primordial. On a beaucoup appris et on continue d'apprendre. On doit répéter nos nouvelles chansons, composer un nouveau set. ça va être amusant, ce sera notre tour à nous. ça sera un spectacle totalement différent sur lequel on ne peut absolument pas spéculer.


Le son sur cet album est très chaleureux et rappelle les standards des années 70. Paradoxalement, cet album sonne très moderne comme sur la chanson 'Jealous Me'. Est-ce que c'est cette dualité que vous avez cherché à atteindre?

Tyler Bryant : Oui! Paradoxalement, nous n'avons besoin de personne pour nous aider à sonner rock 'n' roll, ce sont les vibes des chansons elles-mêmes qui le sont naturellement. Nous avons beaucoup travaillé avec notre ingénieur du son. Pour moi, quand j'écoute la batterie sur cet album, j'ai l'impression que ça a été enregistré dans les années 70.

Caleb Crosby : Nous avons vraiment cherché le son que nous voulions.

Tyler Bryant : Le choix était unanime. Ce qui m'a étonné, c'est que nous avons trouvé assez vite le son qui nous correspondait. Nous avons emprunté plusieurs directions, ce qui était assez cool : du hard, du blues, du rock classique...





En fait, vous le faites exprès de brouiller les pistes? Ou est-ce que c'est inconscient?

Tyler Bryant : Ce n'est pas conscient du tout. Certains vont rester au plus profond de leur zone de confort. Mais pour moi le rock 'n' roll, c'est l'exact opposé : s'éloigner le plus possible de sa zone de confort. Mon père m'a toujours dit : ''Joue la musique que tu aimes''. Nous aimons tous chacun différents types de musique. Par exemple, 'Jealous Me' a été écrite comme un morceau électronique.

Caleb Crosby : Heureusement que tu n'as pas entendu la démo ! (rires). 

Tyler Bryant : On se dit qu'est-ce qu'on peut ajouter, comment on peut l'améliorer. Parfois le morceau devient injouable, mais ailleurs, on réussit à bien mélanger nos influences comme sur 'Jealous Me', ma chanson préférée du dernier album.


D'un autre côté vous avez aussi des chansons comme 'Easy Target' ou 'Manipulate Me' sont des hits potentiels pour la radio. Est-ce que vous vous en rendez compte?

Tyler Bryant : Non, on ne pense pas vraiment à la radio. On a encore jamais été matraqué. C'est comme continuer à faire la cour à une fille qui nous traite de losers (rires).

Caleb Crosby : Pendant le tour, on s'est posé la question : ''Qu'est-ce que ça te ferait de passer à la radio?'' Et à chaque fois, on se rendait compte que ce n'était pas si important. Si on travaille avec une équipe qui veut vraiment promouvoir la chanson, pourquoi pas. Mais pour moi, n'importe quelle chanson de l'album peut avoir une vie à la radio.


Avec 'Rambling Bones', on dirait plutôt un groupe de blues sudiste. Des groupes comme Lynyrd Skynyrd vous ont-ils influencés ou est-ce que pour votre son vous vous êtes abreuvés directement à la source du blues ?

Tyler Bryant : Je suis très intéressé par les musiques du delta du Mississippi, j'ai grandi en écoutant du blues du Texas.


Dans un autre registre, le riff de guitare de 'Weak And Weepin' sonne vraiment comme Aerosmith. Est-ce que l'on peut considérer Graham Withford comme le principal compositeur de cette chanson ?

Tyler Bryant : (rires) Graham est venu avec ce riff et finalement on a pu trouver une chanson sur laquelle l'enregistrer. Merci Graham! J'aime beaucoup cette chanson.





Avec Graham, est-ce que vous êtes conscient d'une évolution ou êtes-vous toujours considéré comme un enfant d'Aerosmith ?

Tyler Bryant : Oui. Les gens pensent que nous sommes très liés à Aerosmith. Graham est venu pour jouer quelque chose de différent de son père. Je pense qu'il y a une progression. En Amérique, les gens pensaient que ce groupe existe à cause du père de Graham! Mais on a bien tourné avec AC/DC en Europe! On peut réussir par nous-mêmes!

Caleb Crosby : En Amérique du Sud, on continue de nous vendre comme les fils d'Aerosmith, alors que notre musique n'a rien à voir.

Tyler Bryant : Bizarre, même avec mon prénom, ils ne m'ont jamais demandé si Steven Tyler était mon père ! (rires).


Qu'attendez-vous de cet album?

Tyler Bryant : Je suis très excité à l'idée d'un nouveau tour. J'espère que plus de gens vont se déplacer. J'ai l'impression que jusque là, nous avons eu de bons retours. 





Merci beaucoup!

(ensemble et en français) : Merci!


Plus d'informations sur http://www.tylerbryantandtheshakedown.com
EN RELATION AVEC TYLER BRYANT & THE SHAKEDOWN
DERNIERE ACTUALITE
TYLER BRYANT & THE SHAKEDOWN : Nouvelle vidéo
VIDEO

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant TYLER BRYANT & THE SHAKEDOWN
 
DERNIERE CHRONIQUE
4
Tyler Bryant The Shakedown (2017)
Tyler Bryant & The Shakedown possède ce supplément d'âme qui fait la différence. Un groupe habité par sa musique, et une nouvelle réussite à mettre à son actif !

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant TYLER BRYANT & THE SHAKEDOWN

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2018