MW / Home / Articles / NIGHTWISH + BEAST IN BLACK - ACCORHOTELS ARENA - 10 NOVEMBRE 2018
Title:

NIGHTWISH + BEAST IN BLACK - ACCORHOTELS ARENA - 10 NOVEMBRE 2018


Type:
LIVE REPORT
Genre:
METAL MELODIQUE
Un souffle chaud venu du Grand Nord
26.11.2018 by ROCK'N'RAW

Il y a foule ce samedi soir à l’Accor Hotels Arena pour voir le groupe finlandais Nightwish.
Si la température, à l’extérieur de l’enceinte, est des plus fraîches, ce n’est pas le cas dans l’Arena... Douze mille personnes, ça dégage des calories. L’atmosphère ambiante est donc, des plus chaudes avant le début des hostilités.


BEAST IN BLACK





En préambule, c’est le groupe Beast in Black (groupe finlandais également) qui prend place sur scène.
Déjà vu en première partie de W.A.S.P, en octobre 2017 à l’Elysée Montmartre, ce groupe revendique l’étiquette heavy metal.  Le seul souci est que dans certaines chansons les samples sont si envahissants, que les morceaux ressemblent plus à de la dance music (calibrée pour les dance floors d’Ibiza et autres) qu’à du rock heavy.
Pour la set list nous avons droit à un bis repetita de ce que nous avions vu il y a plus d’un an, si ce n’est que cette fois, la liste est passée de six à neuf morceaux.





Si à l’Elysée Montmartre l’ambiance était calme, cette fois c’est beaucoup plus animé et chaud. Le public, venu pour Nightwish, semble plus réceptif aux claviers envahissants de Beast in Black que lors de leur prestation de 2017.








Il est vrai que le public présent est théoriquement plus réceptif au coté « symphonique » de Beast in Black que celui de W.A.S.P.



NIGHTWISH




Nightwish
vient de sortir une compilation, "Decades", qui retrace l’essentiel de leurs vingt ans de carrière.
C’est donc une set list constituée de l’essentiel de cette compilation qui nous est proposée ce soir. En plus d’une bonne acoustique, nous avons droit à une mise en scène des grands soirs avec light-show, projection sur écran et pyrotechnie très travaillée.





              


Floor Jansen (dernière chanteuse en date), monopolise l’attention avec son bustier gothique et sa longue chevelure. Vocalement, rien à dire, elle assure, mais son jeu de scène reste minimaliste et basé sur des moulinets de la tête que sa chevelure, longue et fournie, met en évidence.


              


Les autres musiciens sont au diapason et l’auditoire est en symbiose avec le groupe.











Pour les non initiés, les deux heures de concert peuvent paraitre un peu longues, mais le côté spectacle permet de vaincre la monotonie de certains passages instrumentaux.
Le public, présent ce soir, est loin de tout ça et adore le show qui lui est présenté : c’est un triomphe que l’audience fait à Nightwish. Grand spectacle donc mais, pour initiés et fans de metal symphonique uniquement car les mélodies restent particulières et peuvent désorienter le profane. Les fans français ont aimé et au final c’est ce qui est le plus important. 





Christophe MENG - Rock'N'Raw - Reproduction interdite © Tous droits réservés.

Les photos en HD sont également visibles sur Rock'n'Raw



More informations on http://www.nightwish.com/
Main Image

Item 1 of 0
 
LINKED

F.A.Q. / You found a bug / Terms Of Use
Music Waves (Media) - Rock (Progressive, Alternative...), Hard Rock (AOR, Melodic,...) & Metal (heavy, progressive, melodic, ...) Media
Reviews, News, Interviews, Advices, Promotion, Releases, Concerts
Some of our partners :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2019