MW / Accueil / Articles / DREAM THEATER (08 MARS 2019)
TITRE:

DREAM THEATER (08 MARS 2019)


TYPE:
INTERVIEW
GENRE:
METAL PROGRESSIF
A l'occasion de la sortie de "Wired Of Madness", le nouvel album de Jordan Rudess, le claviériste a évoqué avec Music Waves la sortie de "Distance Over Time" de Dream Theater
11.03.2019 par CALGEPO

L'occasion était trop belle, lors d'une entrevue avec Jordan Rudess au sujet de son projet solo, pour ne pas évoquer en quelques questions le nouvel album de Dream Theater, paru le mois précédent. Extraits de l'interview complète à venir.


Jordan, le nouvel album de Dream Theater est sorti depuis quelques jours maintenant. On a souvent reproché au groupe d'être des monstres de technique et de laisser sur la route le côté émotionnel. Il semble qu'avec "Distance Over Time" vous ayez pris conscience de cela et proposez un album plus "humain" ?


Oui, c'est exact que nous sommes sensibles aux avis qui émanent des réseaux sociaux et de la presse en général. C'est quelque chose qui bien sûr nous touche et de laquelle nous tenons compte tout en gardant notre intégrité. Après "The Astonishing" qui avait la forme d'une comédie musicale assumée et qui a surpris beaucoup de monde, nous souhaitions revenir à une musique plus puissante, heavy et concise. Le but de Dream Theater est de proposer le plus possible de choses différentes d'album en album. Notre volonté était de donner aux fans un album qui revenait au fondamentaux de ce qui fait le groupe et c'est peut-être en raison de la comparaison avec "The Astonishing" que vous avez cette impression d'avoir un album plus "humain".





Nous souhaitions revenir à une musique plus puissante, heavy et concise


Par rapport à "The Astonishing" vous avez changé votre manière de composer ?


En fait le précédent album a été composé par moi et John Petrucci avec des passages qui ont été imposées aux autres membres. Pour "Distance Over Time" nous nous sommes tous impliqués dans le processus de composition et d'écriture. Nous avons passé de longues semaines au bord d'un lac, tous en même temps. Nous avons partagé beaucoup de moments en plus de la musique, nous avons fait des barbecues, pêché, on s'est bien marré. Cela je pense a permis aux membres de se ressouder autour de Dream Theater et ainsi pouvoir développer notre inspiration. Je pense que ça a été important pour nous. Chacun a pu exprimer ce qu'il a voulu notamment John Myung qui a des parties intéressantes sur cet album.


Tu parais plus discret dans ce nouvel album, comment l'expliques tu ? 

En fait dans le précédent album, pour rappel composé à deux, j'avais une dimension beaucoup plus importante pour apporter ce côté comédie musicale et symphonique comme je l'ai expliqué. Pour "Distance Over Time" il y a eu plus d'implication des autres membres en raison du postulat de départ, c'est à dire revenir à un album composé à plusieurs. De fait, mon rôle apparait moins voyant que précédemment.  Et je retrouve ainsi une place plus équilibrée, ce qui fait que ce nouvel album apparait comme un disque de groupe plus qu'un disque de un ou deux membres si on le compare à "The Astonishing'.


Tu sors un album qui parle de la technologie, l'histoire d'un homme qui se coupe du monde pour un monde virtuel, on n'est pas loin de l'histoire de "The Astonishing" avec les Nomacs qui prennent le contrôle de la musique, penses-tu que la technologie a quelque chose de déshumanisant ?


Oh, j'ai un très bon rapport avec la technologie, c'est quelque chose pour moi qui est important et je pense que ça l'est aussi pour n'importe quel claviériste. Cependant cela doit rester un outil parmi d'autres et pas un truc qui fait à la place du musicien. Il doit garder le dernier mot. J'utilise beaucoup mon iPad... qui dispose d'un nombre impressionnant de sons que seul moi je peux assembler. Je pense que la technologie est indispensable aujourd'hui et qu'il faut vivre avec, mais seulement le musicien doit rester le maître à bord  et conserver toute sa liberté d'expression. Pour nous, surtout en tant que claviéristes et moi en particulier dans Dream Theater, j'explore de nouvelles sonorités pour apporter un truc en plus qui aide les compositions.


Dans Dream Theater tu as poussé le rôle du claviériste à son paroxysme. Tu n'es pas seulement là pour soutenir la mélodie, tu es la mélodie au même titre que la guitare plus que dans n'importe quel autre groupe de metal progressif. Le fait de disposer de cette liberté, de ce rôle était une des conditions pour toi d'intégrer le groupe à l'époque et de rester encore aujourd'hui ?


Tu sais je me sens chanceux de faire partie de Dream Theater et de pouvoir côtoyer de tels musiciens de la trempe de John Petrucci, Mike Mangini, avant Mike Portnoy, John Myung...  Le groupe m'a aidé à me faire connaitre et ainsi j'ai pu développer mes propres projets en parallèle. Je pense qu'il n'y a pas de rôle à avoir mais juste la volonté de pouvoir m'exprimer au sein d'un collectif et d'avoir la possibilité à côté d'être libre de pouvoir participer à d'autres projets, c'est précieux pour moi d'avoir eu cette opportunité et de pouvoir continuer à fonctionner ainsi.





Nous allons fêter les 20 ans de la sortie de "Scene From A Memory : Metropolis Part.2" que nous allons jouer intégralement (...) il y aura quelques nouveaux arrangements et de nouvelles projections.


Et est-ce que nous pourrons voir un jour à l'occasion d'une tournée, peut-être celle de Dream Theater, un de tes morceaux joué ?

Ce n'est pas prévu à l'occasion de la tournée de Dream Theater. Là nous allons fêter les 20 ans de la sortie de "Scene From A Memory : Metropolis Part.2" que nous allons jouer intégralement et je suis très excité par ça, il y aura de nouveaux arrangements et des nouvelles projections. Nous jouerons bien sûr des morceaux du nouvel album, ce sera une belle tournée. Pour mon projet solo, pourquoi pas un jour, j'aimerais beaucoup pouvoir jouer mes morceaux. Je sors d'ailleurs d'une tournée en Amérique du sud, donc à voir pour la suite mais pour l'instant, pour les lives, je me concentre sur la tournée de Dream Theater.


Merci Jordan

Merci à vous, j'ai vraiment apprécié.


Merci à Abaddon pour sa contribution.


Plus d'informations sur http://www.dreamtheater.net
Main Image

Item 1 of 0
 
EN RELATION AVEC DREAM THEATER
DERNIERE ACTUALITE
DREAM THEATER : Nouvelle vidéo
VIDEO

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant DREAM THEATER
 
DERNIER ARTICLE
A l'occasion de la sortie de "Wired Of Madness", le nouvel album de Jordan Rudess, le claviériste a évoqué avec Music Waves la sortie de "Distance Over Time" de Dream Theater

Lire l'article
Voir tous les articles concernant DREAM THEATER
 
DERNIERE CHRONIQUE
4
Distance Over Time (2019)
"Distance Over Time" renoue avec un équilibre assumé entre la dextérité et l'émotion. Les Américains sont de retour en mode patron en proposant leur meilleur album depuis le départ de Mike Portnoy.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant DREAM THEATER

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion

© Music Waves | 2003 - 2019