MW / Accueil / Articles / STING - ACCORHOTELS ARENA - 18 OCTOBRE 2019

STING - ACCORHOTELS ARENA - 18 OCTOBRE 2019


TYPE:
LIVE REPORT
GENRE:
ROCK
Greatest Hits
ROCK'N'RAW - 31.10.2019
STING                     




A peine cinq mois après sa venu en région parisienne (La Seine Musicale – Boulogne Billancourt), Sting est de retour à Paris et cette fois dans l’immense Accordhotels Arena de la Porte de Bercy. La date est quasiment sold-out, ce qui montre la popularité de l’ex-bassiste chanteur du groupe Police dans l’Hexagone.
Ce concert,est le premier d’une longue série en France (Orléans, Nantes, Lille, Lyon, Nice …) et fait partie de la tournée mondiale « My Songs » qui a débuté fin avril.
Peu de surprise à attendre donc, ce concert s’annonçant comme un Best Of et grand récapitulatif, de choix, de la carrière de Sting.

Lorsque les lumières de la salle s’éteignent, aux alentours de 21 heures et après le passage de Antoine Elie en ouverture, le public piaffe d’impatience.  La salle est prête à faire un triomphe au natif de Newcastle (GB) et son groupe. Tous les regards sont dirigés vers la scène principale alors que Sting apparait sur une petite scène située en fond de fosse derrière la console, accompagné d’un de ses guitaristes. Une fois la surprise dissipée c’est la stupeur qui gagne l’auditoire. En effet Sting apparait avec le bras gauche en écharpe.



Jeu de scène ? Que nenni ! Un accident intervenu la veille dans sa baignoire qui l’empêche d’utiliser son bras et donc sa basse... Sting s’en explique dans un français de très bonne facture et enchaine en nous racontant (toujours en français) quelques souvenirs de ses débuts d’artiste et de la genèse de la chanson 'Roxanne', quelque part dans un hôtel miteux de Paris, bien avant qu’il ne devienne la star planétaire qu’il est aujourd’hui.



Sur ce, il enchaine avec une version acoustique de la chanson qui laisse certainement un grand nombre de fans sur leur faim. Le morceau, ainsi réduit à son plus simple appareil, a perdu le côté sauvage et énergique de la version originale du hit qui a fait connaitre le groupe Police.
Cet intermède « imprévu » terminé, String prend enfin possession de la grande scène pour un set (rappel compris) de vingt chansons qui vont transporter l’auditoire au travers du temps et des émotions.





La set-list (La même, à 3 exceptions près, que 5 mois plus tôt) fait bien évidemment la part belle aux hits (10) de Police ( 'Walking On The Moon', 'Every Breath', 'So Lonely', 'Message' …) et des titres majeurs (11) de sa carrière solo ('English Man', 'If You Love Somebody', 'Russians' …).
Le groupe à ses côtés, distille une prestation impeccable.



Le son est net, propre et plein d’énergie. Une mention spéciale pour Nicolas Fiszman qui remplace au débotté Sting à la basse.



Le show passe à une vitesse vertigineuse non sans distiller de fortes émotions. Le public est sous le charme et comme hypnotisé par l’artiste anglais.Tout est au top et la salle en oublie que Sting ne joue pas de son instrument fétiche ce soir. Les 1 heure 50 minutes du show ne sont que du pur bonheur.
Souhaitons bon rétablissement à Sting qui, espérons-le, pourra de nouveau, et dans les plus brefs délais, nous envoûter et nous faire vibrer au son de sa mythique basse avec son jeu si dépouillé et puissant qui le caractérise tant. 


Christophe MENG - Rock'N'Raw - Reproduction interdite © Tous droits réservés.

Les photos en HD sont également visibles  sur Facebook



Plus d'informations sur http://www.sting.com
Main Image
Item 1 of 0
 
  • 18194
  • 18195
  • 18196
  • 18197
  • 18198
  • 18199
  • 18200
  • 18201
  • 18202
  • 18203
  • 18204
  • 18205
  • 18206
  • 18207
  • 18208
  • 18209
  • 18210
  • 18211
  • 18212
  • 18213
  • 18214
  • 18215
  • 18216
  • 18217
  • 18218
EN RELATION AVEC STING
DERNIERE ACTUALITE
L'INTERVIEW PIQUANTE DE STING SUR MUSIC WAVES!
INTERVIEW

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant STING
 
DERNIER ARTICLE
Dire que l’actualité de Sting est chargée en cette rentrée est un euphémisme ! La veille de son concert à l’AccorHotels Arena, le chanteur donnait une conférence de presse à laquelle Music Waves était convié...

Lire l'article
Voir tous les articles concernant STING
 
DERNIERE CHRONIQUE
57th & 9th (2016)
Dans"57th & 9th", Sting renoue avec une énergie qu'on ne lui soupçonnait plus, entre titres enlevés et plus classiques, parfois engagés et d'une belle sensibilité à l'image de l'artiste.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant STING

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2019