MW / Accueil / Articles / SOIRÉE PROG'SUD 2 JUIN 2011

SOIRÉE PROG'SUD 2 JUIN 2011


TYPE:
LIVE REPORT
GENRE:
ROCK PROGRESSIF
Pour cette soirée, l'organisation marseillaise a convié Quantum Fantay, Special Providence et Lazuli.
ABADDON - 18.06.2011
Les Pennes-Mirabeau, jeudi 2 juin, 19h30. Temps frais, pas de vent - ça change de mon dernier passage à Prog Sud l’année dernière, où le mistral avait pris possession de l’espace. Au programme ce soir, parcours européen avec les Belges (flamands) de Quantum Fantay, puis les Hongrois de Special Providence et enfin les très attendus Gardois de Lazuli.

Comme souvent, le public arrivera progressivement tout au long de la soirée. Ambiance relativement calme donc au début du set de Quantum Fantay, annoncés comme des interprètes de “rock planant, instrumental et festif, fusionnant le rock progressif, l’électro et la world music” pour aboutir au “liquid space rock”. Soit... Le quatuor, qui se présentera sympathiquement en français, délivre une musique plus dynamique que prévue, où les claviers ont la préséance. Petit problème d’emblée de mon point de vue de spectateur : le pupitre technique des claviers, posé sur une énorme malle, étant placé presque au centre de la scène, le batteur m’est resté invisible pendant tout le concert (et j’étais assis quasiment au milieu de la salle). Pas grave, mais un peu râlant : je doute qu’un aménagement plus astucieux ait été hors de portée. Côté musique, l’ambiance évoque souvent un Tangerine Dream dopé par une rythmique plus moderne. Curieusement pour un groupe fondé sur les synthés, le son des claviers manquait de tranchant, ce qui a progressivement noyé les morceaux dans un anonymat préjudiciable. Le set, tout en restant très agréable, manquera donc un peu de relief pour emporter une adhésion sans réserve, d’autant que la présence scénique est un peu statique, hormis Dario Frodo qui a passé une bonne partie du show à headbanger de façon fort démonstrative mais un peu incongrue !

[IMAGE1]

Entr’acte, changement de plateau (20 petites minutes, organisation impeccable comme d’habitude), et arrivée de Special Providence, un quatuor des environs de Budapest. J’ignorais tout sur eux avant ce concert, hormis le fait qu’ils pratiquaient un prog fusion jazz, un style qui a priori ne m’attire habituellement pas plus que cela. Mais quand le genre est pratiqué par de bon musiciens, il peut se révéler tout à fait intéressant. Bien sûr, il faut entrer dans les codes du jazz, avec ses longues parties improvisées, où tantôt le claviériste, tantôt le guitariste se mettent en pause. Mais ces quatre jeunes ont du talent et méritent d’être suivis de près par les amateurs, même si leur présence scénique reste un peu timide pour soulever l’enthousiasme.

[IMAGE2]

Re-coupure, re-changement de plateau, et voici les plus attendus de la soirée, le groupe Lazuli dans sa nouvelle formation. Salle pleine pour ceux qui avaient déjà fait un tabac il y a deux années lors de la parution en avant-première de “Réponse Incongrue à l’Inéluctable”. Trois petites semaines après la sortie de “4603 Battements”, le désormais quintet nous a gratifié de la totalité des titres de son dernier opus, en clôturant par le sublime et à point nommé “Festin Ultime”. Evidemment, la curiosité était de mise quant à la prestation des p’tits nouveaux - les deux gars à la chevelure bizarre, ainsi que les a présentés Dominique Léonetti ! Carton plein pour Romain Thorel (claviers et cor anglais, mais aussi à la batterie pour “Le miroir aux Alouettes” !) et Vincent Barnavol (marimbas, drums et percussions, mais aussi à la guitare sur un morceau !) : les fioritures aux claviers de Romain, ainsi que le dynamisme et la précision de Vincent, apportent un plus à une musique qui débordait déjà d’inventivité. Non content de jouer, ces deux là chantent en plus (Vincent, très souvent, ce qui est remarquable compte tenu de la complexité de sa partition à la batterie), ce qui permet d’enrichir les harmonies vocales. Un réel plaisir pendant près de deux heures, avec une complicité de tous les instants aussi bien avec le public - Dominique est un frontman remarquable - qu’entre musiciens : leur plaisir d’être sur scène ensemble pour partager avec les spectateurs est un véritable bonheur. L’assemblée conquise leur fera une longue ovation pour obtenir un rappel, exécuté très en communion avec le public. Tous ceux qui ont vu Lazuli vous le confirmeront ; leurs concerts sont des moments exceptionnels, délivrant une énergie à couper le souffle, à ne louper sous aucun prétexte ! Leur disponibilité chaleureuse en fin de spectacle me permettra de converser assez longuement avec les cinq - et de me faire dédicacer leur dernier album !

Il est deux heures et quart du mat’, le temps de rentrer pour récupérer en vue du concert de demain : la suite au prochain numéro !


Plus d'informations sur http://www.lazuli-music.com/
Main Image
Item 1 of 0
 
  • 398
  • 399
  • 400
EN RELATION AVEC LAZULI
DERNIERE ACTUALITE
LAZULI: Sortie de "Saison 8"
SORTIE

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant LAZULI
 
DERNIER ARTICLE
Une interview de Lazuli n'est jamais comme les autres ! La preuve encore une fois avec la présente réalisée dans le cadre du prog en Beauce II.

Lire l'article
Voir tous les articles concernant LAZULI
 
DERNIERE CHRONIQUE
Saison 8 (2018)
Lazuli est un groupe généreux qui, galette après galette, dépose son âme au pied des oreilles de ses auditeurs. Cette "Saison 8" ne fait pas exception à la règle.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant LAZULI

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2019