MW / Accueil / Articles / DE LAZULI (MAI ET JUILLET 2011)

DE LAZULI (MAI ET JUILLET 2011)


TYPE:
INTERVIEW
GENRE:
ROCK PROGRESSIF
En marge du concert de Joigny (89), MW a rencontré Lazuli pour une interview qui s'est prolongée (faute de temps) par échange de mail ....
PETER HACKETT - 14.07.2011
Lundi dernier (16-05-11) est officiellement sorti le nouvel album de Lazuli, "4603 Battements". Ce même jour Music Waves a publié sa chronique assortie d'une note de 9/10 et d'une recommandation MW, êtes-vous sensibles en général aux chroniques de vos albums ? Est-ce que cela influence votre travail de création ?

Oui, nous sommes sensibles aux chroniques, comme tous les musiciens à mon avis, et ceux qui disent ne pas l’être, mentent ou se voilent la face. Il est pourtant souvent de bon ton de faire l’indifférent aux critiques, moi je préfère être honnête et ne pas jouer au mec au dessus de tout ça ! Les chroniques, du moins les positives, ont une influence dans notre travail mais pas au sens où on pourrait l’entendre; elles ne nous donnent pas une direction mais nous motivent et nous donnent du cœur à l’ouvrage. Et pour être totalement sincère, les chroniques négatives nous mettent le moral dans les chaussettes (c’est surtout ça qu’il n’est pas de bon ton d’admettre). Le but de notre musique n’est pourtant pas de plaire à tous prix, loin de là, nous essayons simplement de nous exprimer. Le fait qu’une chronique soit en notre faveur, nous fait un bien fou, je l’avoue, pas par ce qu’elle flatte notre égo mais par ce qu’elle nous rapporte le fait que nous sommes arrivés à partager quelque chose.

"4603 Battements", d'où vient ce titre ? Et pourquoi pas 4604 ?

Le titre est un peu énigmatique, il suscite pas mal de question et j’aime que chacun puisse y trouver sa propre raison ; on me parle de battements de cœur, de battements d'ailes, ou de battements d'horloge, j'ai  joué sur cette ambiguïté. Pour être précis sur le chiffre 4603, l'album compte simplement 4603 battements, 4603 pulsations (et oui nous avons compté chaque battement du disque!) Je préfère "4603 battements" à  "48 minutes", c'est plus logique à mes yeux car il me semble que quand on écoute de la musique, le temps est élastique.

Les titres sont enchaînés, ce qui est souvent synonyme de concept, y'en a-t-il un ? Si oui, lequel ?

Cet album a pour fil conducteur le temps, chaque chanson en parle à sa façon. Les morceaux sont liés entre eux par le tic tac d’une montre. Nous avons joué avec lui en le ralentissant, l’accélérant, l’arrêtant; un petit délire mégalo, nous donnant l’illusion de maîtriser le temps pendant la durée de ce disque. Une sorte de parenthèse.

Ce dernier album apparait plus progressif dans certains de ses développements, est-ce une direction que Lazuli va suivre dans le futur ?

L’avenir nous le dira… Nous ne nous imposons jamais une direction. Ce sont souvent les textes qui déterminent nos envies et nos besoins.

Cet album est perçu comme plus proche de En Avant Doute que de Réponse Incongrue. Confirmation ? Volonté ou hasard ?

Je n’ai peut-être pas suffisamment de recul pour m’en apercevoir ! Mais je veux bien le croire. En tous cas, ce n’est pas une volonté, peut-être que cela vient du fait que nos avis au sein du groupe, n’ont jamais été autant divergeant que sur « Réponse incongrue à l’inéluctable ».

[IMAGE1]

"4603 Battements" est riche en harmonies vocales : comment les reproduire en concert ?

Mis à part une ou deux choses trop subtiles ou compliquées, nous reproduisons les harmonies vocales sur scène. Claude, Vincent et Romain reproduisent ce qu’ils ont eux même enregistré ou les voix que j’ai moi-même superposées en studio. Mais c’est un travail que nous voulons et devons approfondir encore à l’avenir…

Qui assure les parties de basse ? Les claviers ?

Oui en grande partie. Il nous fallait occuper la main gauche hyper-active de Romain ;-)  C’était intéressant de laisser ce travail à Romain et de rester à cinq.
Et puis, cela nous laisse d’autres libertés, comme de faire jouer certaines parties graves à Claude à la Léode, ou à Ged à la guitare avec une pédale Whammy, ou de les programmer sur une machine, ou d'inviter Christine Villiard (excellente bassiste qui vit à moins de 10 centimètres de Claude, pour un titre sur l'album "Le miroir aux alouettes").

De quelle manière l'arrivée de Vincent Barnavol et de Romain Thorel a-t-elle modifié la façon d'écrire du groupe ? Participent-ils à l'écriture ?

Je continue à écrire seul en grande partie mais en priorité et comme toujours avec l’influence, le soutien et le regard de Claude et Ged. La venue de Vincent et Romain, a influencé le travail dans le sens où ils m’ont soutenu et se sont fondus avec intelligence aux chansons. Nous n’avons pas vécu les conflits du  vieux Lazuli, chose que je croyais inhérentes à toute créations. Pour la première fois, je retrouve, en écoutant les morceaux, les émotions que j'ai eu lors des premiers instants de la composition. Dans les précédents albums, il y a souvent eu une distance entre la chanson d'origine et ce qu’elle devenait.
Même quand on écrit une chanson seul, il ne faut surtout pas oublier que ceux avec qui on la finalise, font en sorte qu’elle ait un impact ou pas. Le travail d’arrangements, d’enregistrement et d’interprétation tue ou révèle une chanson.

Les textes de Lazuli ont énormément de choses à dire ... jamais eu la tentation de composer un morceau "épique" de grosse durée?

J’ai déjà approché l’idée par le passé, bien avant Lazuli, avec Claude, nous avions 18 et 19 ans, nous avions composé un Rock Opéra.
Il est vrai qu‘avec Lazuli, la tentation est grande, je me lancerai un de ces jours sur ce morceau épique…

Est-ce que Roger Hogdson fait partie des influences / références de Domi ?

Ce sont mes cheveux longs, mon long nez et ma voix de crécelle qui te font dire ça ;-) ???
Oui c’est vrai j’aime bien Roger Hodson ! J’ai mangé du Supertramp pendant mon adolescence, je peux les citer dans mes influences sans problème. Évidemment on sent moins les Renaud, Mac Cartney, Bon Scott et autres Peter Gabriel dans ma voix, je crois que là c’est physiologique.

[IMAGE2]

En général, quels sont les musiques que vous écoutez, quels groupes en particulier ? Êtes-vous sous influence (musicale bien sûr) lorsque vous écrivez ?

Nous écoutons plein de choses différentes, du Rock, du Prog, de la World, de la Pop, du Métal, du Blues, du Classique… Nous avons des artistes et des influences en commun comme Peter Gabriel, Sting, Porcupine Tree, Radiohead, Bjork, the Beatles pour ne citer qu’eux. Mais je ne pense pas que nous soyons véritablement sous influence musicale lors de l’écriture. Les choses qui nous ont construites sont bien évidemment présentes dans notre musique mais les choses que nous vivons, les émotions, les humeurs, l’actualité, un livre, un film, influencent d’avantage notre univers et créent cet état nécessaire à l’écriture.

Avez-vous prévu d'inonder les radios et autres media en CDs promo pour enfin avoir la reconnaissance que votre talent mérite ? A quand un prochain passage télé (j'ai toujours en mémoire un lointain passage où l'on parlait de la Léode)

Nous avons tant de fois tenté les "gros" médias que nous n’y croyons plus vraiment aujourd’hui. Ce milieu est assez déconcertant ! Chaque face par laquelle nous avons attaqué le problème, nous a toujours ramené à la conclusion que le bouche à oreille, la scène et les quelques passionnés, portaient toujours mieux notre histoire. Nous continuons bien sur à jeter des bouteilles à la mer de temps en temps mais plus de façons systématiques et aventureuses. De plus, nous n’avons plus vraiment les moyens financiers d’inonder frénétiquement. Par le passé, nous avons essuyé trop de revers et de déceptions ! Bien sur, il arrive qu’il y est une ouverture, comme par exemple ce passage au journal télévisé sur France 2, accès sur la Léode. Mais les retombées ne sont pas toujours celles espérées.
Mes propos semblent un peu défaitistes, c’est vrai, mais je n’en suis pas aigri pour autant.

Pourquoi Lazuli vend-il ses albums (et T-shirt) aussi peu cher ???

Je dois dire que nous ne sommes pas les rois du commerce, c’est vrai, mais il s’agit tout de même d’une volonté que de les proposer le moins cher possible. On ne peut pas se plaindre que les disques des autres soient trop chers et faire la même chose ! Je ne suis pas certain non plus que de les vendre moins chers, nous en fasse vendre d’avantage, c’est donc purement par idéologie. Bien sur, chaque disque vendu est déterminant pour l’avenir, nous devons les vendre pour notre survie, donc pas de fausse philanthropie non plus, nous ne les donnons pas!
Loin des questions d’argent, la démarche première de faire un album, pour notre part, est tout sauf mercantile.

Avez-vous envie de passer un message aux usagers de Music Waves qui vont lire cette interview ?

Tellement de messages à faire passer !!! Mais j’ai la chance d’écrire des chansons et de pouvoir le faire à travers elles. Je vais donc simplement profiter de l’occasion pour remercier les lecteurs et les chroniqueurs de Music Waves : "Les groupes comme nous existent grâce aux gens comme vous, qui ne vous laissez pas dicter vos goûts musicaux. Pas de gros succès médiatiques, toutes rames dehors, face à des moulins à vent souvent, Lazuli peine mais Lazuli ne se sent pas seul : MERCI."

... et nos félicitations pour l'exceptionnelle qualité du dernier opus, mais c'est trop court !!!

Ce disque fait tout de même 4603 battements ;-) !!!

[IMAGE3]


Plus d'informations sur http://www.lazuli-music.com/
Main Image
Item 1 of 0
 
  • 408
  • 409
  • 410
EN RELATION AVEC LAZULI
DERNIERE ACTUALITE
LAZULI: Sortie de "Saison 8"
SORTIE

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant LAZULI
 
DERNIER ARTICLE
Une interview de Lazuli n'est jamais comme les autres ! La preuve encore une fois avec la présente réalisée dans le cadre du prog en Beauce II.

Lire l'article
Voir tous les articles concernant LAZULI
 
DERNIERE CHRONIQUE
Saison 8 (2018)
Lazuli est un groupe généreux qui, galette après galette, dépose son âme au pied des oreilles de ses auditeurs. Cette "Saison 8" ne fait pas exception à la règle.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant LAZULI

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2019