MW / Accueil / Chroniques / THE ANGELS
THE ANGELS (Australie)
Genre(s) : HARD ROCK, ROCK
GROUPES PROCHES : AC/DC, MIDNIGHT OIL, GREAT WHITE, ROSE TATTOO, SIDEBURN, KORITNI, THE ROLLING STONES, COLD CHISEL, BARBE-Q-BARBIES, THE POOR, GREEN DOLLAR COLOUR, DAUBERT
La première trace de The Angels se retrouve en 1971 dans un groupe folk acoustique du nom de Moonshine Jug And String Band dans lequel Doc Neeson et les frères Brewster sévissent. Ils donnent alors la priorité aux instruments électriques en 1974 en tant que Keystone Angels. Rejpints par Bidstrup et Bailey, ils raccourcissent leur nom en The Angels et réalisent leur premier tube « Am I Ever Gonna See Your Face Again » en 1976 suivit en 1977 de leur premier album éponyme. Ils poursuivent en 1978 avec « Face To Face » qui avec « Am I Ever Gonna See Your Face Again », va passer 79 semaines dans les charts australiens pour finir quadruple album de platine !
En 1979, avec l’album « No Exit », le groupe change de maison de disque et de management et obtient un award dans la catégorie « Best Of Oz ». Une distribution et une tournée internationale suivent pour lesquelles le groupe prend le nom de Angel City pour éviter les confusions (et des problèmes d’ordre légaux) avec le groupe féminin US des années 60 Angel (ou selon les versions, avec le group glam des années 70 Angel).
Les années 80 voient The Angels multiplier les albums multi-platine avec « Darkroom » en 1980, « Night Attack » en 1981, et ceci jusqu’en 1989 avec « Beyond Salvation », alors que les tournées en Australie, en Europe et en Amérique du Nord se succèdent, ainsi que les labels et les changements de personnel. Bob Spencer, fondateur de The Skyhooks, remplace John Brewster pour la deuxième moitié de la décennie, alors que James Morley prend la place de bassiste de Hilburn.
En 1991/1992, le groupe s’adjoint les services du producteur Terry Manning pour mixer « Red Back Fever » aux Etats-Unis et Brent Eccles devient leur manager.
L’absence de nouveau matériel durant les années suivantes laisse la place aux rumeurs de séparation, mais le retour sur scène du line-up Neeson, Brewster, Brewster, Hilburn et Eccles les fait taire à l’occasion d’une tournée australienne avec Rhino Bucket et The Poor In Tow. Ils réalisent le single « Call That Living » et, pour cause d’absence de contrat, le distribuent eux-même lors de leurs concerts.
En 1997, The Angels embarquent pour une tournée continentale acoustique « Lounge Lizard Tour », en compagnie des chanteurs Angry Anderson (Rose Tattoo) et Ross Wilson (Daddy Cool, Mondo Rock). Ils y interprètent les versions acoustiques de titres de chacun des groupes représentés, interprétés par chaque chanteur concerné.
A la fin du mois de Septembre 1997, le label australien Shock Records annonce la signature to groupe pour un contrat international à long terme. Peu après sort le single « Caught In The Night » qui reçoit un excellent accueil. Un second single « Northwest Highway » suit en Février 1998 et annonce la sortie du nouvel album tant attendu « Skin & Bone » en Mars, incluant les 3 derniers singles et 9 nouveaux titres.
Ce nouveau matériel leur permet de tourner sur tout le continent en compagnie de Rose Tattoo durant l’été 1998 sous la bannière du « All Hell Breaks Loose Tour ». Ils sont également choisis pour apparaître dans le film de Jane Campion « Holy Smoke » où ils interprète « I Put A Spell On You » lors d’une scène dans un bar. En fin d’année, ils rejoignent l’ARIA Hall Of Fame, réalise un nouveau single « My Light Will Shine » et réalise une mini-tournée dans le Sud-Est Australien, incluant une participation au 25ème anniversaire de Mushroom Records à Melbourne et une performance aux bénéfices des victimes d’inondations.
« Skin & Bone » est élu au Top 5 des albums australiens de l’année. 1999 voie la ré-édition de « Liveline » agrémentée de titres bonus et est célébrée par une tournée « Liveline ’99 australian tour ».
En 2000, le groupe sort ce qui sera son dernier album, à savoir "Left Hand Drive", compilation de morceaux inédits enregistrés entre 1984 et 1992.
Malheureusement, 2001 voit Doc Neeson quitter le groupe en raison d’un accident de voiture le laissant d’une santé fragile. Les autres membres du groupe ont envisagé de continuer sous un autre nom, mais les dernières nouvelles indiquent que ceci ne devrait finalement pas arriver.


Plus d'informations sur http://www.theangelsband.net/
 
CHRONIQUES
 
THE-ANGELS_TALK-THE-TALK Talk The Talk (2014)
AUTRE LABEL - HARD ROCK

3
THE-ANGELS_Take-It-To-The-Streets Take It To The Streets (2012)
AUTRE LABEL - ROCK

4
THE-ANGELS_Skin--Bone Skin & Bone (1998)
SHOCK - HARD ROCK

4
THE-ANGELS_Red-Back-Fever Red Back Fever (1991)
MUSHROOM - HARD ROCK

4
THE-ANGELS_From-Angel-City--Beyond-Salvation From Angel City - Beyond Salvation (1989)
EMI - HARD ROCK

5
THE-ANGELS_Liveline Liveline (1987)
MUSHROOM - HARD ROCK

4
THE-ANGELS_Howling Howling (1986)
SHOCK - HARD ROCK

4
THE-ANGELS_Two-Minutes-Warning Two Minutes Warning (1984)
MUSHROOM - HARD ROCK

4
THE-ANGELS_Watch-The-Red Watch The Red (1983)
SHOCK - HARD ROCK

3
THE-ANGELS_Night-Attack Night Attack (1981)
SHOCK - HARD ROCK

4
THE-ANGELS_Dark-Room Dark Room (1980)
SHOCK - HARD ROCK

4
THE-ANGELS_No-Exit No Exit (1979)
EMI - HARD ROCK

3
THE-ANGELS_Face-To-Face-Angel-City Face To Face (Angel City) (1978)
EPIC - HARD ROCK

5
THE-ANGELS_The-Angels The Angels (1977)
SONY BMG - ROCK

2
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers Records, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2018