MW / Accueil / Avis
  • RECHERCHER...
    Genre:
    select
     Format:
    select
       
AVIS & NOTES
production_review_iduser_idtx_imagetx_data
Data pager
Data pager
 Page 1 sur 533, éléments 1 à 10 (5322 au total)
231929075
LAURA MEADE: Remedium (2018)


ROCK PROGRESSIF
3
Si "Sunflowers at Chernobyl" ouvre effectivement joliment l'album, le reste est de qualité inégale. Les titres 3 et 4 sont anecdotiques, 5 et 7 sont justement trop dépouillés pour retenir l'attention. Il reste cette voix posée et somme toute envoûtante qui pourra satisfaire les amateurs du genre.
LOLO_THE_BEST59 (13/01/2019)
23177999
ANIMA MUNDI: Insomnia (2018)


ROCK PROGRESSIF
2
Quelle déception que cet album ! Anima Mundi nous fait une sorte d'Ummagumma moderne, avec des plages expérimentales, des ambiances sombres et dépouillées truffées de bidouillages électroniques.
Et quand le groupe revient dans des contrées plus amicales comme sur les deux dernières plages, c'est pour accoucher de titres plats, sans inspiration.
Quant au nouveau chanteur ... comment dire. Pas convaincu du tout par sa prestation qui à elle seule gâche 'Citadel' qui partait pourtant sur de bons rails.
A oublier au plus vite

TONYB (08/01/2019)
231722174
STEVE HACKETT: The Night Siren (2017)


ROCK PROGRESSIF
3
Conquis par "Wolflight", j'ai traîné (une fois de plus) avant de me décider à découvrir "The Night Siren", globalement présenté par la critique comme moins consistant. Effectivement, il n'a pas l'envergure de son prédécesseur, et pourtant, Steve Hackett prend du plaisir à nous offrir, encore et toujours, du Steve Hackett.
Avec le quatuor d'ouverture notamment (jusqu'à 'El Nino'), le Maître nous prouve que son inspiration est toujours présente, en matière d'écriture aux sons bien trempés, un art de produire un prog musclé qui lui appartient indéniablement. Mais la suite n'est pas en reste, et si certains morceaux peuvent sembler moins emblématiques, tous me ramènent plus ou moins aux épisodes épico oniriques de la grande époque ; comme 'West to East', prolongeant la rêverie atmosphérique de l'inoubliable "Guitar Noir". Mention spéciale pour l'addictif 'In the Skeleton Gallery', l'hypnotique à tiroirs de la sélection, tel que Steve se plaît souvent à les livrer dans le dernier quart de ses galettes. Au final, sans être impérissable, c'est un album qui va revenir quelques fois dans mes playlists.

REALMEAN (07/01/2019)
2308814181
CARPTREE: Subimago (2018)


ROCK PROGRESSIF
4
Dans le top 10 de 2018
GEGE (05/12/2018)
230641607
SEVENTH WONDER: Tiara (2018)


METAL PROGRESSIF
3
En accord total avec cette chronique.
"Mercy Falls" est bien loin, que ce soit en termes de datation qu'en ceux de la qualité des morceaux.
Voilà bien un disque qui s'écoute sans qu'on ait particulièrement envie d'interrompre son fil, certes, avec un certain plaisir parfois, sans doute, mais qui s'oublie bien plus vite que demeurent les regrets du temps d'avant, celui de "Mercy Falls" bien sûr.

LYNOTT (30/11/2018)
23057999
LES TAMBOURS DU BRONX: W.o.m.p (2018)


ROCK
2
Je n'avais plus écouté ce groupe depuis 20 ans ... La rythmique sophistiquée des débuts a laissé place au bruit. Quelle déception !
TONYB (27/11/2018)
230229075
SYNDONE: Mysoginia (2018)


ROCK PROGRESSIF
4
Ce Mysoginia, qui comme son titre l'indique est une ode aux femmes, est une franche réussite. Medea / Red shoes ouvrent magnifiquement l'album, avec un instrumental de haute volée suivi d'un titre tout en retenue. Tout au long de l'album, les ambiances sont variées, éclectiques, laissant une belle aux claviers en tout genre. Avec un son direct et un refain impeccable, Women marque les esprits, tandis qu'Amelia clôture somptueusement l'album, tout en douceur, avec un piano mélancolique et beau à pleurer. Et comment passer sous silence (!) la voix de Riccardo Ruggeri, clone italien de Freddie Mercury (écoutez Caterina pour être fixé). Fortement recommandé.
LOLO_THE_BEST59 (19/11/2018)
23014999
DEAD CAN DANCE: Dionysus (2018)


AUTRES
5
Dead Can Dance est vraiment un groupe trop rare, et ce "Dionysus" vient combler une nouvelle absence de 6 années.
Mais quel régal ! Un voyage intemporel rempli de musiques venues de partout et d'ailleurs. Moyen-âge ('The mountain'), Marrakech ('Dance of the Bacchantes') et autres destinations se mélangent sur fonds de percussions aussi pregnantes que sur l'album "The Serpent's Egg". La production est une nouvelle fois parfaite.
Un seul reproche : 36 minutes de musique seulement ... on en aurait aimé le double !

TONYB (14/11/2018)
2300914123
BARRUECO: Barruec'hope (2018)


POP
5
Barrueco touchant : du talent, du sens et de la pop’hope symphonique réussie... J’adore !
ESPÉRANCE29 (12/11/2018)
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Metal Mind, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers Records, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2019