MW / Accueil / Avis / filtrés par groupe : ANATHEMA
  • RECHERCHER...
    Genre:
    select
     Format:
    select
       
AVIS & NOTES
production_review_iduser_idtx_imagetx_data
Data pager
Data pager
 Page 1 sur 5, éléments 1 à 10 (44 au total)
216839075
ANATHEMA: The Optimist (2017)


ROCK ATMOSPHERIQUE
4
Voilà un album qui m'a enchanté et que je n'attendais pas (plus) d'Anathema. A rebours des commentaires laissés sur ce site, je trouve au contraire les morceaux très bien construits, après le dispensable "Leaving it behind" qui n'est pas dans le ton général de l'album. Ainsi, "Endless ways", à partir d'une base minimaliste, grimpe dans les tours, additionnant les couches musicales jusqu'à bâtir un véritable "mur du son" : impressionnant de maîtrise et pour le coup très représentatif du reste des morceaux. Merci à Anathema de nous proposer ce beau voyage.
LOLO_THE_BEST59 (25/11/2017)
2092612988
ANATHEMA: The Optimist (2017)


ROCK ATMOSPHERIQUE
2
Je trouve la critique du rédacteur très généreuse!! On en attends beaucoup plus d'un nouveau travail d'Anathema. Certe, l'interprétation est juste et correcte mais l'album tourne en rond et manque de peps!! Un álbum qui même en fond "Ambiant" passe inarperçu. Dommage!
ALEX (31/05/2017)
200802174
ANATHEMA: Distant Satellites (2014)


ROCK PROGRESSIF
4
Un album magnifique, intemporel, qui peut être accessible en apparence, mais qui en réalité ne s'apprivoise que très, très lentement. Tel un grand cru millésimé. Sa force est dans sa constance tonale, quelque peu déroutante de prime abord. On pourrait avoir l'impression que toutes les compositions se ressemblent. En fait, elles se ressemblent, elles engourdissent l'oreille, elles semblent figer l'émotion, mais toute la beauté de cette musique se situe dans la subtilité des inflexions vocales et mélodiques, qui au final transforment la pesanteur d'une temporalité suspendue en addiction sans nom.
Une musique, après vous avoir assommé, qui vous surprend, qui vous harcèle et qui vous apaise à la fois. On n'a plus envie que cela se termine. Coup de coeur, et ce n'est pas le moindre des paradoxes, pour l'austérité et la rigueur de 'You're not alone', et de son vocal électronique et glacial.

REALMEAN (05/11/2016)
1610710147
ANATHEMA: Distant Satellites (2014)


ROCK PROGRESSIF
5
Nouvel album incroyable de ce groupe devenu incontournable. Nous jouons toujours en terrain connu avec cependant quelques nouveautés électroniques sur les 4 derniers morceaux. Mes morceaux préférés sont The Lost Song Part 2, Ariel, Anathema et Take Shelter. Pourquoi pas Distant Satellites (le morceau) ? Je le trouve un trop répétitif sur la fin même si le jeu de batterie est excellent. Les vocaux de Vincent Cavanagh et Lee Douglas sont incroyables de justesse et de beauté. Les idées originales des morceaux viennent de Danny Cavanagh et John Douglas. Oui ce groupe est une histoire de famille. Il sont tous complémentaires. Et cela se sent. Superbe travail à la production de Cederberg (Mix de Steven Wilson sur You're Not Alone et Take Shelter), qui était déjà présent aux manettes sur Weather Systems et que le groupe a connu grâce à un autre talent norvégien qui faisait leur première partie il y a quelques années : Petter Carlsen (dont les albums sont à écouter d'urgence). Le mix 5.1 de Jens Bogren est sublime. Si vous avez chez vous un home cinema qui lit ce format, n'hésitez pas à prendre cette version, ça pulse de tous les côtés :)
PORCUPINEMUSE (22/07/2014)
16067367
ANATHEMA: Distant Satellites (2014)


ROCK PROGRESSIF
4
Anathema est à un tel niveau depuis quelques albums que la moindre prise de risque peut être perçue comme une baisse de régime voir une trahison. Si le début de l'album est agréable, on est tout de même en terrain balisé. Personnellement, je suis plutôt adepte du virage électro que prend le groupe sur "You're Not Alone", expérimentation d'ailleurs déjà pratiquée sur "A Natural Disaster" comme le souligne Phenomena dans sa chronique. La formation va t'elle évoluer dans cette voie ? Cela ne plaira certainement pas à tout le monde mais je suis prés à la suivre dans sur ce chemin si jamais cela se produisait. Un album solide qui va longtemps tourner sur ma platine...
ALADDIN_SANE (09/07/2014)
16057999
ANATHEMA: Distant Satellites (2014)


ROCK PROGRESSIF
3
Une première moitié formidable et chargée d'émotions en tous genres, dans un style désormais bien établi, malgré une rythmique par trop répétitive.
Et puis, les quatre dernières plages qui font pschitt, avec un virage électro qui brise la dynamique émotionnelle.
Petite déception tout de même.

TONYB (07/07/2014)
160561974
ANATHEMA: Distant Satellites (2014)


ROCK PROGRESSIF
3
Petite déception que ce Distant Satellites. Et pourtant, je l'attendais vraiment avec impatience ! Weather Systems m'avait totalement conquis. J'avais trouvé dans ce dernier un équilibre absolu, une maîtrise totale du sujet et une émotion, que dis-je, des émotions prenant aux tripes. Tout ceci est purement subjectif, bien sûr. Mais Weather Systems me parlait.

Pour Distant Satellites, la mayonnaise ne prend pas. Elle est lourde, indigeste. Alors bien sûr, tout n'est pas à jeter, et je passe même de bons moments parfois. Mais par exemple, le titre d'ouverture, à mon sens, est trop martelé par une batterie peu inventive et malgracieuse. Sa suite, elle, est splendide (probablement parce que j'adore la voix de Lee Douglas, en studio). La construction de cette deuxième partie est, il faut le souligner, un classique du groupe : intro calme, montée en puissance, et retombée au même niveau que l'intro sur la fin. Les troisième et quatrième titre font le boulot, toujours avec une construction "standard" mais une finition appréciable.
Ensuite, on arrive à la troisième partie de The Lost Song. Eh bien, j'ai pas compris le lien unissant les trois parties. Et le son du clavier à l'intro me laisse dubitatif. Le titre Anathema me laisse mitigé. Je l'aime bien, mais la lassitude de la construction toujours à l'identique se fait sentir. Et les répétitions au clavier aussi. Mais enfin, on reste dans un univers Anathema classique, rassurant.

Puis vient la prise de risque. On bascule ensuite à mon sens dans un autre disque à partir de là. Avec des expérimentations électroniques, des sons un peu différents, des choses éthérées, avec une reverb presque kitsch tellement elle est exagérée. Les idées avancées, même si neuves, ne me séduisent guère.

En bref, les deux premiers tiers sont de bonne tenue et ressemble à du Anathema que j'ai apprécié, même si toujours un cran en dessous de Weather Systems. Et la suite m'a totalement perdu, alors même que je fustige d'habitude les mélomanes qui s'agrippent toujours aux disques passés de leurs groupes fétiches et voudraient ne les voir jamais changer.
Peut-être que, toujours dans ma perspective, ce n'était pas le bon virage qu'Anathema a opéré pour me séduire. Peut-être qu'ils y arriveront une autre fois. Peut-être pas. En tout cas, si ça plaît à d'autres, je salue le courage d'avoir au moins voulu faire bouger les lignes.
Cette fois, je reste dans la tranchée.

KANTZIKO (07/07/2014)
147252509
ANATHEMA: Universal (2013)


ROCK ATMOSPHERIQUE
5
Anathema est un groupe vraiment à part qui sait jouer avec les émotions comme personne. Sous couvert d'une musique dans laquelle l'auditeur peut se complaire jusqu'à l'extase car il y a souvent des montées en puissance fabuleusement orchestrée par le tandem fraternelle Cavanagh et leurs acolytes.

D'orchestration il est justement question dans cet album/DVD Live car il s'agit d'une prise de son et de vue dans un beau décor avec l'appui d'un orchestre de cordes qui ne révolutionne rien mais qui apporte encore un peu d'intensité et de musicalité aux compositions d'Anathema.

Le résultat est assez fabuleux, et s'appuie sur des morceaux déjà très travaillés et très bien ficelés mais également sur une interprétation de très haut rang.

OCERIAN (08/11/2013)
144658776
ANATHEMA: Universal (2013)


ROCK ATMOSPHERIQUE
5
Anathema à évolué lentement mais surement. Je suis totalement en osmose avec la tournure finale de ce groupe vers un rock plus atmosphérique. Ce concert sublime, en est la parfaite illustration, je possède la version spéciale Coffret Bluray+Dvd+CD. Concert magique, avec apport d'un orchestre qui n'en fait pas de trop, équilibre parfait.
D'un point de vue technique le Bluray ne comporte qu'une seule piste Stéréo, (pas de DTS HDMA, ni de version 5.1, dommage), son sublime.

LOLOS70 (10/10/2013)
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot, Spv, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2017