MW / Accueil / Avis / filtré par groupe : LAZULI
  • FILTRER PAR GENRE
Data pager
Data pager
production_review_iduser_idtx_imagetx_data
Data pager
Data pager
2364812120
LAZULI: SAISON 8 (2018)
ROCK PROGRESSIF
Lazuli vit sa seconde « vie » depuis quatre albums, peut-être moins progressive (le débat est ouvert), moins world disons plus « classique » et moins singulière en terme de sonorités.

Si le groupe a réussi sa mue avec des albums tels que « 4603 battements » ou « Tant que l’Herbe est Grasse » en proposant des compositions plus rentre-dedans, moins alambiquées, plus sobres, c’est la première fois, avec « Saison 8 », qu’arrive le ressenti d’une stagnation qui était déjà légèrement présente dans « Nos Ames Saoules ». Avec ce dernier album, Lazuli s’enferme dans une routine et a du mal à renouveler son propos comme il l’a su le faire lors du départ des trois membres originels. Tony l’écrit bien, les marqueurs sont bien présents : une plume poétique parfois désabusée, presque adolescente, une voix toujours aussi indentifiable, des jolies interventions de guitare, de rythmique, des titres solides… toutefois il manque un truc, la surprise ! Celle qui ajoute du sel et des épices qui apportent du piquant au disque.

Lazuli marque le pas avec cet album somme toute agréable mais moins savoureux en raison de cet aspect redondant d’album en album.

CALGEPO - 19/06/2019 -
189402003
LAZULI: NOS ÂMES SAOULES (2016)
ROCK PROGRESSIF
Un disque de Lazuli est toujours très attendu...
Si je rejoins mon ami Tony sur la répétitivité vécue avec l'album précédent, j'avoue le rejoindre aussi sur la remise en cause musicale de ce "Nos âmes saoules" qui était évidemment une prise (minime) de risque compte tenu de la discographie du quintet.
Cet album est manifestement hyper réussi avec une direction somme toute identique mais au traitement mettant plus en valeur la 6-cordes de Ged. Bien sûr, les marques de fabrique des Gardois sont toujours présentes et intactes et quelle réussite !
Le seul petit bémol ? La durée restreinte de cet album mais c'est logique car la formule couplet/refrain/couplet qui est la base des compositions ne favorise pas ici les longs développements...Mais y en a t-il besoin ici ?
Merci à vous Lazuli de nous offrir régulièrement des offrandes de ce niveau. Merci

PETE_T - 20/02/2016 -
159339075
LAZULI: TANT QUE L'HERBE EST GRASSE (2014)
ROCK PROGRESSIF
Je ne connaissais pas ce groupe ; grave erreur, et merci à MW de me l'avoir fait découvrir. Moins agressif que Nemo mais aussi inspiré au niveau des textes, Lazuli a vraiment un style qui lui est propre. Rock sans verser dans la facilité, pop sans être mielleux, progressif sans le côté alambiqué, Lazuli est tout cela à la fois, et bien plus encore. Et puis surtout, les mélodies sont transcendées par la voix magnifique de Dominique Leonetti. Cerise sur ce gâteau déjà bien garni, un chant en français qui fait du bien aux esgourdes !
LOLO_THE_BEST59 - 16/06/2014 -
15914999
LAZULI: TANT QUE L'HERBE EST GRASSE (2014)
ROCK PROGRESSIF
Avec ce nouvel album, le deuxième du nom dans sa formation désormais stabilisée, Lazuli poursuit la route entamée avec 4603 Battements. D'aucuns diront que le groupe joue sur du velours et n'innove guère. Certes, il est évident que les gardois reprennent ici les recettes qui ont fait leur succès sur leurs précédents albums, et ce dès Déraille qui ouvre les hostilités de la même manière que s'ouvrait En Avant Doute.
Mais à un tel niveau de qualité, il serait idiot de bouder son plaisir : Déraille, mais aussi Les Courants Ascendants et son fabuleux soli de Léode/guitare sont des titres de très très haute tenue. Et quant à Prisonnière d'une Cellule Mâle, je crois que rarement un morceau ne m'avait à ce point retourné : puissance des mots, puissance des sons.
Alors on trouvera bien une petite faiblesse du côté de Tristes Moitiés, mais c'est bien peu de choses pour ne pas encore une fois souligner la qualité de ce groupe et de cet album en particulier.

TONYB - 10/06/2014 -
159062165
LAZULI: TANT QUE L'HERBE EST GRASSE (2014)
ROCK PROGRESSIF
Après trois ans d’absence entrecoupée de nombreux festivals, concerts et un magnifique DVD studio enregistré dans les conditions du live, le quintet Gardois vient de sortir son cinquième album intitulé Tant Que L’Herbe Est Grasse. La formation est stabilisée et nous retrouvons donc avec plaisir Romain Thorel et Vincent Barnavol autour du trio historique que forme Gédéric Byar et les deux frères Léonetti.


En neuf plages et 43 minutes le groupe a fait le choix d’une écriture plus directe et finalement plus courte. Ce choix pourra peut être paraitre déroutant pour certains mais l’efficacité est au rendez vous et si vous avez la chance de les voir en concert vous ne pourrez que confirmer ce ressenti. Domi, fidèle à son habitude nous propose des paroles très travaillées mais également plus explicites et percutantes. Moins imagé que pour 4603 battements il ne sera plus forcément nécessaire de réaliser une étude de texte approfondie pour en décortiquer toutes les subtilités.

Coté musique Lazuli conserve son identité qui ne rentre pas forcément dans des cases stéréotypées. Là ou certains y voient du progressif, d’autres y entendent de la musique ethnique avec quelques touches de pop. Quelle importance de vouloir mettre une étiquette à Lazuli ? La magie est toujours là et le travail bien réel. Le groupe réussi une nouvelle fois le pari de mettre de coté leur forte technicité pour se concentrer sur les mélodies. Ce choix est sans nul doute le bon. Les instruments sont bien en place et aucun ne prend le pas sur les autres y compris la Léode pourtant tellement unique. Cet équilibre provient certainement également de l’unité que dégage cette formation et de la plus forte implication de Romain et Vincent dans le travail collectif.

Sans vouloir faire un pauvre jeu de mots il faut toutefois reconnaitre que l’album démarre sur les chapeaux de roues avec ‘Déraille’. Bourré d’énergie et tout en puissance Domi dresse un constat de notre monde qui part en sucette. ‘Multicolère’ quant à lui est un titre qui reflète parfaitement cette volonté de faire simple et percutant. Les paroles sont immédiatement mémorisables et toucheront sans aucun problème un auditeur distrait.
Citons également ‘J’ai Trouvé Ta Faille’ qui constitue le premier titre dans la discographie de Lazuli où la langue anglaise fait son apparition. Cependant Domi qui revendique d’écrire et de chanter en Français ne s’est pas dédit. Constitué de deux parties, Lazuli a fait appel à Fish pour poser sa voix sur le final de la plage. Cette collaboration est la concrétisation d’une amitié créée sur la route à l’occasion d’une tournée commune avec le géant écossais. Quel beau clin d’œil !
Enfin il est impossible de terminer cette chronique sans évoquer ‘Prisonnière d’une cellule mâle’. Sans fioritures cette ballade aborde le thème des maltraitances que peuvent subir les femmes. Un constat cru et cruel mais malheureusement bien trop réel.

Si 4603 battements était l’album de la renaissance, Tant que l’herbe est grasse peut être qualifié de celui de la maturité et de la consolidation. Quand certains inconditionnels ou esprits chagrins pourront trouver dans ce nouvel opus une forme de régression ou de stagnation, d’autres y verront un album agréable, accessible et surtout terriblement efficace. Alors ne boudons pas notre plaisir et reconnaissons que nous sommes une nouvelle fois face à une production largement au dessus de la moyenne.

ARNAUD - 06/06/2014 -
159059209
LAZULI: TANT QUE L'HERBE EST GRASSE (2014)
ROCK PROGRESSIF
Lazuli poursuit son parcours de qualité en nous offrant ce Tant que l'Herbe est Grasse.
Il va encore plus loin que 4603 Battements qui avait installé les bases de la nouvelle formation "plus classique" c'est à dire des chansons plus directes.
L'accent est mis résolument sur du Rock avec un retour plus marqué au Folk emprunt de World et rappelle en ce sens "Amnésie" ('Homo Sapiens', 'l'Essence des Odyssées'). La guitare se fait plus mélodieuse, et les solos mieux construits. Contrairement au précédent qui alterne chansons rock et accalmie, ici on ne constate presque pas de temps mort hormis 'Triste Moitié', valse mélancolique se faisant l'écho de la 'Valse à Cent Ans' figurant sur "En Avant Doute". L'album se termine dans un déluge de notes jubilatoires qui clôt l'album sur un véritable feu d'artifice. Les textes sont toujours bien écrits et dénoncent les dérives humaines, la violence conjugale (avec une rythmique évoquant les coups portés à cette femme qui ne peut y échapper : "un linceul sur l'espoir..."). A noter bien évidemment l'intervention de Fish en 2ème partie de 'J'ai trouvé ta faille' dont la voix contrebalance celle haut perché de Dominique. Encore un bien bel ouvrage.

THEYET18 - 06/06/2014 -
140541932
LAZULI: LIVE @ L'ABEILLE RÔDE (2013)
ROCK PROGRESSIF
La claque ! Voilà un DVD d'une qualité remarquable. Le son est énorme, c'est très bien filmé, on ressent tout le plaisir de ces musiciens humbles et talentueux.

La réorchestration des anciens morceaux joués par la formation initiale est terrible et les "ptits nouveaux" (clavier et batteur) assurent !!

Bref pour ceux qui connaissent Lazuli, achetez les yeux fermés, pour les autres vous allez découvrir un groupe d'une qualité et d'une générosité hors normes !

NIGHTOCEAN - 13/07/2013 -
139622089
LAZULI: LIVE @ L'ABEILLE RÔDE (2013)
ROCK PROGRESSIF
Tout a été dit dans cette belle critique... et un DVD si peu cher, aucune excuse pour s'en passer ! Ah si, je peste contre les dieux de la pluie qui nous ont copieusement arrosés et ainsi privés de l'enregistrement d'une partie de la prestation de Lazuli à la Loreley l'été dernier, surtout le final grandiose. Un DVD magnifique et indispensable !
PIERRLOUP - 19/06/2013 -
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2019