MW / Accueil / Chroniques / DEAFENING OPERA: Blueprint

DEAFENING OPERA
BLUEPRINT(2013)


1
ALBUM - AUTOPRODUCTION - ROCK PROGRESSIF - TONYB - 15.07.2014
"Fans de rock progressif traditionnel ou moderne et amateurs éclairés d'un métal progressif intelligent, cette galette a tout ce qu'il faut pour vous séduire … et vous réunir."  

GROUPES PROCHES :
PORCUPINE TREE, RIVERSIDE

TRACKS :

01. Her Decay 07:26, 02. Tatjana 00:48, 03. Dripping Hot Chocolate 06:49, 04. Blueprint 07:33, 05. Jericho I Am 04:53, 06. 25.000 Miles 06:54, 07. Paralelno 06:57, 08. No Man´s Shadow 05:07, 09. Porcupine Syndrome 07:29

FORMATION :
Adrian Daleore (Chant), Christian Eckstein (Basse), Gérald Marie (Claviers), Konrad Gonschorek (Batterie), Moritz Kunkel (Guitares), Thomas Moser (Guitares)

TAGs :
-
Formé en 2005 à Münich, et auteur d'un premier album fleurant bon le métal, Deafening Opera nous revient en 2013 avec sa deuxième production, Blueprint, dont les contours ont été préalablement esquissés avec la sortie de l'EP "25000 Miles" en 2011.

Avec cette nouvelle production, le groupe allemand nous propose un concept tournant autour de la vie en général, et de la construction d'un homme, avec une utilisation du français sur quelques strophes (Paralelno) (petit clin d'œil aux groupes francophones montrés du doigt quand ils s'expriment dans leur langue maternelle !). Musicalement, le propos de Deafening Opera a évolué vers un rock progressif moderne et quelque peu baroque, mêlant avec intelligence des sonorités vintage faisant référence aux grandes heures du progressif, et des parties métalliques héritées de son passé proche.
Exemple parfait de ce mélange des genres, Bluprint réunit en un peu plus de 7 minutes des parties rappelant la folie des Red Hot Chili Pepper, avec quelques grunt de ci de là, sur fond d'orgue Hammond aux harmonies torturées, les "couplets" tordus trouvant leur résolution dans des chorus magnifiques aux accords plus consensuels, sublimés par des soli de guitare courts mais efficaces.

Alternant avec bonheur parties mélodiques et passages très sombres (Dripping Hot Chocolate par exemple), les huit (passons sur le "coup de téléphone" de Tatjana) compositions de Blueprint démontrent une imagination de tous les instants, rendue avec force par des musiciens dont la maîtrise technique concourt à rendre passionnante chaque seconde de cet album, conclu en beauté par une dernière plage dantesque, au titre évocateur de deux des nombreuses influences du groupe (Porcupine Syndrome, clin d'œil à Porcupine Tree et Riverside ?), à laquelle les sonorités futuristes de claviers donnent une ampleur qui lui permet de prendre une dimension supplémentaire et d'emmener l'auditeur dans un voyage vers des rives inconnues, mais tellement attirantes.

Sous le vocable de "progressif" se cachent de nombreuses déclinaisons, pas forcément de même obédience, les amateurs de l'une n'étant pas forcément ceux de sa voisine. Avec cette production, nul doute que Deafening Opera va réussir à rameuter sous sa bannière au moins deux d'entre elles : fans de rock progressif traditionnel ou moderne et amateurs éclairés d'un métal progressif intelligent, cette galette a tout ce qu'il faut pour vous séduire … et vous réunir.


Plus d'informations sur http://deafening-opera.de/
PETE_T - 04.04.2014
Il ressort de cet album une réelle maitrise de leurs influences avec un brin d'esprit torturé. Deafening Opera se démarque du reste de la troupe et offre ici un très beau 2ème album. Mon ami Tony a correctement exposé les raisons qui font que je recommande aussi ce disque.

EN RELATION AVEC DEAFENING OPERA
DERNIERE ACTUALITE
Une nouvelle vidéo de DEAFENING OPERA
INFORMATION

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant DEAFENING OPERA
 
DERNIER ARTICLE
Nous avons profité de la venue de Deafening Opera "Chez Paulette" pour leur poser quelques questions avant leur set en première partie de Weend’ô et Sylvan.

Lire l'article
Voir tous les articles concernant DEAFENING OPERA
 
DERNIERE CHRONIQUE
Blueprint (2013)
Fans de rock progressif traditionnel ou moderne et amateurs éclairés d'un métal progressif intelligent, cette galette a tout ce qu'il faut pour vous séduire … et vous réunir.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant DEAFENING OPERA
 
ALBUMS CONSEILLES
  • RIVERSIDE_Anno-Domini-High-Definition RIVERSIDE
    Anno Domini High Definition (2009)
    INSIDEOUT - METAL PROGRESSIF
  • RIVERSIDE_Shrine-Of-New-Generation-Slaves RIVERSIDE
    Shrine Of New Generation Slaves (2013)
    INSIDEOUT - ROCK PROGRESSIF
  • PORCUPINE-TREE_Stars-Die PORCUPINE TREE
    Stars Die (2002)
    SNAPPER - ROCK PROGRESSIF
  • RIVERSIDE_Reality-Dream RIVERSIDE
    Reality Dream (2010)
    METAL MIND - ROCK PROGRESSIF
  • RIVERSIDE_Voices-In-My-Head RIVERSIDE
    Voices In My Head (2005)
    AUTOPRODUCTION - ROCK PROGRESSIF
    
 
VIDEO
 
RATING
Staff 4/5
(3 avis)
Lecteurs 3.5/5
(2 avis)
Ma note :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT DEAFENING OPERA
 
DEAFENING-OPERA_Blueprint Blueprint (2013)
AUTOPRODUCTION - ROCK PROGRESSIF

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot, Spv, Afm, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers, Karisma, Insideout, Nightmare, K-scope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2016