MW / Accueil / Chroniques / TERMINATRYX: Shadow
Le 12.09.2014 par PETE_T
GROUPE/AUTEUR:

TERMINATRYX

(AFRIQUE DU SUD)

TITRE:
SHADOW
ANNEE PARUTION:
2014
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
METAL INDUSTRIEL
"Mêlant Metal industriel, Dark et Gothic rock, ce second album, bourré d'influences diverses, explose les étiquettes pour notre plus grand bonheur."
Après un album éponyme en 2008, le groupe d’Afrique du Sud  a patiemment pris son temps pour nous livrer un album six ans plus tard. Toujours mené par Paul Blom (Voices Of Destruction) et Sonja Ruppersberg, le combo a affiné ses références pour livrer un album dans lequel s’entremêlent métal industriel, dark et gothic rock.

Fort de toutes ces couleurs musicales, le groupe s’appuie une fois de plus sur les guitares industrielles et les envolées de claviers qui n’apparaissent pas systématiquement en nappes longues et monotones. L’instrumental inaugural en est l’exemple parfait.

La voix de Sonja, mystérieuse et assez androgyne, illumine l’ensemble des titres contrebalançant les quelques growls éparses pas forcément du meilleur effet (‘Holy’). Le ton grave appuyé par le rythme mid-tempo lourdement joué de ‘Nothing’ se retrouve en opposition avec la teneur pop de ‘Scars’ donnant à l'ensemble une certaine variété à même de séduire un grand nombre d’auditeurs.

Le single éponyme ‘Shadow’, mid-tempo caractérisé par des riffs gras de six-cordes, utilise la formule couplet-refrain banal mais arrive à nous tenir en haleine grâce à une montée en puissance haletante : simple mais bigrement efficace. ‘Medusa’ et ‘Gone’ apportent aussi leur lot de diversité prouvant la multi pluralité des Africains. Sombre pour le second mais utilisant des envolées de guitares en second plan et presque joyeux pour le premier, elles sont magnifiées par des claviers omniprésents. Nous n’oublierons pas de parler du très power-symphonique ’Outcast’ qui prouve que Nightwish n’est pas le seul à pouvoir sortir un gros son envoûtant. Ici Terminatryx en a profité pour intégrer un violon débridé joué par l’invité Matthijs Van Dijk.

Un bel album que ce "Shadow", impossible à classer dans un style unique… La sensibilité et la gravité des propos fusionnent ici pour former un tout attachant et captivant. Terminatryx possède une force incroyable pour combiner les influences, en prendre le meilleur et nous les restituer à leur façon pour le plus grand bonheur de nos conduits auditifs. 

Plus d'information sur http://www.terminatryx.com

VIDEO

GROUPES PROCHES:
RAMMSTEIN, NIGHTWISH, MONO INC

LISTE DES PISTES:
01. Metropolis
02. Holy
03. cars
04. Masjien
05. Shadow
06. Gone
07. Purifire
08. Nothing
09. Outcast
10. Medusa
11. Shadow (Industriezone Remix)


FORMATION:
Patrick Davidson: Guitares
Paul Blom: Chant / Guitares / Basse / Claviers / Batterie / Programmation
Ronnie Belcher: Batterie
Sonja Ruppersberg: Chant


TAGS:
90's, Electro, Chant androgyne
 
EN RELATION AVEC TERMINATRYX
 
DERNIERE CHRONIQUE
Shadow (2014)
Mêlant Metal industriel, Dark et Gothic rock, ce second album, bourré d'influences diverses, explose les étiquettes pour notre plus grand bonheur.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant TERMINATRYX
 
NOTES
 
4/5 (1 avis)
- /5 (0 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT TERMINATRYX
 
TERMINATRYX_Shadow Shadow (2014)
AUTRE LABEL - METAL INDUSTRIEL

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2019