MW / Accueil / Chroniques / ATKINS MAY PROJECT: Empire Of Destruction
GROUPE/AUTEUR:

ATKINS MAY PROJECT

(DEFAULT)

TITRE:
EMPIRE OF DESTRUCTION
ANNEE PARUTION:
2014
LABEL:
GONZO MULTIMEDIA
GENRE:
HEAVY METAL
"Al Atkins et Paul May nous replongent dans les années 80 quand le heavy métal était au sommet des charts. Si le disque paraîtra sans doute désuet, les nostalgiques y trouveront largement leur bonheur."
NOISE - 09.10.2014 -
Avec "Empire Of Destructions" Al Atkins et Paul May nous proposent le troisième album de leur projet lancé en 2010. L'ancien chanteur de Judas Priest ne perd ainsi plus de temps et même si cette carrière reste confidentielle l'homme se fait clairement plaisir sans penser à la retraite.

Les deux premiers disques du duo présentaient un univers logiquement très old school en matière de heavy métal avec des tendances allant de Dio, Maiden à Judas Priest. "Empire Of Destruction" confirme cette voie à l'ancienne, de sa pochette rappelant les productions de Manilla Road, au son très vintage typique des années 80.

Et pour peu que l'on soit amateur on passera un bon moment à l'écoute de ce disque très classieux. Malgré ses 66 ans Al Atkins reste un chanteur intéressant proche d'un Dio. Certes il n'a plus la puissance de la jeunesse mais il garde une fougue et une énergie très intéressantes. Son compère à la guitare confirme un talent énorme pour les riffs et soli typiques de ce bon vieux heavy métal. Et avec 'A World At War', 'The Midas Touch', 'Reckless Child' ou 'Dog Eat Dog' ils font le boulot avec aisance et une belle écriture métallique digne des années 80.

Mais les musiciens ont aussi l'intelligence de proposer un peu de variations avec des chansons plus longues. Assez épiques, 'Here Comes The Rain' et 'Whisper To The Wind' montrent qu'Atkins et May peuvent aussi réussir dans un style plus progressif. On y trouve de très beaux passages aériens à la guitare et un chant plus mélodique avec un grain feutré convaincant, le tout dans l'esprit de Saxon époque "Crusader".

30 ans plus tôt, "Empire Of Destruction" aurait certainement rencontré un joli succès d'estime. De nos jours, il est probable qu'il ne parle qu'à quelques nostalgiques d'un son et d'une musique d'une autre époque. Cela étant il faut respecter le travail de ces artisans d'un heavy métal à l'ancienne qui résistent fièrement au temps et aux modes.

Plus d'information sur http://www.atkinsmayproject.com/

VIDEO

GROUPES PROCHES:
IRON MAIDEN, JUDAS PRIEST, ACCEPT, SAXON, DIO, MANILLA ROAD

LISTE DES PISTES:
01. A World At War
02. The Midas Touch
03. Here Comes The Rain
04. Darkness Within
05. Reckless Child
06. Paranoia
07. Are You Ready
08. Dog Eat Dog
09. Whisper To The Wind
10. End Of The Earth


FORMATION:
Al Atkins: Chant
Paul May: Guitares


TAGS:
80's, Epique, Old School, Chant éraillé
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
productionuser_idproduction_comment_idproduction_review_id

LYNOTT - 09/10/2014 13:00:42
Ha il toute de même fort dommage que tout l'album ne soit pas dans la même veine que le titre 'Here Comes The Rain" varié et mélodique en diable, car pour le reste, il faut vraiment être amateur du Heavy Old School pour retirer un plaisir auditif à l'écoute de cette galette.
1607 16509
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
EN RELATION AVEC ATKINS MAY PROJECT
DERNIERE ACTUALITE
ATKINS MAY PROJECT: Empire Of Destruction
SORTIE

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant ATKINS MAY PROJECT
 
NOTES
 
3/5 (2 avis)
- /5 (0 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT ATKINS MAY PROJECT
 
ATKINS-MAY-PROJECT_Empire-Of-Destruction Empire Of Destruction (2014)
GONZO MULTIMEDIA / HEAVY METAL
ATKINS-MAY-PROJECT_Valley-Of-Shadow Valley Of Shadow (2012)
GONZO MULTIMEDIA / HEAVY METAL
ATKINS-MAY-PROJECT_Serpents-Kiss Serpents Kiss (2011)
GLASS ONYON / HEAVY METAL
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2019