MW / Accueil / Chroniques / LIGHT DAMAGE: Light Damage

LIGHT DAMAGE: LIGHT DAMAGE (2014)


ALBUM - AUTOPRODUCTION - ROCK PROGRESSIF - PHENOMENA - 02.12.2014
"Light Damage nous propose un excellent premier album,qui évoque le néo progressif des années 90’s. Une très belle découverte..."

4/5
GROUPES PROCHES :
MARILLION, PENDRAGON, SYLVAN, IQ, MYSTERY

TRACKS :

01. Eden, 02. Empty, 03. The Supper Of Cyprianus, 04. Heaven, 05. F.H.B, 06. Touched

FORMATION :
Fr@ydd (Basse), Maus (Guitares), Nicholas-john (Chant / Guitares), Seb (Claviers), Thibaut (Batterie)

TAGs :
Neo
Sortir un premier album pour un jeune groupe, même après avoir fait des EP ou des démos, reste quelque chose de compliqué et de stressant. Nos Amis francophones et en partie luxembourgeois de Light Damage se lancent donc dans l’aventure après un "funding" bien réussi.

Dans ce premier album, trois titres proviennent de leur démo ‘Acronym’ sous une forme retravaillée et trois autres sont des inédits à découvrir. La galette nous propose un rock oscillant entre alternatif et atmosphérique, post rock et passages progressifs. La musique du groupe s’écoule à la manière d’un long fleuve tranquille, alternant toutefois accélérations et accalmies sans oublier une bonne dose de puissance comme Pendragon a su le faire dans l’opus ‘Pure’ pour ne citer que lui. L’ensemble est assez varié allant de sons de guitare acoustique à des passages plus sombres et violents, des parties calmes et douces propices à la réflexion et d’autres plus denses et riches qui sans aucun doute feront penser à des références comme Sylvan, IQ ou encore Marillion.

L’ensemble propose une très bonne structure rythmique et des pianos subtils, la voix restant le seul véritable point de débat, appréciation qui dépendra des goûts de chacun, très touchante pour les uns ou trop classique pour les autres. A cela, il faut également ajouter un très bon guitariste, à la fois technique et fin, avec un bon sens de la mélodie.

Dès "Eden", la messe est dite, avec une histoire de 10 minutes proposant des breaks impressionnants, une introduction dantesque et un refrain impossible à oublier ! Ce titre nous replonge dans le Marillion époque Fish, évoquant en particulier le titre épique Grendel. S'ensuit “Empty” , morceau plus court dans lequel la voix domine sauf sur la coda avec une section rythmique remarquablement progressive. Ces envolées vont se poursuivre sur les morceaux suivants, même si la fin de l'album se révèle un peu plus difficile à appréhender lors de la première écoute.

Au final, Light Damage nous propose un excellent premier album évoquant le néo progressif des années 90’s. Souhaitons-leur une bonne et longue route et une réussite égale à leurs compatriotes de NoName/TNNE.


Plus d'informations sur http://www.lightdamage.lu/
PETE_T - 17.01.2015
Bel album que celui là !
Il est vrai que pour un premier effort la réussite est pratiquement totale : les constructions, les sons utilisés, les soli de 6 cordes.
Les univers cités sont effectivement bien présents avec une tendance majoritaire vers le Marillion de la première époque à l'image de ce qu'a pu proposer les grecs de La Tulipe Noire.
Chaudement recommandé pour tout amateur de néo progressif avec l'avantage de ne pas tomber dans la mièvrerie.
A voir sur scène, assurément.
Bravo Messieurs.


TONYB - 07.01.2015
Quel bel album de néo ! Du néo comme on l'aime, avec des mélodies imparables, des accompagnements somptueux mais loin d'être basiques, et une inspiration qui ne ménage pas les surprises.
Les trois premiers titres sont tout bonnement excellents, et malgré une très légère baisse de régime sur les deux plages suivantes, le final se révèle somptueux ... malgré une fin brutale !
Album chaudement recommandé !

CORTO1809 - 21.12.2014
Des mélodies qui prennent le temps d'installer des atmosphères, un chanteur qui sait transmettre des émotions, avec un brin de théâtralité dans la voix. Light Damage prodigue un rock progressif de haut niveau ni trop lisse, ni trop abscons. Un bien bel album.

EN RELATION AVEC LIGHT DAMAGE
DERNIERE ACTUALITE
NOUVEL ALBUM DES LUXEMBOURGEOIS DE LIGHT DAMAGE : NUMBERS
SORTIE

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant LIGHT DAMAGE
 
DERNIERE CHRONIQUE
4
Numbers (2018)
Après quatre années d'attente, les quarante-huit minutes de "Numbers" suffisent à Light Damage pour se propulser dans une nouvelle dimension. Incontestablement une belle réussite, à ne surtout pas oublier de se mettre entre les oreilles.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant LIGHT DAMAGE
ALBUMS CONSEILLES
  • IQ_Subterranea IQ
    Subterranea (1997)
    GIANT ELECTRIC PEA - ROCK PROGRESSIF

    4
  • IQ_Iq--The-Twentieth-Anniversary-Show-Dvd IQ
    Iq20 - The Twentieth Anniversary Show Dvd (2005)
    GIANT ELECTRIC PEA - ROCK PROGRESSIF

    4
  • MYSTERY_Theatre-of-the-Mind-remastered MYSTERY
    Theatre Of The Mind (remastered) (2018)
    UNICORN - ROCK PROGRESSIF

    4
  • MARILLION_Afraid-Of-Sunlight MARILLION
    Afraid Of Sunlight (1995)
    EMI - ROCK PROGRESSIF

    5
  • MARILLION_Clutching-At-Straws MARILLION
    Clutching At Straws (1987)
    EMI - ROCK PROGRESSIF

    5
    
 
VIDEO
 
RATING
STAFF : 4/5 (7 avis)
LECTEURS : 4.8/5 (4 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT LIGHT DAMAGE
 
LIGHT-DAMAGE_Numbers Numbers (2018)
PROGRESSIVE PROMOTION - ROCK PROGRESSIF

4
LIGHT-DAMAGE_light-damage Light Damage (2014)
AUTOPRODUCTION - ROCK PROGRESSIF

4
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers Records, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2018