MW / Accueil / Chroniques / KARNATAKA: Secrets Of Angels

KARNATAKA: SECRETS OF ANGELS (2015)


ALBUM - AUTRE LABEL - ROCK PROGRESSIF - TONYB - 03.04.2015
"Pourquoi changer une formule qui gagne ? C'est toute la question posée par ce 5ème album de Karnataka dont l'histoire est loin d'être un fleuve tranquille."

3/5
GROUPES PROCHES :
MOSTLY AUTUMN, WITHIN TEMPTATION, NIGHTWISH

TRACKS :

01. Road to Cairo, 02. Because of You, 03. Poison Ivy, 04. Forbidden Dreams, 05. Borderline, 06. Fairy-tale Lies, 07. Feels Like Home, 08. Secrets of Angels

FORMATION :
Cagri Tozluoglu (Claviers), Enrico Pinna (Chant / Guitares), Hayley Griffiths (Chant), Ian Jones (Guitares / Basse / Claviers), Jimmy Pallagrosi (Batterie), Clive Howard (Invité / Violon), Rachel Van Der Tang (Invité / Cornemuse), Seana Davey (Invité / Harpe), Troy Donockley (Invité / Flûte, Cornemuse)

TAGs :
Celtique, Neo, Symphonique, Chant féminin
Cinq nouvelles (longues) années sont passées depuis la publication du remarquable "The Gathering Light", qui voyait Karnataka reprendre des couleurs après l'envol de la quasi-totalité de ses membres, et le groupe mené par Ian Jones nous produire un néo-progressif symphonique de toute beauté.
La vie n'étant pas un long fleuve tranquille, c'est à une nouvelle hémorragie que le duo restant Jones-à-la-basse et Pinna-aux-guitares a dû faire face, accueillant en son sein la soprano  Hayley Griffiths, le claviériste turc Cagri Tozluoglu et un "petit frenchie" derrière les fûts, Jimmy Pallagrosi, ce quintet nous proposant en ce début d'année 2015 son cinquième album intitulé "Secrets of Angels".

La mise en bouche personnifiée par 'Road to Cairo' se révèle d'entrée plus qu'alléchante : le son est puissant, soutenu par une batterie lourde, les claviers néo-sympho emplissent l'espace et surtout, une mélodie passionnante aux contours orientalisants, portée par la voix sublime d'Hayley Griffiths, fait mouche immédiatement. Cinq minutes de pur bonheur.
La suite va malheureusement basculer du mauvais côté de la pièce : malgré une mise en place toujours aussi flamboyante, Karnataka convoque sur les six plages suivantes un côté pompeux lorgnant avec gourmandise vers le métal sympho des Nightwish et autres Within Temptation. Si 'Because of You' ou 'Borderline' font encore illusion, les mélodies deviennent plus quelconques et les morceaux se résument à des enchainements couplets/refrains fort convenus. De plus, il est laissé très peu de place aux parties instrumentales, et aucun véritable solo de guitare ou section de claviers autres que le maelström noyant le propos dans un déluge de couches sonores s'empilant les unes par-dessus les autres ne viennent varier le propos. Certes, ce souffle d'épopée épique proposé par les claviers pourrait coller à la BO d'un "Seigneur des Anneaux" ou toute autre fresque du même genre, mais on se trouve là plus dans la forme que sur le fond.

Pourtant, le talent de Karnataka revient nous exploser en pleine face sous la forme d'un titre épique de 20 minutes venant clôturer cette galette. Reprenant le fil de "The Gathering Light" en l'agrémentant de cette nouvelle dimension épique, le groupe parvient à se sublimer en nous offrant une pièce majeure propre à coller des frissons dans l'échine de n'importe quel être doté d'une oreille réceptrice. Après trois minutes d'une superbe mélodie celtique accompagnée par les flûtes de Troy Donockley, 'Secrets of Angels' prend son envol pour une première partie montant progressivement en puissance. Hayley Griffiths chante enfin sans doubler sa propre voix, et l'on profite ainsi sans réserve de son organe sublime.
La deuxième partie du morceau est tout aussi remarquable, commençant par une partie marillionesque que l'on croirait issue des sessions de "Clutching at Straws", et s'achevant par un final majestueux mêlant Uileann Pipes et (enfin !) un véritable solo de guitare déchirant l'âme de l'auditeur (3 minutes de pur bonheur), le tout servi par une puissante armée accompagnatrice.

Au moment d'évaluer cette galette, et malgré un final de toute beauté restant longtemps en mémoire, c'est un léger sentiment de déception qui prédomine, la faute à une partie centrale générant au fil des écoutes au mieux indifférence, au pire ennui. Libre à chacun de préférer la nouvelle orientation du groupe personnifiée par cette section pop-métallo-symphonique, ou pas. Pour ma part, le choix est vite fait.


Plus d'informations sur http://karnataka.org.uk//
HJB - 21.04.2015
Un nouvel opus tant attendu que maintenant arrivé un poil de déception se fait sentir. On a le sentiment de déjà entendu même si l'ensemble reste cohérent et d'un niveau tout à fait enviable pour bon nombre. je n'ai pas le sentiment qu'il se bonifie après plusieurs écoutes.

LYNOTT - 05.04.2015
Tout à fait en accord avec le descriptif proposé dans cette chronique, tout en étant moins en osmose avec celle-ci en ce qui concerne l'avis des plages critiquées.

Il faut dire que j'accroche particulièrement à Delain et Within Temptation, certainement plus que mon collègue chroniqueur en tous cas.

Néanmoins, je mets comme lui trois étoiles car cet opus reste un produit de Ligue 2 comparé aux derniers albums des deux groupes précités.

Voilà donc un disque juste plaisant, mais dans sa totalité selon moi.

EN RELATION AVEC KARNATAKA
DERNIERE ACTUALITE
Séparation de KARNATAKA
INFORMATION

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant KARNATAKA
 
DERNIER ARTICLE
C'est désormais un rendez-vous incontournable du calendrier progressif sur le territoire français. Pour sa quatrième édition, Prog en Beauce proposait de nouveau en ce dernier week-end d'octobre une affiche goûteuse, partagée par un public de passionnés.

Lire l'article
Voir tous les articles concernant KARNATAKA
 
DERNIERE CHRONIQUE
3
Secrets Of Angels (2015)
Pourquoi changer une formule qui gagne ? C'est toute la question posée par ce 5ème album de Karnataka dont l'histoire est loin d'être un fleuve tranquille.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant KARNATAKA
ALBUMS CONSEILLES
  • MOSTLY-AUTUMN_The-Ghost-Moon-Orchestra MOSTLY AUTUMN
    The Ghost Moon Orchestra (2012)
    MOSTLY AUTUMN RECORDS - ROCK PROGRESSIF

    4
  • MOSTLY-AUTUMN_Passengers MOSTLY AUTUMN
    Passengers (2003)
    CLASSIC ROCK PRODUCTION - ROCK PROGRESSIF

    3
  • WITHIN-TEMPTATION_The-Unforgiving WITHIN TEMPTATION
    The Unforgiving (2011)
    SONY BMG - HARD ROCK MELODIQUE

    4
  • NIGHTWISH_Once NIGHTWISH
    Once (2004)
    NUCLEAR BLAST - METAL MELODIQUE

    3
  • WITHIN-TEMPTATION_Enter WITHIN TEMPTATION
    Enter (1997)
    DSFA - METAL GOTHIQUE

    3
    
 
VIDEO
 
RATING
STAFF : 3/5 (5 avis)
LECTEURS : 3.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT KARNATAKA
 
KARNATAKA_Secrets-Of-Angels Secrets Of Angels (2015)
AUTRE LABEL - ROCK PROGRESSIF

3
KARNATAKA_The-Gathering-Light The Gathering Light (2010)
IMMRAMA - ROCK PROGRESSIF

4
KARNATAKA_Strange-Behaviour Strange Behaviour (2004)
IMMRAMA - ROCK ATMOSPHERIQUE

4
KARNATAKA_Delicate-Flame-Of-Desire Delicate Flame Of Desire (2003)
IMMRAMA - ROCK ATMOSPHERIQUE

3
KARNATAKA_The-Storm The Storm (2001)
IMMRAMA - ROCK ATMOSPHERIQUE

4
KARNATAKA_Karnataka Karnataka (1998)
AUTOPRODUCTION - ROCK ATMOSPHERIQUE

2
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers Records, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2018