MW / Accueil / Chroniques / CLEPSYDRA: Alone
Le 29.08.2003 par TORPEDO
GROUPE/AUTEUR:

CLEPSYDRA

(SUISSE)

TITRE:
ALONE
ANNEE PARUTION:
2002
LABEL:
AUTOPRODUCTION
GENRE:
ROCK PROGRESSIF
""
Clepsydra est un groupe suisse crée en 1989 par une partie des musiciens d'un groupe appelé Delta Prophecy. Alone est leur troisième album et - chose amusante - offre le choix de trois pochettes différentes, toutes plus laides les unes que les autres. La palme revient quand meme a la pochette "poulet" d'un esthétisme rare. Si encore il avait été grillé...

Musicalement Alone est définitivement a classer dans le néo-progressif du genre Pendragon. Les claviers englobent une grande partie des mélodies par de multiples accords sirupeux (c'est le seul mot qui me vient a l'esprit) qui donnent une certaine amplitude a l'ensemble.

Beaucoup de guitares acoustiques pour les couplets et d'innombrables solos en tout genre sont parsemés tout le long des compositions. La voix est bien adaptée mais peut surprendre à la premiere écoute.

Aucune surprise quant au contenu de "Alone". Clepsydra nous délivre donc un album carré (peut être un peu trop), fort bien exécuté, contenant tout ce que le fan de néo-progressif souhaite entendre.

Plus d'information sur http://www.clepsydra.ch/index.html


GROUPES PROCHES:
IQ, LANDMARQ, MANGALA VALLIS, ATRIA, VIOLET DISTRICT, RICOCHER, SILHOUETTE, SHAKARY, XINEMA, DROPSHARD

LISTE DES PISTES:
01. Tuesday Night Part I
02. Tuesday Night Part II
03. Tuesday Night Part III
04. Travel Of Dream Part I
05. Travel Of Dream Part II
06. Travel Of Dream Part III
07. The Return
08. The Father
09. Alone Part I
10. Alone Part II
11. The Nest
12. God Or Beggar
13. End Of Tuesday


FORMATION:
Aluisio Maggini: Chant
Marco Cerulli: Guitares
Nicola De Vita: Basse
Philip Hubert: Claviers
Pietro Duca: Batterie


TAGS:
Acoustique, Neo
 productionuser_idproduction_comment_idproduction_review_id
 

PROGZILLA le 07/03/2014 18:18:38
Avec cet ultime album (remasterisé) , Clepsydra nous livre un petit chef d’œuvre de néo-prog, de prog tout court... Le groupe est au firmament de son art tant en matière de chant que d'harmonies. Car le travail sur les mélodies est impressionnant, éclairé, illuminé par une production dantesque, un son ENOOORME comme le souligne TonyB. La voix du Marillion suisse, mise en relief par les claviers, la basse prend toute son ampleur, sa place. Elle vous transperce, vous vrille le ventre par la pureté de ses lignes, sa tessiture si particulière, et l'émotion se prolonge avec le jeu magnifique des 6 cordes.... Que dire de plus ! L'album commence doucement, comme "un mardi soir", tuesday night... pour mieux préparer la montée du stairway for heaven, qui s'enclenche dès le second titre avant de toucher à son paroxysme avec The Return... Difficile, impossible d'ailleurs d'en revenir, de prendre le chemin du retour... On reste en effet à partir de là en gravité 0, le regard plongé au cœur des étoiles et comme dans le fameux film Gravity, on se retrouve régulièrement percuté par des lignes musicales qui se terminent en explosion d'émotions, en myriades d'étincelles, de lumières. C'est beau à en pleurer. Car cette musique sait vous toucher, faire remonter du plus profond de soi les souvenirs enfouis, les émotions stratifiées... La force de l'album tient également à sa variété... faite d'accélération, de changement rythmes (attention, fait de façon subtile...), de mélodies qui se croisent bien sûr... sans que jamais l'harmonie ne soit brisée... Joie et tristesse peuvent ainsi mêler allègrement au sein d'un même titre, la voie du chanteur se prêtant à merveille à ce jeux entre ombre et lumière, entre douceur et amertume. Là est le tour de force, marque et signature des grands du Prog. Alone vient ainsi clôturer en apothéose la quadrilogie des Clepsydra... Alors s'il faut parler de sirop, parlons plutôt d'hydromel, cette boisson des dieux que nous verse à nous, pauvres mortels, Clepsydra, afin de nous ouvrir les portes célestes. Mais peut-être que pour en apprécier pleinement la saveur il faut être prêt à ouvrir son cœur et son âme... à partir pour une aventure intérieure sans retour....? sans retour non car elle prendra fin "the end of tuesday"... sauf pour les chanceux qui ont la version remasterisée et qui s'envoleront encore pour 2 titres, sur le dos des Eagles ... tel Bilbon...
2367 15427
 

TONYB le 02/08/2010 14:10:54
Certes, l'esthétique de la pochette (que dis-je, des pochettes car il y en eut 3 versions) est plus que douteuse ... mais encore une fois, le ramage est bien supérieur au plumage, et ce quatrième (et hélas dernier) album de nos amis suisses nous prouve une nouvelle fois que Clepsydra représente la crème du néo-prog.
En raison de compositions plus fouillées et moins immédiates que pour Fears, la digestion du poulet ... pardon, de l'album, est un peu plus longue qu'à l'accoutumée.
Mais passées deux ou trois écoutes, il révèle toute sa saveur, servi par un son ENAURME dans lequel les claviers se taillent la part du lion, nous faisant oublier le départ d'Andy Thommen.
999 8290
 
EN RELATION AVEC CLEPSYDRA
DERNIERE ACTUALITE
CLEPSYDRA: Clepsydra Live @ Rosfest 2014
SORTIE

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant CLEPSYDRA
 
DERNIER ARTICLE
C’est sous un soleil éclatant d’un début de mois de Novembre au festival Prog en Beauce que le groupe suisse nous a accordé une interview lors de la dernière date de leur "Reunion Tour 2014" avant de monter sur scène.

Lire l'article
Voir tous les articles concernant CLEPSYDRA
 
DERNIERE CHRONIQUE
Alone (2002)

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant CLEPSYDRA
 
NOTES
 
3.8/5 (4 avis)
4.3/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT CLEPSYDRA
 
CLEPSYDRA_Alone Alone (2002)
AUTOPRODUCTION - ROCK PROGRESSIF

CLEPSYDRA_Fears Fears (1997)
AUTOPRODUCTION - ROCK PROGRESSIF

CLEPSYDRA_More-Grains-Of-Sand More Grains Of Sand (1994)
AUTOPRODUCTION - ROCK PROGRESSIF

CLEPSYDRA_Hologram Hologram (1991)
AUTOPRODUCTION - ROCK PROGRESSIF

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2019