MW / Accueil / Chroniques / ELYOSE: Ipso Facto

ELYOSE: IPSO FACTO (2015)


ALBUM - AUTOPRODUCTION - METAL GOTHIQUE - THIBAUTK - 29.07.2015
"Elyose livre une musique qui, même si elle renouvelle pas le genre, propose assez d'éléments variés, piochés de droite et de gauche pour garantir un intérêt mérité. Espérons toutefois, que les albums futurs prendront un chemin plus escarpé.."

3/5
GROUPES PROCHES :
PARADISE LOST, WITHIN TEMPTATION, EPICA, AFTER FOREVER, GREY NOVEMBER

TRACKS :

01. Fragrances, 02. Femme de Verre, 03. De Guerre Lasse, 04. L'Animal-Aimé, 05. Plus qu'Humain (ft. Florent Jannier of Arkan), 06. Chronocide, 07. Mon Charme, 08. Rédemption, 09. Pour un Écu, 10. Droit dans les Yeux, 11. Contretemps

FORMATION :
Ghislain Henry (Basse), Justine Daaé (Chant / Claviers), Marc De Lajoncquière (Guitares), Patrick Kzu (Batterie)

TAGs :
Symphonique, Chant féminin, Chant grunt/growl
Comme le soulignait l'ami Childéric dans sa chronique de l'album précédent (Théogyne), il est difficile pour un groupe qui flirte avec le gothique de s'extirper de la masse foisonnante. Ainsi Elyose, mené par la sublime Justine, amorce l'étape difficile de la confirmation du potentiel dévoilé sur un premier opus remarqué - même s'il était peut-être moins remarquable. "Ipso Facto" est donc, en quelque sorte, une manière d'affirmer un certain "changement dans la continuité".

Cet album pluriel à chanteuse propose une musique qui est l'incarnation moderne du style gothico-romantique. Toutefois, le groupe intègre avec une facilité déconcertante des éléments électro habilement insérés de ci de là. Sur des paroles sensuelles et presque sexuelles, la belle donzelle étale une sensualité bouleversante et une voix lyrique limpide et ample. Le combo a fait le choix de la simplicité : dans les arrangements qui soulignent une musique plus rock que symphonique; dans une mise en images au visuel direct, exit donc les peintures oniriques et visions fantastiques de certains collègues. Mais c'était déjà le cas sur l'opus précédent, non ?...  le changement dans la continuité, je vous dis !

Dès les premières notes de 'Fragances', l'auditeur se retrouve au centre de la collision de deux mondes : le pop/rock et le classique. Sur fond de rythmes puissants, 'Femme de Ver' tisse une toile mélodique impeccable, dans laquelle la voix nous bouleverse par son charme à nul autre pareil. Les pistes construites avec art se suivent sur fond de paroles dignes du Marquis de Sade, accompagnées par une section rythmique tonitruante. La guitare se laisse aller sur quelques phrases solitaires simples et efficaces ('De Guerre Lasse' ou 'Pour un Ecu'). Des enluminures artificielles parsèment les pistes et apportent ainsi un gage de modernité ('Droit dans les Yeux'), une voix grunt (œuvre de Florent Jannier de Arkan) épouse à merveille la voix de Justine en une incarnation sonore de la Belle et la Bête, et insuffle ainsi beaucoup de dynamique à  'Plus Qu'Humain'. Enfin la voix magnifie tous les instants, nous susurre des mots doux comme sur l'intimiste et bouleversant 'Contretemps'... 

Elyose livre une musique qui, même si elle ne renouvelle pas le genre, propose assez d'éléments forts pour garantir un avenir radieux. Depuis sa création, le groupe a acquis une notoriété auprès d'un public de connaisseurs et ce n'est que justice. Espérons toutefois, que les albums futurs prendront un chemin plus escarpé plutôt qu'une route rectiligne qui ne fait que confirmer un sacré potentiel....


Plus d'informations sur http://www.facebook.com/pages/elyose/137497369644417
Soyez le premier à donner votre avis...
EN RELATION AVEC ELYOSE
DERNIER ARTICLE
Un trio de groupe aux chanteuses lyrico-gothiques sur fond de métal electro-indus à La Boule Noire = une soirée réussie!

Lire l'article
Voir tous les articles concernant ELYOSE
 
DERNIERE CHRONIQUE
3
Ipso Facto (2015)
Elyose livre une musique qui, même si elle renouvelle pas le genre, propose assez d'éléments variés, piochés de droite et de gauche pour garantir un intérêt mérité. Espérons toutefois, que les albums futurs prendront un chemin plus escarpé..

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant ELYOSE
ALBUMS CONSEILLES
  • PARADISE-LOST_Shades-Of-God PARADISE LOST
    Shades Of God (1992)
    MUSIC FOR NATIONS - METAL GOTHIQUE

    3
  • WITHIN-TEMPTATION_Black-Symphony WITHIN TEMPTATION
    Black Symphony (2008)
    SONY BMG - METAL MELODIQUE

    4
  • PARADISE-LOST_The-Plague-Within PARADISE LOST
    The Plague Within (2015)
    CENTURY MEDIA - METAL GOTHIQUE

    4
  • PARADISE-LOST_Medusa PARADISE LOST
    Medusa (2017)
    NUCLEAR BLAST - METAL GOTHIQUE

    4
  • PARADISE-LOST_Tragic-Idol PARADISE LOST
    Tragic Idol (2012)
    CENTURY MEDIA - METAL GOTHIQUE

    4
    
 
VIDEO
 
RATING
STAFF : 3/5 (2 avis)
LECTEURS : - /5 (0 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT ELYOSE
 
ELYOSE_Ipso-Facto Ipso Facto (2015)
AUTOPRODUCTION - METAL GOTHIQUE

3
ELYOSE_Theogyne Théogyne (2012)
AUTRE LABEL - METAL GOTHIQUE

3
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot, Spv, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2017