MW / Accueil / Chroniques / PANZERBALLETT: Breaking Brain

PANZERBALLETT: BREAKING BRAIN (2015)


ALBUM - GENTLE ART OF MUSIC - JAZZ / METAL FUSION - PROGRACER - 23.11.2015
"Panzerballett excelle toujours dans la fusion entre jazz et metal avec un penchant pour le premier. "Breaking Brain" en est encore l'illustration. Belle production des Allemands, une fois de plus."

4/5
GROUPES PROCHES :
NAKED CITY, SPACED OUT, THE DILLINGER ESCAPE PLAN, MR BUNGLE, PLANET X

TRACKS :

01. Euroblast 7:10, 02. Typewriter II 6:11, 03. Der Saxdiktator 8:41, 04. Mahna Mahna 2:37, 05. Smoochy Borg Funk 6:12, 06. FrantiK Nervesaw Massacre 7:42, 07. Shunyai [feat. Trilok Gurtu] 8:26, 08. Pink Panther 6:20

FORMATION :
Gregor Bürger (Saxophone), Heiko Jung (Basse), Jan Zehrfeld (Guitares), Joe Doblhofer (Guitares), Sebastian Lanser (Batterie)

TAGs :
Funky, Fusion, Groovy, Jazzy
Tiens, tiens ? Revoilà Panzerballett ! Les jazz-métaleux teutons reviennent moins de trois ans après la sortie de "Tank Goodness" qui n'était pas passé inaperçu dans nos pages. Leur nouvelle offrande s'intitule "Breaking Brain", sortie il y a quelques jours chez Gentle Art Of Music.

Les habitués n'y perdront pas leur latin. En effet, les Allemands font ce qu'ils savent faire le mieux : du jazz presque classique avec de grosses guitares très saccadées à la Meshuggah (si, si !). Et ils le font très bien. Pour ce nouvel album, ils appliquent la même recette qui plaît tant à leurs nombreux fans : des reprises de grands standards du jazz retravaillées à la Panzerballett, comprenez réarrangées à la sauce metal, et des compositions originales.

Au nombre des reprises, on trouve sur cette édition une belle réinterprétation du classique 'Pink Panther' relativement fidèle, impression renforcée par le saxophone de Gregor Bürger, toujours aussi précis et virevoltant. Ils s'étaient déjà essayés à cette reprise en 2008 sur "Starke Stücke", mais celle de 2015 est plus groovy et moins free jazz. Le passage classic-jazz central sans guitare met au grand jour le talent pur de jazzmen du groupe dans son ensemble. Figure également 'Shunyai', une reprise du trio indien Trilok Gurtu pour laquelle les Allemands se fendent d'une prestation aussi originale que réussie dans un jazz groovy tenté d'exotisme. Enfin, l'improbable 'Mahna Mahna' immortalisé au générique de l'émission Téléfoot 1 dans les années 80, ici dans une version sur-vitaminée.

Côté créations "maison", les Allemands distillent un jazz musclé à la six-cordes dans une veine jazz-rock comme pouvait le faire les Québécois de Uzeb, mais avec ce petit plus de modernité metal bien ancrée dans notre époque, sans cesse ponctuée de guitares agressives et saccadées dans une pure veine djent. 'Euroblast' n'est pas seulement le nom d'un festival metal prog allemand mais le premier titre de l'album avec toujours ce mélange de jazz et de rythmique grassouillette maîtrisé comme nul autre par Panzerballett. Citons également le groovy 'Smoochy Borg Funk' ou encore 'Der Sax Dicatator' faisant la part belle à Gregor Bürger qui permet de reconnaître la patte des Allemands à la première écoute.

La bande à Jan Zehrfeld maîtrise totalement son sujet et sait ajouter les ingrédients qui les font sortir du lot. Cette culture jazz et metal qui semble innée a tout de même ses limites : il faut être un vrai amateur des deux genres et donner le temps de nombreuses écoutes à l'album, deux conditions indispensables pour apprécier pleinement ce "Breaking Brain". Mais une fois qu'elles sont réunies, le plaisir est nécessairement au rendez-vous, le talent et l'authenticité de Panzerballett faisant le reste. Un album pas seulement réservé aux puristes du style qui ne seront pas déçus, mais sans doute une belle découverte pour les autres.


Plus d'informations sur http://www.panzerballett.de/
Soyez le premier à donner votre avis...
EN RELATION AVEC PANZERBALLETT
DERNIERE ACTUALITE
PANZERBALLETT: Breaking Brain
SORTIE

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant PANZERBALLETT
 
DERNIERE CHRONIQUE
4
Breaking Brain (2015)
Panzerballett excelle toujours dans la fusion entre jazz et metal avec un penchant pour le premier. "Breaking Brain" en est encore l'illustration. Belle production des Allemands, une fois de plus.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant PANZERBALLETT
ALBUMS CONSEILLES
  • THE-DILLINGER-ESCAPE-PLAN_Option-Paralysis THE DILLINGER ESCAPE PLAN
    Option Paralysis (2010)
    SEASON OF MIST - HARDCORE

    4
  • NAKED-CITY_Heretic-Jeu-des-Dames-Cruelles NAKED CITY
    Heretic, Jeu des Dames Cruelles (1992)
    TZADIK - JAZZ

    4
  • SPACED-OUT_Live-at-the-Crescendo-07 SPACED OUT
    Live at the Crescendo 2007 (2007)
    UNICORN - JAZZ

    3
  • THE-DILLINGER-ESCAPE-PLAN_One-Of-Us-Is-The-Ki THE DILLINGER ESCAPE PLAN
    One Of Us Is The Killer (2013)
    BMG - METALCORE

    4
  • NAKED-CITY_Radio NAKED CITY
    Radio (1993)
    TZADIK - JAZZ

    5
    
 
RATING
STAFF : 4/5 (1 avis)
LECTEURS : - /5 (0 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT PANZERBALLETT
 
PANZERBALLETT_Breaking-Brain Breaking Brain (2015)
GENTLE ART OF MUSIC - JAZZ/ METAL FUSION

4
PANZERBALLETT_Live-At-Theatron-Munich-13 Live At Theatron Munich 2013 (2013)
GENTLE ART OF MUSIC - METAL FUSION

3
PANZERBALLETT_Tank-Goodness Tank Goodness (2012)
GENTLE ART OF MUSIC - METAL PROGRESSIF/ METAL FUSION

4
PANZERBALLET_Starke-Stücke Starke Stücke (2008)
AUTRE LABEL - JAZZ

4
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot, Spv, Afm, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2017