MW / Accueil / Chroniques / SURVIVOR: Vital Signs

SURVIVOR: VITAL SIGNS (1984)


ALBUM - AUTRE LABEL - A.O.R. - LOLOCELTIC - 08.02.2016
"Un opus qui permet à ses auteurs de retrouver leur place sur les sommets de l'AOR avec classe et énergie."

5/5
GROUPES PROCHES :
JOURNEY, FOREIGNER, GIANT, HONEYMOON SUITE, TERRY BROCK, AIRRACE, BLANC FACES, FERGIE FREDERIKSEN, PRIDE OF LIONS, WHITE WIDDOW

TRACKS :

01. I Can't Hold Back - 3:59, 02. High On You - 4:09, 03. First Night - 4:17, 04. The Search Is Over - 4:13, 05. Broken Promises - 4:01, 06. Popular Girl - 3:39, 07. Everlasting - 3:52, 08. It's The Singer Not The Song - 4:34, 09. I See You In Everyone - 4:26

FORMATION :
Frankie Sullivan (Chant / Guitares), Jim Peterik (Chant / Guitares / Basse / Claviers), Jimi JAMISON (Chant), Marc Droubay (Batterie), Stephan Ellis (Basse)

TAGs :
80's, Accessible / FM
Alors que "Eye Of The Tiger" aurait dû mettre le combo de Chicago à l'abri de tous les soucis, les choses n'ont pas vraiment tourné comme les membres de Survivor auraient pu l'espérer. C'est tout d'abord "Caught In The Game", successeur de l'album rendu légendaire par son titre éponyme, qui, malgré des qualités évidentes, se révèle être finalement un échec commercial. Puis c'est Dave Bikler, le frontman du groupe, qui est obligé de quitter ses camarades de jeu en raison de problèmes de santé qui l'empêchent de chanter. Cependant, la formation de Frankie Sullivan et Jim Peterik va rapidement se montrer à la hauteur de son patronyme en commençant par recruter un nouveau vocaliste en la personne du prometteur Jimi Jamison (Target, Cobra). Avec ce dernier, Survivor va revenir sur le devant de la scène grâce au single 'The Moment Of Truth' tiré de la bande originale du film "Karaté Kid" (1983). Tous les espoirs sont donc permis pour la sortie du nouvel opus intitulé "Vital Signs".

Avec un subtil équilibre entre une identité déjà bien affirmée et une capacité d'adaptation aux évolutions du monde musical, le quintet répond avec talent aux attentes d'un public mêlant amateurs de mélodies et headbangers endurcis. Car si le style du groupe reste aisément identifiable, renforcé en cela par le timbre de voix de Jimi Jamison proche de celui de son prédécesseur, il intègre quelques éléments le faisant basculer vers un AOR rutilant. Pour cela, les claviers s'emparent des rênes sonores sous l'impulsion d'un Jim Peterik laissant l'essentiel des lignes de guitares à Frankie Sullivan qui en profite pour se concentrer sur des soli d'une efficacité rare, en particulier sur les titres les plus musclés comme 'Broken Promises' ou 'It's The Singer Not The Song'. Enfin, si la section rythmique est une nouvelle fois irréprochable, la performance du nouveau vocaliste fait également partie des éléments permettant à cet album de se hisser sur les sommets du genre. En effet, Jamison fait preuve d'une technique lui permettant de traduire aussi bien l'émotion que l'agressivité, capable d'être envoûtant sur la délicate ballade 'The Search Is Over' ou percutant sur l'accrocheur 'Popular Girl'.

Il pourrait paraître fastidieux de citer chaque titre. Pourtant, chacun d'eux possède les qualités pour devenir un tube en puissance, ce que certains deviendront par la suite, à commencer par la ballade 'The Search Is Over' qui atteindra la quatrième place des charts de l'été 1984. Les très AOR 'I Can't Hold Back' au refrain hyper accrocheur, et 'High On You' à la rythmique plus appuyée, s'inviteront également dans les premières places de ces classements, alors que le succès de 'First Night' sera plus confidentiel. Pourtant, les variations de tempo et le refrain catchy de ce dernier en font un autre excellent titre. Bien que n'ayant pas eu la chance de sortir en format single, les autres compositions ne manquent pas de qualités pour autant, tout en étant présentées de façon à alterner les ambiances. Elles font rugir les turbines d'un AOR vitaminé et direct ('Broken Promises', 'It's The Singer Not The Song'), rappellent les premiers albums avec une ambiance plus rugueuse le temps de 'Popular Girl', ou laissent plus de place aux émotions. Dans ce dernier domaine, la power-ballad 'Everlasting' avec sa montée en intensité sur le refrain, et le mid-tempo 'I See You In Everyone' se révèlent d'une majesté mélodique et émotive exceptionnelle.
 
"Vital Signs" s'impose donc comme un album sans faille, et permet à ses auteurs de retrouver les sommets d'un style musical dont ils continuent à écrire les plus belles pages. Capable de faire évoluer leur AOR vers des sonorités plus actuelles sans se trahir, Survivor met un terme à sa courte traversée du désert et offre un album incontournable pour tous les amateurs de mélodies et d'énergie.


Plus d'informations sur http://www.survivormusic.com/index.cfm?dspeed=0&
Soyez le premier à donner votre avis...
EN RELATION AVEC SURVIVOR
 
DERNIERE CHRONIQUE
3
Reach (2006)
Un retour plutôt réussi mais qu'un abus de titres calmes empêche de placer aux côtés des meilleurs albums de la légende de Chicago.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant SURVIVOR
ALBUMS CONSEILLES
  • BLANC-FACES_Blanc-Faces BLANC FACES
    Blanc Faces (2005)
    FRONTIERS - A.O.R.

    4
  • HONEYMOON-SUITE_Hands-Up HONEYMOON SUITE
    Hands Up (2017)
    AUTRE LABEL - A.O.R.

    3
  • GIANT_Time-To-Burn GIANT
    Time To Burn (1992)
    SONY BMG - HARD ROCK MELODIQUE

    4
  • FOREIGNER_Mr-Moonlight FOREIGNER
    Mr. Moonlight (1994)
    ARISTA - A.O.R.

    3
  • FOREIGNER_Unusual-Heat FOREIGNER
    Unusual Heat (1991)
    ATLANTIC - A.O.R.

    3
    
 
VIDEO
 
RATING
STAFF : 5/5 (1 avis)
LECTEURS : 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT SURVIVOR
 
SURVIVOR_Reach Reach (2006)
FRONTIERS - A.O.R.

3
SURVIVOR_Too-Hot-To-Sleep Too Hot To Sleep (1988)
AUTRE LABEL - A.O.R.

3
SURVIVOR_When-Seconds-Count When Seconds Count (1986)
AUTRE LABEL - A.O.R.

4
SURVIVOR_Vital-Signs Vital Signs (1984)
AUTRE LABEL - A.O.R.

5
SURVIVOR_Caught-In-The-Game Caught In The Game (1983)
AUTRE LABEL - A.O.R.

3
SURVIVOR_Eye-of-the-tiger Eye Of The Tiger (1982)
AUTRE LABEL - A.O.R.

4
SURVIVOR_Premonition Premonition (1981)
AUTRE LABEL - A.O.R.

4
SURVIVOR_Survivor Survivor (1979)
ATLANTIC - A.O.R.

4
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot, Spv, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2017