MW / Home / Reviews / NAHUM: And The Chaos Has Begun
23.02.2016 by CHILDERIC THOR
BAND/AUTHOR:

NAHUM

(REPUBLIQUE TCHÈQUE)

TITLE:
AND THE CHAOS HAS BEGUN
RELEASE DATE:
2015
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
THRASH / DEATH METAL
"L'inspiration au garde-à-vous, Nahum enfante un monstre de violence contrôlée qui dans le genre force le respect."
Nahum a vu la nuit en République Tchèque, détail qui n'en est pas un en ce sens qu'il en dit plus long que de belles phrases sur un contenu qu'on devine (forcément) brutal, promesse d'un équarrissage en règle. Car les hordes barbares venues de l'Est ne sont pas vraiment réputées pour faire dans la finesse ni dans le point de croix, ce que confirme "And The Chaos Has Begun", dont le simple nom tonne comme une profession de foi, comme une déclaration (de guerre).

Martelant un death aux relents thrash, à moins que cela ne soit l'inverse, Nahum fait donc ce qu'on attend de lui, Attila furieux derrière lequel rien ne repousse. On pourrait trouver avare cette petite trentaine de minutes mais, outre le fait qu'elle permet à ces guerriers de maintenir une intensité qui jamais ne débande, cette courte durée suffit à emplir d'une joie vicieuse l'amateur qui sort de cette écoute lessivé néanmoins déjà prêt à tendre l'autre joue.

Construites sur un maillage serré, ce sont neuf agressions qui s'empilent, laissant échapper de leurs entrailles un souffle bestial, de 'Creator Of Emptiness' au très justement nommé 'Raging Chaos', de 'Vomit The Darkness' (ça ne s'invente pas) à 'Under Fire'... Panzer lancé à une allure infernale, Nahum n'est pourtant pas (tout à fait) le bourrin bas du front qu'il semble être et sa seconde offrande, la saillie sans vaseline promise.

De fait, noble successeur de "The Gates Are Open", "And The Chaos Has Begun" arpente les cavités sournoises d'un art dont l'affolante technicité ne le rend que plus implacable. Bref, ça tabasse sévère mais avec une science millimétrée de la destruction puissante. S'il lui arrive, toutefois avec une roublarde parcimonie, de serrer le frein à main, à l'image de 'Funeral Of Age' dont la première moitié s'abîme dans les lourds méandres de viscères encore fumantes, le groupe surprend surtout par les éclairs mélodiques qu'il ne manque jamais de faire jaillir de ces saillies trapues que pourfendent des soli ravageurs ('Damned'), soulignés par les vocalises caverneuses du furieux Pavel Balcar.

L'inspiration au garde-à-vous, Nahum enfante un monstre de violence contrôlée qui dans le genre force le respect. 

More informations on https://www.facebook.com/nahummetal/


SIMILAR BANDS
SLAYER, DEATH, OBITUARY, DEICIDE

TRACK LISTING
01. Raging Chaos
02. Vomit The Darkness
03. Creator Of Emptiness
04. Funeral Of Age
05. Damned
06. The Clash Of The Fury
07. Under Fire
08. Rotten Lies
09. Www (world Wide War)


LINEUP
Jan Balcar: Basse
Michal Kapec: Guitares
Pavel Balcar: Chant
Tom Brighter: Batterie
Tomash Nahum: Guitares


TAGS:
Chaotic, Guttural voice
 
LINKS
 
 
3/5 (1 view(s))
4/5 (1 view(s))
MY RATE:
 
OTHERS REVIEWS
F.A.Q. / You found a bug / Terms Of Use
Music Waves (Media) - Rock (Progressive, Alternative...), Hard Rock (AOR, Melodic,...) & Metal (heavy, progressive, melodic, ...) Media
Reviews, News, Interviews, Advices, Promotion, Releases, Concerts
Some of our partners :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2019