MW / Accueil / Chroniques / XII ALFONSO: Djenne

XII ALFONSO: DJENNE (2016)


ALBUM - AUTOPRODUCTION - AUTRES - TONYB - 24.06.2016
"Véritable conte musical, Djenné nous emmène dans une époque où la fraternité entre les peuples n'était pas un vain mot. Puisse le message distillé par cette fresque aux accents africains être entendu par le plus grand nombre !"

3/5
GROUPES PROCHES :
MIKE OLDFIELD, CAMEL, ISILDURS BANE

TRACKS :

01. Sahel (1:52), 02. Africa (4:22), 03. Les rois de Djenné (4:50), 04. Ecoute les choses (3:37), 05. Tapama (4:28), 06. Chanson Peul (3:05), 07. Koy komboro (3:43), 08. La trahison du roi (3:45), 09. Djom béni Dakan (4:07), 10. N'goni (1:36), 11. Dji Djégué Djiguiya (3:34), 12. Ecoute les choses (2:45), 13. Toi le pêcheur (3:59), 14. Marché aux poissons (4:16), 15. Le silence est un chemin d'or (3:03), 16. Benkéléma (3:54), 17. La mosquée d'argile (4:52), 18. Le jour du crépissage (3:40), 19. Mali blues (1:54)

FORMATION :
François Claerhout (Basse / Claviers / Batterie / Bougarabou, Calebasse, Oud, Masinko), Philippe Claerhout (Guitares / Basse / Xylophone, Mandoline, Dan Bao, Bouzouki, Accordéon), Stéphane Ducassé (Flûtes, Piano, Clarinette), Robin Boult (Guitares / Invité), Angélique Dione (Chant / Invité), Boubacar M'baye (Invité / Djembé, Sabax, Bougarabou, Tama, Congas), Camara Le Guinéen (Invité / Violon Peul), Cheikh (Basse / Invité), Cheikh Baye Fall (Invité / Xin, Tama, Bougarabou, Percussions), Diango Diabakhaté (Invité / Xalam), Djamila Diallo (Invité / Voix D'enfant), Eric Petznik (Batterie / Invité), Florian Berouet (Guitares / Invité), Franck Chaubet (Guitares / Invité), Hamdine (Invité / Voix Peul), Moustafa Cissé (Chant / Invité / Xalam, Ukulélé), N'dongo Faye (Invité / Djembé, Xin, Calebasse, Percussions), Pois-carotte (Invité / Mélodica), Vieux Camara (Invité / Flûte Africaine), Vieux Keita (Invité / Balafon)

TAGs :
Dépaysant, Folk, Tribal, Concept-album

Ville plus que millénaire du Mali et inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco par la grâce de ses constructions en banco (briques de terre crue), Djenné est connue pour avoir été non seulement un des phares économiques du Sahel aux abords du premier millénaire, mais aussi et surtout le terreau d'une civilisation pré-islamique multiculturelle, dont le crépissage annuel de sa célèbre mosquée par tous ses habitants reste encore de nos jours un témoignage rare de cette tolérance célébrée entre les peuples et les religions dans un pays que d'aucuns voudraient hélas plonger dans l'obscurantisme et le chaos.
C'est pour contrer cette idée et célébrer cette cité que XII Alfonso a conçu ce conte musical, mettant en son et en paroles la légende qui serait à l'origine de cette fraternité millénaire.

Après l'immense fresque consacrée à Charles Darwin, le groupe des frères Claerhout prend un nouveau virage à 180°. Certes, le trio s'est de nouveau adjoint une brochette conséquente d'invités, pour la plupart des chanteurs et musiciens sénégalais, au sein desquels seul Robin Boult (guitariste de Fish) rappelle les origines progressives du groupe. Car sur le plan musical, ce neuvième album est beaucoup plus proche de la "B.O. de Kirikou" que d'un "Supper's Ready".

Les dix-neuf plages qui courent sur plus d'une heure font la part belle aux instruments africains et distillent une musique d'inspiration locale sur laquelle se tisse la trame de la légende de Djenné. Le chant est régulièrement doublé à la tierce, et quand il est accompagné par un bourdon comme dans 'Benkéléma', c'est un Malicorne africain qui s'invite dans les enceintes ! L'histoire quant à elle est majoritairement délivrée en français, ce qui en facilite la compréhension, mais le Peul est également utilisé, donnant pour le coup une orientation world music complète. Les plus attentifs noteront également une petite référence à Mike Oldfield (non, il ne s'agit pas du thème de "Tubular Bells" …), artiste cher à Philippe Claerhout, en introduction d'un titre dont je laisserai l'auditeur chercher la référence, et qui n'est sûrement pas due au hasard.

XII Alfonso combine toutes ces ambiances locales avec des éléments plus traditionnels pour nos oreilles occidentales. 'Djom béni Dakam' est ainsi le parfait exemple du mélange des genres, avec un instrumental électrique très progressif dans son final. On regrettera juste que cette recette ne soit pas plus utilisée, notamment sur la deuxième moitié de l'album qui souffre d'une certaine monotonie. Mais le qualificatif de conte musical, employé par le groupe lui-même dans le superbe livret qui accompagne le CD, dénote bien la priorité donnée à l'histoire, et ce parfois au détriment de la musique.

Plutôt à part dans la discographie de XII Alfonso, mais avec un sujet finalement pas si surprenant que cela quand on connaît la passion de François Claerhout pour l'Afrique (auteur notamment de deux livres sur le sujet), "Djenné" est à prendre comme une parenthèse rafraîchissante dans ce monde de brutes. Puisse son message être entendu et diffusé au plus grand nombre...



Plus d'informations sur http://www.xii-alfonso.com/
CORTO1809 - 24.06.2016
Ma note sévère n'est pas due à la qualité de la musique, que j'avoue être incapable de juger car n'appartenant pas à ma culture musicale, mais sanctionne simplement le fait que cet album n'est ni de près, ni de loin un album s'apparentant à la grande famille du rock à laquelle ce site est dédié. Donc, si vous êtes férus de musique africaine, peut-être trouverez-vous ici de quoi vous contenter, sinon vous pouvez passer votre chemin sans crainte, vous ne louperez rien.

EN RELATION AVEC XII ALFONSO
 
DERNIERE CHRONIQUE
3
Djenne (2016)
Véritable conte musical, Djenné nous emmène dans une époque où la fraternité entre les peuples n'était pas un vain mot. Puisse le message distillé par cette fresque aux accents africains être entendu par le plus grand nombre !

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant XII ALFONSO
ALBUMS CONSEILLES
  • MIKE-OLDFIELD_Platinum MIKE OLDFIELD
    Platinum (1979)
    VIRGIN - ROCK PROGRESSIF

    3
  • MIKE-OLDFIELD_Tubular-Bells-03 MIKE OLDFIELD
    Tubular Bells 2003 (2003)
    WARNER - ROCK PROGRESSIF

    5
  • MIKE-OLDFIELD_Discovery MIKE OLDFIELD
    Discovery (1984)
    VIRGIN - POP

    5
  • CAMEL_Rain-Dances CAMEL
    Rain Dances (1977)
    DECCA - ROCK PROGRESSIF

    3
  • MIKE-OLDFIELD_QE2 MIKE OLDFIELD
    QE2 (1980)
    VIRGIN - ROCK PROGRESSIF

    4
    
 
RATING
STAFF : 2/5 (2 avis)
LECTEURS : - /5 (0 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT XII ALFONSO
 
XII-ALFONSO_Djenne Djenne (2016)
AUTOPRODUCTION - AUTRES

3
XII-ALFONSO_Charles-Darwin Charles Darwin (2012)
AUTOPRODUCTION - ROCK PROGRESSIF

4
XII-ALFONSO_Under Under (2009)
MUSEA - ROCK PROGRESSIF

2
XII-ALFONSO_Claude-Monet-Vol-2-1889-1904 Claude Monet Vol. 2 (1889-1904) (2005)
MUSEA - ROCK PROGRESSIF

4
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers Records, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2018