MW / Accueil / Chroniques / MICE ON STILTS: Hope For A Mourning

MICE ON STILTS: HOPE FOR A MOURNING (2016)


ALBUM - AUTRE LABEL - ROCK ATMOSPHERIQUE - NUNO777 - 27.06.2016
"L'espoir du renouveau de la pop progressive folk s'incarne dans ce jeune groupe des antipodes. Pour leur premier disque, les Néo-Zélandais nous offrent un des plus passionnants albums de l'année."

5/5
GROUPES PROCHES :
PINK FLOYD, NO MAN, STEVEN WILSON, ANEKDOTEN, RADIOHEAD, IAMTHEMORNING, LOOK TO WINDWARD, SWANS, TIM BOWNESS

TRACKS :

01. Khandallah-06:48, 02. Orca-08:10, 03. The Hours-03:44, 04. And We Saw His Needs Through the Casket-06:41, 05. YHWH-07:17, 06. Hope for a Mourning-05:43, 07. Funeral-11:38, 08. Monarch-06:20

FORMATION :
Benjamin Morley (Chant / Guitares), Charlie Isdale (Violon, Saxophone), Guy Harrison (Claviers), Rob Sanders (Batterie), Sam Loveridge (Guitares / Violon), Tim Burrows (Basse), Aaron Longville (Invité / Saxophone, Clarinette, Trompette), Brendan Zwaan (Claviers / Invité), Calvin Davidson (Guitares / Claviers / Invité / Saxophone), Catherine Walker (Invité / Choeurs), Esther Tetlow (Invité / Choeurs), Joseph Jujnovich (Guitares / Invité / Choeurs), Sam Hennessy (Invité / Violon, Violoncelle)

TAGs :
Folk, Intimiste, Mélancolique, Planant, Sombre, Choeurs

Benjamin Morley est dans un état dépressif et autodestructeur quand il se raccroche à la musique comme moyen d'occuper son temps autrement qu'à se consumer à petit feu. Peu à peu l’idée prend de l'ampleur, grandit du duo avec Tim Burrows au quartet de cordes, piano et guitare avant de se cristalliser dans la configuration collective actuelle. Déjà auteur d’un EP en 2013, Mice On Stilts ne s’est affiché sur nos radars que très récemment. Pourtant, le cerveau de cette formation néo-zélandaise ne nous était pas étranger, loin de là, puisque le chanteur-guitariste Benjamin Morley avait participé activement aux deux chefs d'œuvre de Look To Windward, l’excellent projet de metal progressif d'Andrew McCully. C'est sans ce dernier, mais accompagné de six musiciens plus des invités que Benjamin Morley interprète son premier album "Hope For A Mourning".

Mice On Stilts n'a pas réellement de rapport avec le metal progressif dense et contrasté de Look To Windward bien que les deux formations mettent les instruments à cordes et les cuivres en avant. Il faudrait plus parler d'un rock planant aux modalités pop, folk et progressive dont les atmosphères sont particulièrement chargées émotionnellement. Le terme de doom-folk a même été évoqué pour qualifier cette combinaison assez originale et annonce bien la teneur mélancolique et pesante de "Hope For A Mourning", dont les textes et les thèmes noirs ont à voir avec le malheur, la tristesse et la mort. "Hope For A Mourning" s'aborde comme une liturgie hérétique en huit étapes racontant les désenchantements d'un croyant apostat. Cette dimension religieuse et cérémonielle est prégnante, dans les chants plaintifs de Ben Morley auréolés d'une épaisse réverbération ('Monarch'), les chœurs solennels et majestueux ('Orca'), les références déistes ('YHWH' comme tétragramme de Yahweh, dieu des Juifs ou 'Khandallah' ce quartier de Wellington appelé la "dernière demeure de Dieu") ou les tensions qui surgissent telles des paroxysmes ritualistes (la fin de 'And We Saw His Needs Through The Casket' qui rappelle la scène de la cérémonie occulte de "Eyes Wide Shut").

"Hope For A Mourning" ne fait pas partie de ces disques qui servent à tapisser un fond sonore. Il ne s'appréhende pas à moitié et les esprits oisifs ou distraits n'en retireront rien. Il s'agit véritablement d'une expérience immersive et captivante aux harmonies et mélodies déchirantes basée sur des constructions relativement simples et majoritairement acoustiques, via les guitares et les pianos, qui laissent s'exprimer la richesse des arrangements et des ambiances. Celles-ci sont d'humeur mélancolique dont la quiétude douce et pastorale ('Khandallah', 'Orca', 'The Hours', 'Hope For A Mourning') peut se muer à tout moment en pesanteur sombre et discordante ('And We Saw His Needs Through The Casket') ou en chaos métallique ('YHWH'). Les tempi lents et linéaires rendent les contrastes encore plus saillants quand Mice On Stilts façonne les intensités (la montée progressive et répétitive à la Swans de 'Funeral' ou la fin en picking de 'Orca'). Les orchestrations de cordes et de cuivre, apportant les nuances de jazz ('Orca'), jouent un rôle cardinal dans le rendu étrange et organique de l'album ('Khandallah', 'Funeral', 'Hope For A Mourning' et la fin de 'YHWH').

Œuvre inclassable de rock progressif folk sombre et onirique, "Hope For A Mourning" est une découverte d'une grande qualité aussi déconcertante qu'addictive. Mice On Stilts fait partie de ses groupes précieux et de plus en plus rares qui allient originalité, émotion et profondeur d'âme. Comme son complice de Look To Windward Andrew McCully, Ben Morley semble avoir été touché par la grâce. On souhaite en tout cas que Ben Morley et son Mice On Stilts aient meilleure fortune que Look To Windward, dont la reconnaissance est inversement proportionnelle au talent. Il se passe véritablement quelque chose de grand aux antipodes dans le royaume du prog.



Plus d'informations sur https://www.facebook.com/miceonstilts
CORTO1809 - 29.06.2016
Effectivement cet album ne doit pas s'écouter d'une oreille distraite et délivre des moments émotionnels forts. Mais ceux-ci sont entrecoupés d'ambiances en demi-teinte bien moins captivantes. Et au final, on s'ennuie un peu entre chaque passage intense.

EN RELATION AVEC MICE ON STILTS
 
DERNIERE CHRONIQUE
5
Hope For A Mourning (2016)
L'espoir du renouveau de la pop progressive folk s'incarne dans ce jeune groupe des antipodes. Pour leur premier disque, les Néo-Zélandais nous offrent un des plus passionnants albums de l'année.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant MICE ON STILTS
ALBUMS CONSEILLES
  • NO-MAN_Returning-Jesus NO MAN
    Returning Jesus (2001)
    HIDDEN ART RECORDINGS - ROCK ATMOSPHERIQUE

    4
  • ANEKDOTEN_From-Within ANEKDOTEN
    From Within (1999)
    VIRTA - ROCK PROGRESSIF

    3
  • PINK-FLOYD_The-Wall PINK FLOYD
    The Wall (1979)
    EMI - ROCK PROGRESSIF

    5
  • STEVEN-WILSON_Hand-Cannot-Erase STEVEN WILSON
    Hand. Cannot. Erase (2015)
    KSCOPE - ROCK PROGRESSIF

    5
  • NO-MAN_Together-We-re-Stranger NO MAN
    Together We're Stranger (2003)
    SNAPPER - ROCK ATMOSPHERIQUE

    5
    
 
VIDEO
 
RATING
STAFF : 4/5 (3 avis)
LECTEURS : - /5 (0 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT MICE ON STILTS
 
MICE-ON-STILTS_Hope-For-A-Mourning Hope For A Mourning (2016)
AUTRE LABEL - ROCK ATMOSPHERIQUE

5
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot, Spv, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2017