MW / Accueil / Chroniques / MANTRA: Laniakea
GROUPE/AUTEUR:

MANTRA

(FRANCE)

TITRE:
LANIAKEA
ANNEE PARUTION:
2016
LABEL:
FINISTERIAN DEAD END
GENRE:
METAL PROGRESSIF
""Laniakea", d'une beauté surréaliste, fait monter un frisson de plaisir à chaque seconde gravée sur plastique... parfois âpre, parfois planant, mais toujours humain et majestueux."
THIBAUTK - 21.12.2016 -
Fort d'un premier album bien accueilli, au titre évocateur "Into The Light", Mantra s'est forgé petit à petit une identité à part dans la sphère grouillante des musiques progressives. Aujourd'hui, au travers de "Laniakea", son nouvel album, cette jeune formation bretonne propose une musique multiple et difficilement qualifiable, qui navigue entre djent, metal progressif, rock progressif, post metal et musique du monde. 

Cet album est une peinture impressionniste, portée par un concept introspectif et méditatif. Le mot Laniakea évoque aussi bien le paradis dans la tradition hawaïenne qu'une référence à la cosmologie, un super amas de galaxies portant ce nom. Dès lors on peut imaginer que la musique conçue ici navigue entre floraisons oniriques, méditations spatiales livrées à l'espace sonore infini, architectures rythmiques sensuelles, humaines ou plus caverneuses. Toujours est-il que le groupe engendre une musique gorgée de vibrations humaines qui souhaite s'affranchir des lieux communs, qui désire arpenter d'autres chemins de traverse loin des sentiers foulés par la multitude. La rondelle est ainsi une proposition musicale inattendue hors de tout ce qui est commun. 

Au-delà de son habillage metal (même si il est déjà très foisonnant), la musique parle avant tout aux tripes. Toutefois la guitare plombée est bien là, la basse fracasse la boite crânienne, les peaux nous submergent de coups de boutoir. Mais peut-être à contre-emploi, la voix se fait multiple, et au final fait ce qu'elle veut quand elle veut, tour à tour criant ou charmeuse pour tromper notre surveillance. Les Bretons se rapprochent de formations comme Intronaut, Isis ou Ulver, des formations qui vivent le progressif comme un besoin primal de ne pas se conformer à la majorité silencieuse.

C'est avec des intonations tribales sur fond de musique du monde que la formation entame son périple sonore ('Dust'), comme si au final toute beauté naissait de la poussière. L'orage rugit sur les plaines abyssales, le vent souffle, la mer nous berce, les oiseaux marins crient dans le ciel : tout semble paisible dans cette image sonore de paradis terrestre. C'est alors que l'orage gronde dans le fond, que les tambours résonnent comme des battements de cœur, puis nous entraînent vers la seconde étape ('Marcasite'). La rythmique de la guitare est plombée, la voix navigue entre intonations grunt et chant éclairé. C'est alors l'occasion d'imposer une lourdeur moite, une ambiance presque doom digne de Cathedral.

La suite nous fait voyager entre mariage de vocalises mélodiques et éructations grunt ('Pareidolia'), simplicité quasi évangélique d'une guitare dépouillée ('Faces') et métriques pachydermiques et accélérations percutantes ou passages aériens sur fond de flûte ('Dead Sun'), le groupe livrant sur un plateau d'argent son cœur et ses tripes avec une sincérité désarmante.

Mantra a réussi un coup de maître avec cette pépite noire qui, au-delà des étiquettes musicales, soude les différentes obédiences sonores. "Laniakea" fait monter un frisson de plaisir à chaque seconde gravée sur ces sillons de plastique. D'une beauté surréaliste, c'est un chef d'œuvre tellement beau, parfois âpre, parfois planant, mais toujours confondant de majesté et d'humanité !

Plus d'information sur https://www.facebook.com/mantrafr

VIDEO

GROUPES PROCHES:
OPETH, MASTODON, TOOL

LISTE DES PISTES:
01. Dust
02. Marcasite
03. Inner cycle
04. Pareidolia
05. Faces
06. Visions in the cave
07. Abred
08. In the wake of the millions
09. Laniakea
10. Dead sun


FORMATION:
Gabriel: Batterie
Pierre.: Chant
Simon.: Guitares
Thomas.: Basse


TAGS:
Lourde, Technique, Tribal, Concept-album, Chant grave, Chant grunt/growl
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
EN RELATION AVEC MANTRA
DERNIERE ACTUALITE
MANTRA: Lancement des pré-commandes de 'Medium'
SORTIE

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant MANTRA
 
DERNIER ARTICLE
Mantra propose une musique multiple et difficilement qualifiable. Il n'en fallait pas plus pour que Music Waves s'intéresse de près à cette jeune formation bretonne, à l'occasion de la sortie de "Laniakea".

Lire l'article
Voir tous les articles concernant MANTRA
 
NOTES
 
5/5 (1 avis)
- /5 (0 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT MANTRA
 
MANTRA_LANIAKEA Laniakea (2016)
FINISTERIAN DEAD END / METAL PROGRESSIF
MANTRA_into-the-light Into The Light (2013)
AUTOPRODUCTION / METAL PROGRESSIF
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2019