MW / Accueil / Chroniques / PRETENDERS: Alone

PRETENDERS: ALONE (2016)


ALBUM - BMG - ROCK - NEWF - 20.10.2016
""Alone" est un album old school, vrai, entier et attachant dominé par la plus belle voix rock féminine de tous les temps."

4/5
GROUPES PROCHES :
THE ROLLING STONES, DR FEELGOOD

TRACKS :

01. Alone, 02. Roadie Man, 03. Gotta Wait, 04. Never Be Together, 05. Let'S Get Lost, 06. Chord Lord, 07. Blue Eyed Sky, 08. The Man You Are, 09. One More Day, 10. I Hate Myself, 11. Death Is Not Enough, 12. Holy Commotion (Bonus Track)

FORMATION :
Dave Roe (Basse), Chrissie Hynde (Chant / Guitares), Dan Auerbach (Chant / Guitares), Kenny Vaughan (Guitares), Leon Michels (Claviers), Richard Swift (Batterie), Russ Pahl (Pedal Steel)

TAGs :
Accessible / FM, Bluesy, Folk, Old School, Chant féminin
« Je n’ai jamais auparavant rencontré une fille conjuguant un si mauvais caractère et une telle intelligence ». C’est ainsi que le célèbre critique rock Nick Kent raconte sa rencontre avec Chrissie Hynde, dans son autobiographie "Apathy for the devil". Ce caractère bien trempé est sans aucun doute le secret de la longévité en musique de Chrissie Hynde, qui fête cette année ses soixante-cinq printemps avec la sortie de "Alone" des Pretenders. Enregistré à Nashville, l’album devait au départ être un projet solo concocté par Chrissie et Dan Auerbach, le leader des Black Keys. Mais la chanteuse a finalement décidé de s’effacer derrière le nom de son groupe, certainement plus vendeur. Peu importe, The Pretenders sont Chrissie Hynde de toute façon.

Sexy, rebelle, libre et engagée, marquée à jamais par la liberté de la musique rock des années soixante puis par la rage du mouvement punk des années soixante-dix, Chrissie Hynde fut pour toute une génération le fantasme masculin de la femme rock. Avec les Pretenders, elle sut comme personne mêler le rock, la new-wave et la pop, en composant des chansons subtilement commerciales et populaires et en les imprégnant de sa voix magique. Car si l’expression "signature vocale" a un sens, la tessiture de Chrissie Hynde pourrait en être la définition, tant sa voix grave de contralto et son lent vibrato si caractéristique colorent sa musique de manière indélébile.

Avec "Alone", album très personnel et spontané, l’Américaine nous invite pour ainsi dire dans son studio d’enregistrement. La production est si dépouillée et organique que l’auditeur a souvent l’impression d’être au milieu des musiciens. La musique respire et la magie opère encore.

Les titres les plus rock ont le charme brut des singles des années soixante, composés de riffs de guitare simples et efficaces (‘Chord Lord’), soutenus par un piano bastringue (‘Alone’) ou un orgue Hammond lancinant (‘Roadie Man’), flirtant même avec le pub rock de Dr. Feelgood sur le titre ‘Gotta Wait’ et la surf music avec le morceau ‘Never Be Together’, coloré par la guitare rockabilly de Duane Eddy, invité pour l’occasion.

Tous les autres titres de l’album sont des ballades country folk irrésistibles, dominées par la classe vocale de Chrissie Hynde tour à tour charmeuse (‘One More Day’), sensuelle (‘The Man You Are’), mélancolique (‘Blue Eyed Sky’), bouleversante (‘Death Is Not Enough’). Sa voix subjugue, ensorcelle et s’empare de l’auditeur, reléguant les autres instruments au second plan.

Malheureusement la belle harmonie de "Alone" est quelque peu gâchée par le bonus track ‘Holy Commotion’. Il est incompréhensible que ce titre electro pop sans intérêt ait été choisi pour la promotion de l’album qu’il ne reflète en rien. Car hormis cette faute de goût, "Alone" est un album vrai, entier et attachant dominé par la plus belle voix rock féminine de tous les temps.


Plus d'informations sur http://thepretenders.com/
Soyez le premier à donner votre avis...
EN RELATION AVEC PRETENDERS
DERNIERE ACTUALITE
PRETENDERS: Alone
SORTIE

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant PRETENDERS
 
DERNIERE CHRONIQUE
4
Alone (2016)
"Alone" est un album old school, vrai, entier et attachant dominé par la plus belle voix rock féminine de tous les temps.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant PRETENDERS
ALBUMS CONSEILLES
  • THE-ROLLING-STONES_It-s-Only-Rock-n-Roll THE ROLLING STONES
    It's Only Rock'n'roll (1974)
    VIRGIN - ROCK

    3
  • THE-ROLLING-STONES_Let-It-Bleed THE ROLLING STONES
    Let It Bleed (1969)
    EMI - ROCK

    5
  • THE-ROLLING-STONES_Beggars-Banquet THE ROLLING STONES
    Beggars Banquet (1968)
    DECCA - ROCK

    4
  • THE-ROLLING-STONES_Exile-On-Main-St- THE ROLLING STONES
    Exile On Main St. (1972)
    POLYDOR - ROCK

    5
  • THE-ROLLING-STONES_Stripped THE ROLLING STONES
    Stripped (1995)
    VIRGIN - ROCK

    4
    
 
VIDEO
 
RATING
STAFF : 3.3/5 (3 avis)
LECTEURS : - /5 (0 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT PRETENDERS
 
PRETENDERS_Alone Alone (2016)
BMG - ROCK

4
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers Records, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2018