MW / Accueil / Chroniques / KATE BUSH: The Kick Inside

KATE BUSH: THE KICK INSIDE (1978)


ALBUM - EMI - POP / ROCK - CORTO1809 - 30.09.2016
"“The Kick Inside” est l’acte de baptême d’une artiste aussi envoûtante que surprenante."

4/5
GROUPES PROCHES :
PETER HAMMILL, PETER GABRIEL, DAVID BOWIE

TRACKS :

01. Moving (03:02), 02. The Saxophone Song (03:53), 03. Strange Phenomena (02:59), 04. Kite (02:57), 05. The Man With The Child In His Eyes (02:41), 06. Wuthering Heights (04:29), 07. James And The Cold Gun (03:37), 08. Feel It (03:03), 09. Oh To Be In Love (03:18), 10. L'Amour Looks Something Like You (02:29), 11. Them Heavy People (03:05), 12. Room For The Life (04:06), 13. The Kick Inside (03:35)

FORMATION :
Kate Bush (Chant / Piano / Choeurs), Ian Bairnson (Guitares / Invité / Choeurs (9) / Bouteilles De Bière (12)), Alan Parker (Invité / Guitare (2)), Alan Skidmore (Invité / Saxophone (2)), Andrew Powell (Invité / Claviers (2,3) / Basse (6) / Celesta (6) / Synthétiseur (9) / Bouteilles De Bière (12)), Barry De Souza (Invité / Batterie (2)), Bruce Lynch (Invité / Basse (2)), David Paton (Basse / Invité / Guitare (6,9) / Choeurs (9)), Duncan Mackay (Invité / Piano Électrique (1,10) / Synthétiseur (3) / Clavinet (4) / Orgue (4,6,7)), Morris Pert (Invité / Percussions (3,4,6,9,12)), Orchestre (Invité / (5,6,13)), Paddy Bush (Invité / Mandoline (9) / Choeurs (11)), Paul Keogh (Invité / Guitare (2)), Stuart Elliot (Batterie / Invité)

TAGs :
Accessible / FM, Romantique, Ballades, Chant aigu, Chant féminin
Si quelqu’un est en droit de revendiquer que "la valeur n’attend point le nombre des années", c’est certainement Kate Bush. Ayant commencé à composer ses premières chansons à treize ans, elle est repérée dès seize ans par David Gilmour qui la prend sous son aile, lui présente Andrew Powell qui produira ses deux premiers albums et lui obtient un contrat avec EMI. La jeune fille attendra néanmoins de devenir une jeune femme pour voir paraître son premier disque sur lequel elle aura travaillé trois ans.

A l’écoute du résultat, on se dit que ce délai aura été mis à profit par l’artiste, sur le berceau de laquelle des fées bienveillantes se sont à l’évidence penchées. Car si certains attendent le deuxième ou troisième album pour trouver maturité et succès, pour Kate Bush, le premier essai est le bon. Elle affirme avec aplomb une personnalité attachante et un brin excentrique, femme-enfant faussement naïve maniant aussi bien l’art de la séduction qu’une fantaisie débridée.

Pourtant, au départ, rien de bien original dans ces treize compositions au format balisé couplet/refrain et aux mélodies plus pop que rock. Si ce n’est justement l’extraordinaire personnalité de Kate Bush qui transforme la chanson la plus banale en pur moment d’émerveillement. Par quel coup de baguette magique ? Simplement par une interprétation vocale dont l’originalité n’a d’égale que la justesse. Dotée d’une amplitude impressionnante lui permettant de plonger dans les graves comme de monter avec une facilité déconcertante dans des aigus surréalistes, ce dont elle ne se prive pas, la chanteuse maîtrise en outre l’art de la modulation, envoûtant l’auditeur aussi sûrement qu’une sirène le ferait d’un marin imprudent. Qu’elle soit sensuelle, mutine ou mélancolique, son interprétation est toujours juste. Par ailleurs, son timbre volontiers acidulé lorsqu’il atteint des aigus piquants permet d’identifier à coup sûr Kate Bush du tout-venant gravitant dans le monde du rock.

Pour entourer l’artiste et son fidèle piano, Andrew Powell a convié quelques musiciens officiant au sein d’Alan Parsons Project (pour lequel il a arrangé plusieurs titres sur "Tales of Mystery and Imagination") et un orchestre (non crédité sur la pochette). Cette profusion d’intervenants permet d’enrichir le disque d’ornements des plus décoratifs, le jeu des musiciens étant tout sauf linéaire, et d’éviter d’éventuels ventres creux.

Les moments de bravoure ne manquent pas, entre un ‘Wuthering Heights’ dont la prestation vocale extraordinaire (au premier sens du terme) inscrit déjà Kate Bush dans la légende, ‘The Man With The Child In His Eyes’, très belle ballade mélancolique prouvant qu’elle est aussi crédible en chanteuse à la sensibilité à fleur de peau, ou le très romantique ‘The Kick Inside’ qui clôt superbement l’album. Les sinuosités d’un ‘Moving’ ou d’un ‘Strange Phenomena’, la délicatesse d’un ‘Feel It‘ ou d’un ‘L'Amour Looks Something Like You’ sont autant de moments intemporels qui bercent et surprennent l’auditeur tout à la fois. Mêmes les compositions plus banales (‘Kite’, ‘James And The Cold Gun’, ‘Room For The Life’) sont sauvées par une interprétation toujours originale.

Raffinement, fantaisie, romantisme, surprise sont les maîtres-mots de cet album. Tout en restant proche du canevas d’une chanson, Kate Bush introduit un univers de fantaisie et de délicatesse qui charme l’auditeur, très loin des critères habituels de simples chansons rock. Une merveilleuse artiste est née !
Soyez le premier à donner votre avis...
EN RELATION AVEC KATE BUSH
DERNIERE ACTUALITE
KATE BUSH: Before The Dawn
SORTIE

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant KATE BUSH
 
DERNIERE CHRONIQUE
3
Before The Dawn (2016)
Témoignage d'une performance rare de Kate Bush, "Before the Dawn" pêche hélas par une production sonore absolument pas à la hauteur de l'événement.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant KATE BUSH
ALBUMS CONSEILLES
  • PETER-HAMMILL_In-Camera PETER HAMMILL
    In Camera (1974)
    CHARISMA - ROCK PROGRESSIF

    4
  • DAVID-BOWIE_lodger DAVID BOWIE
    Lodger (1979)
    RCA - ROCK

    4
  • PETER-HAMMILL_From-The-Trees PETER HAMMILL
    From The Trees (2017)
    AUTRE LABEL - ROCK

    5
  • PETER-HAMMILL_Patience PETER HAMMILL
    Patience (1983)
    MERCURY - ROCK

    4
  • DAVID-BOWIE_Let-s-dance DAVID BOWIE
    Let's Dance (1983)
    EMI - ROCK

    3
    
 
VIDEO
 
RATING
STAFF : 3.8/5 (4 avis)
LECTEURS : 4/5 (2 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT KATE BUSH
 
KATE-BUSH_Before-The-Dawn Before The Dawn (2016)
WEA - ROCK

3
KATE-BUSH_50-Words-For-Snow 50 Words For Snow (2011)
EMI - ROCK ATMOSPHERIQUE

3
KATE-BUSH_director-s-cut Director's Cut (2011)
AUTRE LABEL - POP/ ROCK

3
KATE-BUSH_Aerial Aerial (2005)
AUTRE LABEL - ROCK

4
KATE-BUSH_the-red-shoes The Red Shoes (1993)
EMI - POP/ ROCK

2
KATE-BUSH_The-Sensual-World The Sensual World (1989)
EMI - POP/ ROCK

2
KATE-BUSH_hounds-of-love Hounds Of Love (1985)
EMI - POP/ ROCK

4
KATE-BUSH_The-Dreaming The Dreaming (1982)
EMI - ROCK PROGRESSIF

5
KATE-BUSH_never-for-ever Never For Ever (1980)
EMI - ROCK

5
KATE-BUSH_LIONHEART Lionheart (1978)
EMI - POP

4
KATE-BUSH_the-kick-inside The Kick Inside (1978)
EMI - POP/ ROCK

4
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot, Spv, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2018