MW / Accueil / Chroniques / FAS IV: Rat Trap

FAS IV: RAT TRAP (2016)


ALBUM - BAD REPUTATION - HARD ROCK - LYNOTT - 03.11.2016
"Pour ceux qui apprécient l'éclectisme musical en version 70's."

2/5
GROUPES PROCHES :
THE BEATLES, THE DOORS

TRACKS :

01. Witchcraft, 02. Double Life, 03. Dead In My Tracks, 04. Everybody Knows, 05. Rat Trap, 06. All The World Is A Strange Hôtel, 07. Voices, 08. Tighrope, 09. Mind's Eyes, 10. Police, 11. Drive, 12. I'm On Drugs

FORMATION :
Frank Abreau Salazar Iv (Chant / Guitares), Miles Delaco (Basse), Tim Aristil (Batterie)

TAGs :
70's
Frank Abreau Salazar est-il myrmécophobe ? C'est la question que nous pouvons nous poser à la découverte du nom du groupe qu'il a mis sur pied il y a déjà trois ans. En effet, rajouter "IV" en complément des initiales "FAS" pour faire un jeu de mots évoquant le film d'horreur "Phase IV" datant de 1974 le laisserait penser, le doute disparaissant au vu de la pochette qui reprend l'affiche du film. Mais laissons de côté la cinéphilie pour revenir sur nos terres de prédilection, celles de la musique qui fait du bruit, FAS IV nous en proposant de tous les genres ou presque sur ce premier album dénommé "Rat Trap".

Multi-genres certes, mais quasi uni-époque car Frank Abreau Salazar est tout de même, à n'en pas douter, tombé au détour d'une expérience musicale passée dans un chaudron forgé dans un acier des 70's. En effet, que les effluves des partitions embaument le stoner, le hard rock mélodique, le rock, le blues, la pop rock, la soul, voire le punk, que les mélodies évoquent tour à tour Led Zep, Kingdom Come (le 'Led Clone'), Fastway (le groupe de Fast Eddie Clarke), Queen (les tout premiers), les Beatles, Black Star Riders, les Doors, Sade ou les New York Dolls, la décennie 70 est tout de même ici reine.

Ce melting-pot, même si la tentative est à louer, devient à la longue perturbant et, même si les guitares tiennent la route, on reste largement sur sa faim question mélodies. Toutefois, si les groupes évoqués précédemment sont vos tasses de thé, sortez la bouilloire, il y a de quoi infuser, avec les douze titres de cet opus. Pour les autres, passez votre chemin, car même avec une boussole vous ne vous y retrouverez pas tant l’éclectisme est présent, ce d'autant que vous n'accrocherez que très rarement aux envolées mélodiques.


Plus d'informations sur https://www.facebook.com/fkafasiv/
Soyez le premier à donner votre avis...
EN RELATION AVEC FAS IV
 
DERNIERE CHRONIQUE
2
Catatonia (2017)
Un melting pot de son roots et de rock moderne guère engageant

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant FAS IV
ALBUMS CONSEILLES
  • THE-BEATLES_Help- THE BEATLES
    Help ! (1965)
    EMI - POP

    3
  • THE-DOORS_Morrison-Hotel THE DOORS
    Morrison Hotel (1970)
    AUTRE LABEL - ROCK

    5
  • THE-BEATLES_Please-Please-Me THE BEATLES
    Please Please Me (1963)
    EMI - ROCK

    3
  • THE-BEATLES_Magical-Mystery-Tour THE BEATLES
    Magical Mystery Tour (1967)
    EMI - POP

    4
  • THE-DOORS_Full-Circle THE DOORS
    Full Circle (1972)
    ELEKTRA ENTERTAINMENT - ROCK INDÉ

    3
    
 
RATING
STAFF : 2/5 (1 avis)
LECTEURS : - /5 (0 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT FAS IV
 
FAS-IV_Catatonia Catatonia (2017)
BAD REPUTATION - ROCK ALTERNATIF

2
FASIV_Rat-Trap Rat Trap (2016)
BAD REPUTATION - HARD ROCK

2
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2018