MW / Accueil / Chroniques / KATE BUSH: Director's Cut

KATE BUSH: DIRECTOR'S CUT (2011)


ALBUM - AUTRE LABEL - POP / ROCK - CORTO1809 - 09.12.2016
"Constitué de titres issus de "The Sensual World" et "The Red Shoes" réarrangés, remixés et pour certains réenregistrés, "Director’s Cut" permettra d’économiser l’achat des deux albums originaux et de passer un bien meilleur moment."

3/5
GROUPES PROCHES :
PETER HAMMILL, PETER GABRIEL, DAVID BOWIE

TRACKS :

01. Flower Of The Mountain (05:15), 02. The Song Of Solomon (04:44), 03. Lily (04:04), 04. Deeper Understanding (06:33), 05. The Red Shoes (04:58), 06. This Woman's Work (06:29), 07. Moments of Pleasure (06:31), 08. Never Be Mine (05:05), 09. Top Of The City (04:23), 10. And So Is Love (04:20), 11. Rubberband Girl (04:36)

FORMATION :
Kate Bush (Chant / Claviers / Choeurs), Albert Mcintosh (Invité / Bruit D'ordinateur (4) / Choeurs & Voix (5,6,7,9,10)), Brendan Power (Invité / Harmonica (4,11)), Colin Lloyd-tucker (Invité / Choeurs (5)), Dan Mcintosh (Guitares / Invité), Danny Thompson (Invité / Basse (11)), Davey Spillane (Invité / Uilleann Pipes & Whistle (1)), David Crofts (Invité / Choeurs (2)), Del Palmer (Invité / Basse (1)), Eberhard Weber (Invité / Basse (8)), Ed Rowntree (Invité / Choeurs (7)), Eric Clapton (Invité / Guitare (10)), Gary Brooker (Invité / Hammond (10)), Hazel Pethig (Invité / Voix (4)), Jacob Thorn (Invité / Choeurs (5,6)), Jevan Johnson Booth (Invité / Choeurs (7)), John Giblin (Basse / Invité), John Sheahan (Invité / Fiddle (1)), Jud Charlton (Invité / Choeurs (7)), Lily Cornford (Invité / Voix (3)), Mica Paris (Invité / Choeurs (3)), Michael Wood (Invité / Choeurs (7)), Nigel Kennedy (Invité / Violon & Alto (9)), Paddy Bush (Invité / Mandola / Mandoline / Fujara / Canes / Cloches / Choeurs (5)), Rémi Butler (Invité / Choeurs (2,4,7,8,9,10)), Steve Gadd (Batterie / Invité), Terry Jones (Invité / Voix (4)), The Trio Bulgarka (Invité / Choeurs (2,4,8)), Waynflete Chamber Choir (Invité / Choeurs (7))

TAGs :
Accessible / FM, Mélancolique, Ballades, Compilation, Chant féminin
Si "Director’s Cut" est considéré comme le neuvième album studio de Kate Bush, c’est surtout parce que sa créatrice a dit qu’elle le considérait comme un nouveau projet à part entière. En réalité, "Director’s Cut" est une compilation de quatre titres tirés de "The Sensual World" (1989) et de sept autres extraits de "The Red Shoes" (1993), réarrangés, remixés et pour trois d’entre eux complètement réenregistrés (‘This Woman's Work’, ‘Moments of Pleasure’ et ‘Rubberband Girl’).

D’où vient cette idée ? Kate Bush n’a jamais caché qu’elle était peu satisfaite de la production numérique de "The Red Shoes", qu’elle jugeait trop froide. Probablement n’était-elle également pas complètement convaincue de la qualité de celle de "The Sensual World" dont les parties rythmiques mixées très en avant, comme on aimait à le faire dans les années 80, noyaient inopportunément les solistes, voix comprise.

Revenant à des enregistrements analogiques, les titres font l’objet d’un lifting en profondeur. Ils sont tout d’abord allégés des accompagnements rythmiques denses à en devenir étouffants des originaux, mis en retrait ou carrément supprimés. Les parties de batterie sont réenregistrées et, elles aussi, mises en retrait. De même, les parties vocales, soliste et chœurs, font l’objet de nouvelles prises de son.

Ce traitement de choc s’avère bénéfique à la plupart des titres, quand il ne les transfigure pas carrément. Ainsi le mixage ressort-il la voix, le violon et les uilleann pipes sur ‘Flower of the Mountain’, nouveau nom de ‘The Sensual World’, reléguant l’accompagnement batterie/bouzouki en discret fond sonore. Même constat pour ‘Song Of Solomon’, ‘Lily’, ‘The Red Shoes’, ‘Never Be Mine’ et ‘And So Is Love’ sur lequel le couple de luxe Clapton/Brooker s’entend enfin, récupérant le gâchis de l’original.

Certaines chansons sont revisitées en profondeur. C’est le cas pour ‘Deeper Understanding’ avec l’ajout de voix de synthèse symbolisant la voix de l’ordinateur, protagoniste de l’histoire, et d’un final longuet où Kate Bush semble chanter sous l’eau. ‘This Woman’s Work’, meilleur titre au demeurant de "The Sensual World" voit sa durée doubler par l'adjonction d'un long final atmosphérique où des sons diffus et fantomatiques (claviers, chœurs) accompagnent un chant très mélancolique, transformant le titre romantique d’origine en quelque chose de très bizarre, s’approchant des musiques méditatives qui attirent Kate Bush depuis "Aerial". Enfin ‘Moments of Pleasure’, débarrassé de son orchestre, devient un morceau intimiste à la limite du minimalisme, et ‘Rubberband’, rehaussé d’un harmonica bluesy, se pare d’une tonalité plus rock.

Si toutes ces modifications ne se justifient pas toujours (j’ai tendance à préférer les versions originales de ‘This Woman’s Work’ et ‘Rubberband’) et qu’elles ne corrigent pas la faiblesse de certaines mélodies (‘Deeper Understanding’, ‘The Red Shoes’), il est indéniable que le résultat d’ensemble est infiniment plus crédible et intéressant que les deux albums dont il est issu, justifiant pleinement l’initiative de Kate Bush. Celle-ci dont le timbre est légèrement plus bas qu’il y a vingt ans prouve également qu’elle conserve une voix magnifique et un dynamisme dont on ne la croyait plus capable après le mollasson "Aerial".

En enregistrant "Director’s Cut", Kate Bush corrige les demi-ratages qu’étaient "The Sensual World" et "The Red Shoes", faisant de deux albums moyens un album agréable. N’arrivant certes pas au niveau de créativité des cinq premiers mais tout à fait acceptable pour qui apprécie cette fantasque et fantastique artiste.
Soyez le premier à donner votre avis...
EN RELATION AVEC KATE BUSH
DERNIERE ACTUALITE
KATE BUSH: Before The Dawn
SORTIE

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant KATE BUSH
 
DERNIERE CHRONIQUE
3
50 Words For Snow (2011)
Kate Bush démontre une nouvelle fois toute son originalité. Au risque de perdre en route d’anciens fidèles…

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant KATE BUSH
ALBUMS CONSEILLES
  • PETER-HAMMILL_Thin-Air PETER HAMMILL
    Thin Air (2009)
    FIE! - ROCK

    5
  • PETER-HAMMILL_X-My-Heart PETER HAMMILL
    X My Heart (1996)
    FIE! - ROCK

    3
  • PETER-HAMMILL_pH7 PETER HAMMILL
    pH7 (1979)
    CHARISMA - ROCK PROGRESSIF

    5
  • DAVID-BOWIE_heroes DAVID BOWIE
    Heroes (1977)
    RCA - ROCK

    5
  • PETER-HAMMILL_Other-World PETER HAMMILL
    Other World (2014)
    ESOTERIC RECORDINGS - ROCK ATMOSPHERIQUE

    3
    
 
VIDEO
 
RATING
STAFF : 3/5 (1 avis)
LECTEURS : - /5 (0 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT KATE BUSH
 
KATE-BUSH_director-s-cut Director's Cut (2011)
AUTRE LABEL - POP/ ROCK

3
KATE-BUSH_50-Words-For-Snow 50 Words For Snow (2011)
EMI - ROCK ATMOSPHERIQUE

3
KATE-BUSH_Aerial Aerial (2005)
AUTRE LABEL - ROCK

4
KATE-BUSH_the-red-shoes The Red Shoes (1993)
EMI - POP/ ROCK

2
KATE-BUSH_The-Sensual-World The Sensual World (1989)
EMI - POP/ ROCK

2
KATE-BUSH_hounds-of-love Hounds Of Love (1985)
EMI - POP/ ROCK

4
KATE-BUSH_The-Dreaming The Dreaming (1982)
EMI - ROCK PROGRESSIF

5
KATE-BUSH_never-for-ever Never For Ever (1980)
EMI - ROCK

5
KATE-BUSH_LIONHEART Lionheart (1978)
EMI - POP

4
KATE-BUSH_the-kick-inside The Kick Inside (1978)
EMI - POP/ ROCK

4
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot, Spv, Afm, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers, Karisma, Insideout, Nightmare, K-scope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2017