MW / Accueil / Chroniques / THE PRISONER: Life Of The Mind

THE PRISONER: LIFE OF THE MIND (2016)


ALBUM - AUTOPRODUCTION - BLACK METAL / DOOM - PLATYPUS - 28.03.2017
"Extrême et angoissant, paranoïaque et schizophrène, "Life Of The Mind" remplit sans conteste son cahier des charges."

3/5
GROUPES PROCHES :
ENSLAVED, EMPEROR, GORGUTS

TRACKS :

01. Awake, 02. Emptied, 03. Battling Ego, 04. Still Here, 05. O Vengeance, 06. Life Of The Mind, 07. From The Void… To The Void, 08. Acte Final, 09. Another Road To Nothingness, 10. And So Be It

FORMATION :
Guillaume B. (Basse), Joris B. (Guitares), Julien D. (Chant), Kamyar M. (Batterie), Julien Deyres (Invité / Cris)

TAGs :
Chaotique, Dissonant, Oppressant, Sombre, Chant grunt/growl
En cette fin d’année 2016, les Français de The Prisoner poursuivent leur exploration du metal extrême en donnant une suite au remarqué "The Silence, And Nothing…" paru en 2012, monument de nihilisme glauque et torturé contant les tentatives désespérées d’un amnésique à se libérer de ses propres structures mentales.

Avec "Life Of The Mind", le ton se veut plus sombre encore, véhiculant une haine de soi qui confine à l’impasse existentielle. Pour autant, le quatuor ne s’enferme pas dans un propos monolithique. Avec une entame largement instrumentale, lente et poisseuse, arrimée au doom le plus sombre, les Français brouillent les pistes, avant que ne résonnent les hurlements déments de Julien Deyres, signalant par là l’entrée dans le vif du sujet.

Après le black délié et mélodique de la première moitié d’'Emptied', les blast-beat cataclysmiques, dissonances apocalyptiques, stridences insupportables et ralentissements soudains portés jusqu’au malaise de 'Battling Ego' n’épargnent rien à l’auditeur, évoquant un croisement monstrueux entre Emperor, Enslaved période "Isa" et Gorguts.

Moins chaotique, le désespéré 'Life Of Mind' se déplie tout au long d’un canevas harmonique plus classique qui laisse se déployer une émotion renforcée par un habillage symphonique discret mais efficace. Cette volonté de rompre avec les atmosphères glauques et glaciales de 'Still Here', 'O Vengeance' ou 'From The Void To The Void' - ce dernier peinant à convaincre faute d’un riffing inspiré - et de brider l’agressivité démesurée d’un court mais malsain 'Another Road To Nothingness', se retrouve dans 'Acte Final', instrumental épique et incarné qui, en dépit de son final cauchemardesque, apaise les tensions générées par l’ensemble des autres titres.

Il faut finalement attendre le terminal 'And So Be It' pour voir The Prisoner marquer le pas. Rien ne distingue spécialement ce titre de l’entame 'Awake', sinon sa longueur, que le groupe ne parvient pas à maîtriser. Si la première moitié, oppressante et torturée tout au long d’une montée en puissance dont on pressent l'issue tragique, confirme le talent des Français, le reste du morceau expose des schémas maintes fois usés au cours de l’album, sans vraiment les renouveler. Au lieu d’être la synthèse certainement imaginée par le groupe, 'And So Be It' célèbre plutôt le règne de la redondance.

Extrême et angoissant, paranoïaque et  schizophrène, "Life Of The Mind" remplit sans conteste son cahier des charges. Il sera toutefois possible de regretter une homogénéité de ton qui, sur la longueur, pourra épuiser jusqu’aux meilleures volontés.


Plus d'informations sur https://www.facebook.com/theprisonerband
Soyez le premier à donner votre avis...
EN RELATION AVEC THE PRISONER
DERNIERE ACTUALITE
THE PRISONER: Life Of The Mind
SORTIE

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant THE PRISONER
 
DERNIER ARTICLE
Music Waves a rencontré The Prisoner à l'occasion de la sortie de "Life of the Mind"

Lire l'article
Voir tous les articles concernant THE PRISONER
 
DERNIERE CHRONIQUE
3
Life Of The Mind (2016)
Extrême et angoissant, paranoïaque et schizophrène, "Life Of The Mind" remplit sans conteste son cahier des charges.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant THE PRISONER
ALBUMS CONSEILLES
  • ENSLAVED_RIITIIR ENSLAVED
    RIITIIR (2012)
    NUCLEAR BLAST - BLACK METAL

    4
  • ENSLAVED_E ENSLAVED
    E (2017)
    AUTRE LABEL - BLACK METAL

    4
  • ENSLAVED_In-Times ENSLAVED
    In Times (2015)
    NUCLEAR BLAST - BLACK METAL

    4
  • ENSLAVED_Vertebrae ENSLAVED
    Vertebrae (2008)
    INDIE RECORDINGS - BLACK METAL

    4
  • ENSLAVED_Axioma-Ethica-Odini ENSLAVED
    Axioma Ethica Odini (2010)
    NUCLEAR BLAST - BLACK METAL

    4
    
 
RATING
STAFF : 3/5 (1 avis)
LECTEURS : - /5 (0 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT THE PRISONER
 
PRISONER_Life-Of-The-Mind Life Of The Mind (2016)
AUTOPRODUCTION - BLACK METAL/ DOOM

3
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot, Spv, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2017