MW / Accueil / Chroniques / STRIKER: Striker

STRIKER: STRIKER (2017)


ALBUM - CMM - HEAVY METAL - LOLOCELTIC - 23.03.2017
"À grand coup de refrains imparables, de riffs destructeurs et de soli lumineux, les Canadiens s'imposent comme la relève d'un heavy metal respectant les traditions sans se scléroser."

4/5
GROUPES PROCHES :
IRON MAIDEN, HELLOWEEN, MOTORHEAD, JUDAS PRIEST, SAXON, ANVIL, PRIMAL FEAR, FIREWIND, SILENT FORCE

TRACKS :

01. Former Glory - 4:00, 02. Pass Me By - 3:36, 03. Born To Lose - 3:59, 04. Cheating Death - 0:54, 05. Shadows In The Light - 3:30, 06. Rock The Night - 4:32, 07. Over The Top - 4:40, 08. Freedom's Call - 4:31, 09. Curse Of The Dead - 3:51, 10. Desire - 5:27

FORMATION :
Adam Brown (Batterie), Dan Cleary (Chant), Tim Brown (Guitares), William Wallace (Basse), Adam Grimmelt (Guitares / Invité), Simon Fallon (Guitares / Invité)

TAGs :
Old School
Ce qui frappe immédiatement, lorsque l'on a la chance de voir Striker live, c'est cette énergie que les Canadiens transmettent. Véritable Joker multipliant les grimaces et les pauses, Timothy Brown est irrésistible, pendant que son frère ne se départit jamais d'un sourire barrant son visage d'une oreille à l'autre. Le reste du groupe se mettant au diapason, il est impossible de ne pas avoir envie de mieux connaître cette formation qui œuvre déjà depuis 10 ans et propose son cinquième album avec cet opus éponyme. À nouveau produit par Fredrik Nordstrom, le dernier-né est attendu avec curiosité, après un "Stand In The Fire" (2016) qui avait permis au combo d'Edmonton de passer un cap.

En réalité, "Striker" reprend les choses où son prédécesseur les avait laissées. Rien de révolutionnaire donc, mais une marque de fabrique qui continue à faire son effet avec une efficacité sans borne. A ce titre, le début d'album est même une véritable tuerie avec une triplette de bombes à fragmentation dont il est difficile de se relever. Puissant et accrocheur, 'Former Glory' lance la machine sur de bons rails avec ses paroles toujours positives. Il est suivi par un 'Pass Me By' qui ne laisse que des ruines derrière lui après avoir piétiné les plates-bandes d'Anthrax. Double pédale, chœurs virils et shred font de ce titre un brûlot de heavy-thrash sans concession. Et pour ceux qui auraient encore des velléités de résistance, l'hymne en puissance qu'est 'Born To Lose' vient mettre les derniers points sur les 'i' avec son refrain imparable et son solo incendiaire.

Après un tel lancement des hostilités, il faut bien les quelques secondes du court instrumental 'Cheating Death' pour reprendre son souffle. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il ne faut pas manquer l'occasion car la suite repart pied au plancher pour ne plus ralentir jusqu'à la fin. Et les occasions de se démettre les cervicales ne manquent pas, même si l'excellence du début ne sera plus atteinte. Il n'empêche qu'aucune faiblesse ne vient entacher ce mélange de heavy traditionnel se permettant quelques hommages aux grands anciens avec quelques harmonies dignes d'Iron Maiden ('Over The Top'), des riffs qu'aurait pu utiliser Saxon ('Freedom's Call') ou des montées dans les aiguës semblant sorties de la discographie de Judas Priest ('Curse Of The Dead'). Ces marques de respect ayant le bon goût de se faire de manière parcimonieuse, l'ensemble reste cohérent et d'une puissance ravageuse, et chaque titre en profite pour meurtrir vos articulations et vos neurones au sein desquels ils s’insèrent tels des lames rougeoyantes.

Avec cet opus éponyme, Striker s'impose définitivement comme le leader de la relève d'un heavy metal respectant les traditions sans se scléroser pour autant. A grand coup de refrains imparables, de riffs destructeurs et de soli lumineux, les Canadiens ne peuvent plus être ignorés. Alors que la plupart des grands anciens commencent à montrer les signes d'une fatigue qu'il serait malvenu de leur reprocher, c'est un véritable plaisir de savoir que l'avenir est assuré avec autant de brio.


Plus d'informations sur http://www.striker-metal.com
Soyez le premier à donner votre avis...
EN RELATION AVEC STRIKER
DERNIERE ACTUALITE
STRIKER: Nouvel album et tournée avec Sonata Arctica
SORTIE

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant STRIKER
 
DERNIERE CHRONIQUE
4
Striker (2017)
À grand coup de refrains imparables, de riffs destructeurs et de soli lumineux, les Canadiens s'imposent comme la relève d'un heavy metal respectant les traditions sans se scléroser.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant STRIKER
ALBUMS CONSEILLES
  • JUDAS-PRIEST_British-Steel JUDAS PRIEST
    British Steel (1980)
    COLUMBIA - HEAVY METAL

    4
  • MOTORHEAD_Overkill MOTORHEAD
    Overkill (1979)
    AUTRE LABEL - HARD ROCK

    5
  • IRON-MAIDEN_Somewhere-In-Time IRON MAIDEN
    Somewhere In Time (1986)
    EMI - HEAVY METAL

    4
  • MOTORHEAD_Rock-N-Roll MOTORHEAD
    Rock 'N' Roll (1987)
    AUTRE LABEL - HEAVY METAL

    3
  • SAXON_Solid-Ball-Of-Rock SAXON
    Solid Ball Of Rock (1990)
    SPV - HARD ROCK

    4
    
 
VIDEO
 
RATING
STAFF : 4/5 (1 avis)
LECTEURS : - /5 (0 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT STRIKER
 
STRIKER_Striker Striker (2017)
CMM - HEAVY METAL

4
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot, Spv, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2018