MW / Accueil / Chroniques / NICKELBACK: Feed The Machine

NICKELBACK: FEED THE MACHINE (2017)


ALBUM - AUTRE LABEL - GRUNGE / METAL ALTERNATIF - LOLOCELTIC - 16.06.2017
"Comme d'habitude, cet album n'échappera pas aux querelles que l'identité protéiforme du groupe provoque en naviguant entre plusieurs territoires au grand désespoir des intégristes en tous genres."

4/5
GROUPES PROCHES :
BREAKING BENJAMIN, THREE DAYS GRACE, STAIND, FAR PLAIN, REVENGINE, BARONS BALL, SHINEDOWN, DOGGONE, POLUTION, VARIAH

TRACKS :

01. Feed The Machine - 5:02, 02. Coin For The Ferryman - 4:50, 03. Song Of Fire - 3:50, 04. Must Be Nice - 3:42, 05. After The Rain - 3:34, 06. For The River - 3:28, 07. Home - 3:52, 08. The Betrayal (act Iii) - 4:20, 09. Silent Majority - 3:52, 10. Every Time We're Together - 3:52, 11. The Betrayal (act I) - 2:42

FORMATION :
Chad Kroeger (Chant / Guitares), Daniel Adair (Batterie), Mike Kroeger (Basse), Ryan Peake (Guitares / Choeurs)

TAGs :
Accessible / FM, Indépendant, Mélancolique, Sombre, Chant éraillée
Nous avions laissé Nickelback en 2014 avec un "No Fixed Address" qui n'hésitait pas à prendre certains risques en proposant quelques évolutions artistiques. Si les réserves des critiques avaient été balayées par une adhésion du public et des ventes massives (4ème au Billboard 200), ce tableau idyllique s'était retrouvé assombri par l'annulation de la quasi-totalité des dates de la tournée qui devait suivre. En effet, Chad Kroeger avait dû être opéré d'un kyste aux cordes vocales et il était inimaginable que le quatuor puisse se produire sur scène sans son leader charismatique. Trois ans plus tard, les Canadiens sont de retour avec un nouvel opus, toujours coproduit avec Chris Baseford (Rob Zombie, Shinedown, Slash...) et intitulé "Feed The Machine".

Avec le titre éponyme qui ouvre les hostilités, Nickelback et Chad Kroeger rassurent aussi bien les fans que les critiques. Énergique et mélodique, ce titre, choisi pour être le premier single, se révèle à la fois crépusculaire et désenchanté. La retenue des couplets alterne avec la puissance du refrain pour un ensemble aux limites du hard-rock, du neo-grunge et du metal alternatif. Le chant est impeccable et ne laisse apparaître aucune séquelle de l'opération, tandis que quelques légers éléments électro viennent se marier avec le gros riff des guitares qu'ils renforcent. Parfait équilibre entre l'identité forgée par le groupe depuis ses débuts et les évolutions apparues lors du précédent album, ce titre fait preuve d'une accroche sans faille tout en maintenant la mélodie en première ligne. Loin de se limiter à ce seul titre, Nickelback enfonce le clou avec 'Coin For The Ferryman' qui enchaîne avec son refrain agressif, sa rythmique claquante et ses passages saccadés et épileptiques.

La suite offre quelques moments plus classiques, en particulier avec les fameuses ballades à la marque de fabrique incontournable mais à l'accroche toujours aussi efficace ('Song Of Fire', 'After The Rain'), ou le mid-tempo 'Home' aux réminiscences de 'How You Remind Me' ("Silver Side Up" - 2001). Le final voit l'intensité baisser par paliers et avec maîtrise, enchaînant un 'Silent Majority' plus pop-rock musclée, suivi de la power-ballade électro-acoustique et lumineuse 'Every Time We're Together', et se clôturant avec la surprenante ballade instrumentale et acoustique 'The Betrayal (Part I)' dont la douceur se voit colorée par une légère touche de mélancolie. Mais avant ça, le gang des frères Kroeger aura balancé quelques rafales de gros calibre avec un 'Must Be Nice' catchy et groovy aux couplets scandés, un 'For The River' puissant et saccadé doté d'un superbe solo, et surtout d'un 'The Betrayal (Part. III)' dont la colère explose avec une violence rare sur son refrain et dont certains éléments rappellent le plus cinglant des power-metal.

Une fois de plus, Nickelback va sans aucun doute vendre des wagons de son nouvel opus. Comme d'habitude, cet album n'échappera pas aux querelles que l'identité protéiforme du groupe provoque en naviguant entre plusieurs territoires au grand désespoir des intégristes en tous genres. Pourtant, avec un minimum d'objectivité, il sera aisé de reconnaître que les Canadiens ont encore franchi un palier en continuant leur mutation sans défigurer leur identité faite de ce mélange unique d'énergie et de mélodie, de puissance et de mélancolie, de colère et d'espoir.


Plus d'informations sur http://www.nickelback.com
Soyez le premier à donner votre avis...
EN RELATION AVEC NICKELBACK
DERNIERE ACTUALITE
NICKELBACK : Nouvelle vidéo
VIDEO

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant NICKELBACK
 
DERNIERE CHRONIQUE
4
Feed The Machine (2017)
Comme d'habitude, cet album n'échappera pas aux querelles que l'identité protéiforme du groupe provoque en naviguant entre plusieurs territoires au grand désespoir des intégristes en tous genres.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant NICKELBACK
ALBUMS CONSEILLES
  • BREAKING-BENJAMIN_Saturate BREAKING BENJAMIN
    Saturate (2002)
    HOLLYWOOD - GRUNGE

    3
  • REVENGINE_The-Absence REVENGINE
    The Absence (2011)
    AUTOPRODUCTION - HARD ROCK MELODIQUE

    3
  • STAIND_Staind STAIND
    Staind (2011)
    ROADRUNNER - NEO/NU METAL

    4
  • STAIND_The-Illusion-Of-Progress STAIND
    The Illusion Of Progress (2008)
    ROADRUNNER - NEO/NU METAL

    4
  • THREE-DAYS-GRACE_One-X THREE DAYS GRACE
    One X (2006)
    JIVE - GRUNGE

    5
    
 
VIDEO
 
RATING
STAFF : 4/5 (1 avis)
LECTEURS : - /5 (0 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT NICKELBACK
 
NICKELBACK_Feed-The-Machine Feed The Machine (2017)
AUTRE LABEL - GRUNGE/ METAL ALTERNATIF

4
NICKELBACK_No-Fixed-Address No Fixed Address (2014)
MERCURY - GRUNGE

3
NICKELBACK_Here-And-Now Here And Now (2011)
ROADRUNNER - ROCK

4
NICKELBACK_Dark-Horse Dark Horse (2008)
ROADRUNNER - GRUNGE

2
NICKELBACK_All-The-Right-Reasons All The Right Reasons (2005)
ROADRUNNER - GRUNGE

2
NICKELBACK_The-Long-Road The Long Road (2003)
ROADRUNNER - GRUNGE

4
NICKELBACK_Silver-Side-Up Silver Side Up (2001)
ROADRUNNER - GRUNGE

4
NICKELBACK_The-State The State (2000)
ROADRUNNER - GRUNGE

2
NICKELBACK_Hesher Hesher (1996)
AUTOPRODUCTION - GRUNGE

1
NICKELBACK_The-Curb The Curb (1996)
AUTOPRODUCTION - GRUNGE

1
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot, Spv, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2017