MW / Accueil / Chroniques / LODZ: Time Doesn't Heal Anything

LODZ: TIME DOESN'T HEAL ANYTHING (2017)


ALBUM - KLONOSPHERE - METAL ATMOSPHERIQUE / POST METAL - PROGRACER - 16.03.2017
"Oscillant entre post-metal et metal atmosphérique, "Time Doesn't Heal Anything" est recommandé aux amateurs de Ghost Brigade, Katatonia ou Cult Of Luna. De belles références pour un jeune groupe lyonnais prometteur."

3/5
GROUPES PROCHES :
KATATONIA, GHOST BRIGADE, CULT OF LUNA, KHOMA, THE OLD DEAD TREE

TRACKS :

01. Negligence, 02. Time Doesn’t Heal Anything, 03. The Sound Of Deceit, 04. Shattered Dreams, 05. Nothing Else To Do, 06. Cataract, 07. This Feeling, 08. Everything Is Fine

FORMATION :
Benoît Castel (Basse), Eric (Chant / Guitares), Olivier (Guitares)

TAGs :
Mélancolique, Sombre
Chouette, un nouvel album de Ghost Brigade ! Ah, ben non, c'est Lodz. D'accord, j'arrête. D'autant qu'il est un peu réducteur de comparer le quatuor lyonnais au groupe finlandais, même si nos gones préférés revendiquent fièrement l'influence de la bande à Manne Ikonen. En effet, Lodz se construit une identité musicale lorgnant également du côté de Katatonia (qui a dit que c'était pareil ?).

Avec "Time Doesn't Heal Anything", les Lyonnais nous livrent leur seconde production chez Klonosphere après un premier album encourageant en 2013. Pour l'occasion, pas de révolution puisque Lodz poursuit son exploration musicale entre post-metal et metal atmosphérique. Les huit titres jouent en permanence avec cette dualité, entre douceur et fureur, un contraste appuyé par le chant mi-death mi-clair d'un Eric en pleine forme. Les guitares balancent, elles aussi, en permanence entre les phases atmosphériques éthérées d'arpèges cristallins et les riffs rageurs et déferlements rythmiques, comme 'Everything is Fine' ou 'The Sound Of Deceit' l'illustrent.

L'aspect atmosphérique est très présent et le travail de chant est plus élaboré que par le passé, apportant une profondeur à chaque titre puisque tous proposent des variations vocales faisant le grand écart entre douceur mélancolique et pure rage. Mais ce qui est un atout peut se transformer en faiblesse puisqu'il devient vite difficile de faire la différence entre des pistes dont la construction, certes complexe, reste calquée sur la répétition de ces alternances tout au long de l'album. Reste tout de même cette complexité qui rend chaque écoute captivante grâce à l'apport d'arrangements subtils lors des phases atmosphériques, à coups de batterie expressive ('Shattered Dreams') ou de guitares aériennes ('Nothing Else To Do' et 'Time Doesn't Heal Anything').

Mélancolie et noirceur sont très présentes sur ce "Time Doesn't Heal Anything", des émotions renforcées par un habillage visuel sur l'artwork ou dans les vidéos dont les ambiances froides et sombres collent à merveille à la musique et qui contribuent à bâtir une identité visuelle que le groupe assume complètement.

Lodz ne révolutionne pas le genre  et s'engouffre dans le sillon tracé par ses illustres mentors au nombre desquels il convient d'ajouter Cult Of Luna dont les Lyonnais partagent également le goût pour la dualité entre atmosphérique et extrême. Si l'originalité n'est pas le point fort de ce "Time Doesn't Heal Anything", il regorge tout de même de pièces intéressantes grâce à des constructions complexes, fruit d'une écriture ciselée, comme en témoignent des titres flirtant souvent avec les sept ou huit minutes. Amateurs des groupes sus-cités, vous ne serez pas déçus par ces Frenchies qui ont de la suite dans les idées et du talent à revendre.


Plus d'informations sur https://myspace.com/lodztheband
Soyez le premier à donner votre avis...
EN RELATION AVEC LODZ
DERNIERE ACTUALITE
LODZ: Time Doesn't Heal Anything
SORTIE

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant LODZ
 
DERNIERE CHRONIQUE
3
Time Doesn't Heal Anything (2017)
Oscillant entre post-metal et metal atmosphérique, "Time Doesn't Heal Anything" est recommandé aux amateurs de Ghost Brigade, Katatonia ou Cult Of Luna. De belles références pour un jeune groupe lyonnais prometteur.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant LODZ
ALBUMS CONSEILLES
  • KATATONIA_Dethroned-And-Uncrowned KATATONIA
    Dethroned And Uncrowned (2013)
    KSCOPE - ROCK

    3
  • KATATONIA_Dead-End-Kings KATATONIA
    Dead End Kings (2012)
    PEACEVILLE - METAL ATMOSPHERIQUE

    4
  • GHOST-BRIGADE_Isolation-Songs GHOST BRIGADE
    Isolation Songs (2009)
    SEASON OF MIST - DEATH METAL

    4
  • KATATONIA_For-Funerals-To-Come-- KATATONIA
    For Funerals To Come... (1995)
    AVANTGARDE MUSIC - BLACK METAL

    3
  • KATATONIA_Dance-Of-December-Souls KATATONIA
    Dance Of December Souls (1993)
    AUTRE LABEL - DOOM

    3
    
 
VIDEO
 
RATING
STAFF : 3/5 (1 avis)
LECTEURS : - /5 (0 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT LODZ
 
LODZ_Time-Doesn-t-Heal-Anything Time Doesn't Heal Anything (2017)
KLONOSPHERE - METAL ATMOSPHERIQUE/ POST METAL

3
LODZ_Something-In-Us-Died Something In Us Died (2013)
KLONOSPHERE - METAL ATMOSPHERIQUE/ POST ROCK

3
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot, Spv, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2017