MW / Accueil / Chroniques / H.I.M.: Greatest Lovesongs Vol. 666

H.I.M.: GREATEST LOVESONGS VOL. 666 (1997)


ALBUM - BMG - METAL GOTHIQUE - LOLOCELTIC - 10.10.2018
"Le premier album des Finlandais pose avec talent les bases de leur identité à la fois mélancolique, sombre, heavy et industrielle."

4/5
GROUPES PROCHES :
ENTWINE, LACRIMAS PROFUNDERE, TYPE O NEGATIVE, CAYNE

TRACKS :

01. For You (intro) - 4:00, 02. Your Sweet Six Six Six - 4:11, 03. Wicked Game - 3:54, 04. The Heartless - 4:02, 05. Our Diabolikal Rapture - 5:20, 06. It's All Tears (drown In This Love) - 3:43, 07. When Love And Death Embrace - 6:08, 08. The Beginning Of The End - 4:07, 09. (don't Fear) The Reaper - 6:30, 10. Hidden Track - 7:51

FORMATION :
Antto Melasniemi (Claviers), Juhana Rantala (Batterie), Mikko Lindström (Guitares), Mikko Paananen (Basse), Ville Valo (Chant / Guitares), Asta Hannula (Chant / Invité), June Hyde (Chant / Invité)

TAGs :
Accessible / FM, Mélancolique, Sombre, Chant grave
Formé à Helsinki en 1991 sous le patronyme de Her Infernal Majesty, la formation du chanteur Ville Valo et du bassiste Miko Paananen sort un premier EP en 1996 intitulé "666 Ways To Love : Prologue". Ce premier essai courte durée va immédiatement attirer l’attention de BMG, toujours prompt à repérer les formations finlandaises les plus talentueuses. Le quintet qui se nomme désormais H.I.M. depuis 1995 profite donc de sa signature sur ce label pour offrir son premier opus en 1997, le dénommé "Greatest Lovesongs Vol. 666".

Porté par son charismatique chanteur qui joue autant sur une imagerie androgyne que sur une voix grave et chaude digne d’un crooner, la formation de la capitale finlandaise propose un nouveau genre musical présenté sous le nom de love metal. Derrière cette appellation se cache une musique sombre et mélancolique, un rock gothique flirtant régulièrement avec le metal, à l’image de ce que pouvait proposer un Type O Negative. La principale originalité de H.I.M. réside dans des paroles dont le thème récurrent est l’Amour, d’où le… Love Metal. Mais si l’ensemble n’est pas d’une nouveauté déstabilisante, il ne manque cependant pas de personnalité et sait varier les plaisirs. Déjà présente sur l’EP de 1996, la cover du ‘Wicked Game’ de Chris Isaak fait son effet en étant revisitée à la sauce heavy, réussissant à être personnalisée tout en restant aisément reconnaissable. Quant à la reprise du ‘(Don’t Fear) The Reaper’ de Blüe Öyster Cult, elle est également revisitée au travers de la lecture personnelle que Ville Valo s’en est faite, devenant ainsi un duo avec la chanteuse June Hyde.

Au rayon des compositions, chaque titre mérite que l’on s’y attarde, d’autant que nous naviguons ici sur des territoires allant de la pop (‘The Heartless’) à des choses bien plus lourdes et presque indus (‘The Beginning Of The End’), le tout gardant toujours sa cohérence, ce qui n’est pas une mince réussite. Quand un titre ne s’aventure pas carrément sur des terres progressives et hypnotiques (‘Our Diabolikal Rapture’), il n’en possède pas moins une approche théâtrale et captivante qui le rend toujours accrocheur. ‘For You (Intro)’ voit sa lourdeur mélancolique être zébrée de coups de slide aussi surprenants que bienvenus, alors que ‘It’s All Tears (Drown In This Love)’ et son gimmick vocal d’outre-tombe finit sur un surprenant effet de stéréo qui sera d’ailleurs à la base de retour chez les disquaires finlandais de la part d’acheteurs pensant que leur album était victime d’un problème de gravure. ‘Your Sweet Six Six Six’ se fait, lui, plus enlevé mais toujours mélancolique et doté d’un refrain accrocheur. A signaler également le single ‘When Love And Death Embrace’ qui squattera les ondes FM nationales avec son chant fragile et profond à la fois.

Même s’il ne permettra pas à H.I.M. de s’exporter plus loin que l’Allemagne, "Greatest Lovesongs Vol. 666" bénéficiera d’une reconnaissance tardive et justifiée. Posant les bases de l’identité du groupe, il se révélera comme l’un des meilleurs opus des Finlandais avec quelques pièces déjà finement taillées dans un mélange de mélancolie, de guitares heavy, de claviers prégnants et d’interprétation théâtrale. A découvrir pour tous les amateurs de lumières blafardes et d’ambiances torturées mais hypnotiques.


Plus d'informations sur http://www.himonline.tv/
Soyez le premier à donner votre avis...
EN RELATION AVEC H.I.M.
DERNIERE ACTUALITE
HIM: XX - Two Decades Of Love Metal
SORTIE

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant H.I.M.
 
DERNIERE CHRONIQUE
2
Venus Doom (2007)
Cet opus n’est pas une franche réussite, mais il comporte tout de même un bon nombre de passages tout à fait sympathiques

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant H.I.M.
ALBUMS CONSEILLES
  • CAYNE_Beyond-The-Scars CAYNE
    Beyond The Scars (2018)
    GRAVITON - METAL GOTHIQUE

    3
  • ENTWINE_Painstained ENTWINE
    Painstained (2009)
    SPINEFARM RECORDS - HARD ROCK

    3
  • ENTWINE_Chaotic-Nation ENTWINE
    Chaotic Nation (2015)
    NAPALM RECORDS - METAL MELODIQUE

    4
    
 
VIDEO
 
RATING
STAFF : 4/5 (2 avis)
LECTEURS : - /5 (0 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT H.I.M.
 
HIM_Venus-Doom Venus Doom (2007)
WARNER - METAL GOTHIQUE

2
H-I-M-_Greatest-Lovesongs-Vol-666 Greatest Lovesongs Vol. 666 (1997)
BMG - METAL GOTHIQUE

4
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Metal Mind, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers Records, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2019