MW / Accueil / Chroniques / DARKE COMPLEX: Point Oblivion

DARKE COMPLEX: POINT OBLIVION (2017)


ALBUM - SPINEFARM - NEO/NU METAL - OCERIAN - 27.04.2017
"Une oeuvre assez étrange de nu metal qui fait des clins d'oeil au metal core comme à l'électro atmosphérique ou au rap. Au final, de quoi ravir les curieux."

3/5
GROUPES PROCHES :
DEFTONES, RAGE AGAINST THE MACHINE, SLIPKNOT, LINKIN PARK

TRACKS :

01. Dead To Me, 02. Nothing Within, 03. One Of Us, 04. Abandoned, 05. Detox, 06. Marking Targets, 07. Void, 08. Memory Museum, 09. Wounds, 10. Cold Blooded, 11. Out Of Options, 12. Erase

FORMATION :
Lynden Rook (), Moth Tracy (), Okage (), Vicente Void ()

TAGs :
Chaotique, Dépaysant, Fusion, Neo
Bien que n'étant plus le genre en vogue dans lequel tout jeune métalleux oeuvre espérant obtenir son quart d'heure de gloire, la scène nu metal nous propose toujours régulièrement son lot de nouveaux groupes dont la réussite est à géométrie variable. Parmi ceux-ci on trouve Darke Complex, qui propose près de 40 minutes de musique sous tension avec un premier album intitulé "Point Oblivion".

Empruntant notamment à Linkin Park, à Slipknot et à Deftones, le quatuor essaye de se forger une identité à grand renfort de refrains fracassants, de lignes déclamées dans une tradition rap sur fond musical rugueux, plein de ruptures et quelques accents électro pour enfoncer le clou. Avec "Dead To Me", Darke Complex donne le ton. On y trouve une rythmique syncopée, une distorsion un peu cradingue, un chant mélodique qui se fracasse jusqu'au passage rap qui laisse évacuer la charge nerveuse et une fin électro-atmosphérique accompagnée d'une ligne vocale presque naïve. Tout est construit sur la logique des contrastes et des ruptures. Ainsi les lignes les plus agressives s'interrompent pour des superbes lignes mélodiques ravageuses. Parfois, c'est l'inverse et la familière mélopée se trouve éventrée d'une rage débordante qui fracasse tout sur son passage.

L'énergie est donc au rendez-vous même si l'enchainement des 12 pistes laisse assez souvent une impression de déjà-vu puisque certains enchainements se ressemblent. Certains passages sont en effet assez semblables, ce qui donne une sorte de cohérence et en même temps installe cette impression de malaise assez finement travaillée par le groupe. En effet, il semble que Darke Complex cherche à repousser l'auditeur dans une atmosphère de pression continue. Ainsi 'Abandoned' est des plus agréables sur le plan harmonique, 'Marking Targets' est totalement éthéré, alors que 'Void' se rapproche du metalcore plus traditionnel bien que répétitif tandis que 'Memory Museum' révèle une douceur totalement accessible et agréable. Le tout se termine par un 'Erase' séduisant, à la fois lyrique et envoûtant. Des contrastes, encore des contrastes...

"Point Oblivion" a l'air de remplir son office en laissant une impression indéfinissable, ce qui doit être l'objectif. On peut être tout à la fois attiré par de jolis passages mélodiques, surpris par des longs moments électro atmosphériques et excités par des déclamations plus narratives et des passages metalcore énervés. L'agacement peut également poindre devant ce propos insaisissable. Le délire de l'artiste sans doute...


Plus d'informations sur https://www.facebook.com/darkecomplex/
Soyez le premier à donner votre avis...
EN RELATION AVEC DARKE COMPLEX
DERNIERE ACTUALITE
DARKE COMPLEX: Point Oblivion
SORTIE

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant DARKE COMPLEX
 
DERNIERE CHRONIQUE
3
Point Oblivion (2017)
Une oeuvre assez étrange de nu metal qui fait des clins d'oeil au metal core comme à l'électro atmosphérique ou au rap. Au final, de quoi ravir les curieux.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant DARKE COMPLEX
ALBUMS CONSEILLES
  • DEFTONES_Gore DEFTONES
    Gore (2016)
    WARNER - ROCK ALTERNATIF

    4
  • DEFTONES_Adrenaline DEFTONES
    Adrenaline (1995)
    AUTRE LABEL - NEO/NU METAL

    4
  • SLIPKNOT_All-Hope-Is-Gone SLIPKNOT
    All Hope Is Gone (2008)
    ROADRUNNER - NEO/NU METAL

    3
  • RAGE-AGAINST-THE-MACHINE_Rage-Against-The-Mac RAGE AGAINST THE MACHINE
    Rage Against The Machine (1992)
    EPIC - NEO/NU METAL

    5
  • DEFTONES_Diamond-Eyes DEFTONES
    Diamond Eyes (2010)
    WARNER - NEO/NU METAL

    4
    
 
VIDEO
 
RATING
STAFF : 3/5 (1 avis)
LECTEURS : - /5 (0 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT DARKE COMPLEX
 
DARKE-COMPLEX_Point-Oblivion Point Oblivion (2017)
SPINEFARM - NEO/NU METAL

3
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot, Spv, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2017