MW / Accueil / Chroniques / ELTON JOHN: Made In England

ELTON JOHN: MADE IN ENGLAND (1995)


ALBUM - AUTRE LABEL - POP / ROCK - CORTO1809 - 09.10.2017
""Made in England" est sans surprise mais très bien fait."

4/5
GROUPES PROCHES :
QUEEN, THE BEATLES, THE WHO, TEARS FOR FEARS, PAUL YOUNG, PHIL COLLINS, ROD STEWART, PAUL MCCARTNEY, ERIC CLAPTON

TRACKS :

01. Believe (04:55), 02. Made in England (05:09), 03. House (04:27), 04. Cold (05:37), 05. Pain (03:49), 06. Belfast (06:29), 07. Latitude (03:34), 08. Please (03:52), 09. Man (05:16), 10. Lies (04:25), 11. Blessed (05:01)

FORMATION :
Elton John (Chant / Claviers / Choeurs / Arrangements De Cordes (9)), Paul Carrack (Invité / Orgue Hammond (9)), Bob Birch (Basse / Invité / Choeurs (8)), Charlie Morgan (Batterie / Invité), Davey Johnstone (Guitares / Invité / Mandoline / Banjo / Choeurs (8)), Dermont Crehan (Invité / Violon Solo (6)), Gavyn Wright (Invité / Chef D'orchestre (9)), George Martin (Invité / Chef D'orchestre Et Arrangements (7)), Guy Babylon (Claviers / Invité / Choeurs (8) / Arrangements De Cordes (9)), Paul Brennan (Invité / Uillean Pipes (6) / Flûte (6)), Paul Buckmaster (Invité / Chef D'orchestre Et Arrangements (1,3,4,6)), Ray Cooper (Invité / Percussions), Teddy Borowiecki (Invité / Accordéon (6)), The London Session Orchestra (Invité / (1,3,4,6,7,9))

TAGs :
Accessible / FM, Mélancolique, Romantique, Ballades
Après un album en demi-teinte, "Duets", qui s’essayait au difficile exercice des reprises en duo de titres pop, Elton John revient au style qu’il a forgé depuis le milieu des années 70 et popisé durant les années 80. "Made In England" est une alternance de ballades mélancoliques et/ou romantiques souvent enrichies d’une orchestration de cordes, comme au bon vieux temps (le retour de Paul Buckmaster aux orchestrations n’est pas étranger à ce renouveau) et de titres pop/rock soutenus et dansants.

En dehors des goûts de chacun le portant à préférer telle ou telle mélodie, les compositions correspondent à ce que l’on peut attendre d’Elton John, sans originalité particulière mais très agréables à écouter. La production est claire et équilibrée et Elton John semble investi, ce qui n’a pas toujours été le cas durant les années 80. Il est vrai que sa vie a pris une nouvelle et heureuse orientation. Tout d’abord, il a décidé de se débarrasser de ses démons en suivant une cure de désintoxication au début des années 90 : finie son addiction à la drogue et à l’alcool, finie la vie de bâton de chaise, désormais, il est clean.

Conséquence de cette virginité ? Elton John rencontre l’homme de sa vie en 1993, David Furnish, un réalisateur canadien qu’il épousera en décembre 2005 lorsque la loi anglaise l’autorisera. Comment ne pas penser que ‘Believe’ qui ouvre l’album et sa profession de foi ("I believe in love") ne lui sont pas dédiés ? Vie plus saine et amour heureux semblent stimuler la créativité d’Elton John qui aligne les mélodies imparables, d’abord en collaborant à la bande-son du dernier Disney, "Le Roi Lion", ‘Can’t You Feel This Love Tonight’ et ‘The Circle of Life’ étant appelés à devenir deux grands tubes, ensuite en réalisant un sans-faute sur "Made in England", aucun titre ne paraissant superflu.

Bien sûr, l’album sonne plus pop de luxe que rock. Les chansons ne laissent la place à aucun solo, aucune excentricité, le chant est omniprésent, alignant les couplets et les refrains sans interruption, et l’on sent bien que les musiciens ne sont là que pour étoffer la prestation du chanteur. Rares sont les moments où la musique existe par elle-même ('Cold', le folklorique 'Belfast', le mélancolique final de 'Blessed') et, à cette occasion, ce sont essentiellement le piano et l’orchestre qui réussissent à se faire entendre.

Mais les mélodies sont toutes très agréables à écouter : pas de longueur ou de mièvrerie comme cela a pu être le cas par le passé. "Made in England" est sans surprise mais très bien fait : ceux qui apprécient Elton John peuvent acheter cet album en confiance, ils ne seront pas déçus, la qualité du songwriting étant excellente, ceux qui ne l’aiment pas ne seront toujours pas séduits.


Plus d'informations sur http://www.eltonjohn.com/
Soyez le premier à donner votre avis...
EN RELATION AVEC ELTON JOHN
 
DERNIERE CHRONIQUE
2
Wonderful Crazy Night (2016)
L’album de trop ? Difficile de reconnaître Elton John sur un disque qui n’est ni merveilleux, ni fou.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant ELTON JOHN
ALBUMS CONSEILLES
  • THE-BEATLES_Abbey-Road THE BEATLES
    Abbey Road (1969)
    EMI - POP

    5
  • PHIL-COLLINS_Dance-Into-The-Light PHIL COLLINS
    Dance Into The Light (1996)
    ATLANTIC - POP

    3
  • THE-BEATLES_Magical-Mystery-Tour THE BEATLES
    Magical Mystery Tour (1967)
    EMI - POP

    4
  • THE-WHO_Tommy THE WHO
    Tommy (1969)
    POLYDOR - ROCK

    5
  • TEARS-FOR-FEARS_Raoul-And-The-Kings-Of-Spain TEARS FOR FEARS
    Raoul And The Kings Of Spain (1995)
    AUTRE LABEL - POP

    3
    
 
VIDEO
 
RATING
STAFF : 3.5/5 (2 avis)
LECTEURS : - /5 (0 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT ELTON JOHN
 
ELTON-JOHN_wonderful-crazy-night Wonderful Crazy Night (2016)
MERCURY - ROCK

2
ELTON-JOHN_the-diving-board The Diving Board (2013)
MERCURY - ROCK

3
ELTON-JOHN_the-union The Union (2010)
MERCURY - ROCK

2
ELTON-JOHN_the-captain--the-kid The Captain & The Kid (2006)
MERCURY - ROCK

5
ELTON-JOHN_Peachtree-Road Peachtree Road (2004)
UNIVERSAL - POP

3
ELTON-JOHN_Songs-From-The-West-Coast Songs From The West Coast (2001)
MERCURY - POP

5
ELTON-JOHN_the-big-picture The Big Picture (1997)
AUTRE LABEL - POP/ ROCK

3
ELTON-JOHN_made-in-england Made In England (1995)
AUTRE LABEL - POP/ ROCK

4
ELTON-JOHN_duets Duets (1993)
AUTRE LABEL - POP

2
ELTON-JOHN_The-One The One (1992)
MCA - POP

3
ELTON-JOHN_Sleeping-With-The-Past Sleeping With The Past (1989)
MCA - POP

4
ELTON-JOHN_Reg-Strikes-Back Reg Strikes Back (1988)
MCA - POP

3
ELTON-JOHN_Live-In-Australia Live In Australia (1987)
MCA - ROCK

5
ELTON-JOHN_Leather-Jackets Leather Jackets (1986)
GEFFEN - POP

2
ELTON-JOHN_Ice-On-Fire Ice On Fire (1985)
GEFFEN - POP/ ROCK

3
ELTON-JOHN_breaking-hearts Breaking Hearts (1984)
AUTRE LABEL - POP

2
ELTON-JOHN_too-low-for-zero Too Low For Zero (1983)
AUTRE LABEL - ROCK

3
ELTON-JOHN_Jump-Up- Jump Up ! (1982)
AUTRE LABEL - ROCK

3
ELTON-JOHN_the-fox The Fox (1981)
AUTRE LABEL - ROCK

3
ELTON-JOHN_21-at-33 21 At 33 (1980)
AUTRE LABEL - POP

2
ELTON-JOHN_victim-of-love Victim Of Love (1979)
AUTRE LABEL - POP

1
ELTON-JOHN_a-single-man A Single Man (1978)
AUTRE LABEL - POP/ ROCK

3
ELTON-JOHN_blue-moves Blue Moves (1976)
AUTRE LABEL - POP/ ROCK

4
ELTON-JOHN_captain-fantastic-and-the-brown-dirt-cowboy Captain Fantastic And The Brown Dirt Cowboy (1975)
AUTRE LABEL - ROCK

5
ELTON-JOHN_rock-of-the-westies Rock Of The Westies (1975)
AUTRE LABEL - POP/ ROCK

2
ELTON-JOHN_caribou Caribou (1974)
AUTRE LABEL - ROCK

3
ELTON-JOHN_don-t-shoot-me-I-m-only-the-piano-player Don't Shoot Me I'm Only The Piano Player (1973)
AUTRE LABEL - ROCK

3
ELTON-JOHN_goodbye-yellow-brick-road Goodbye Yellow Brick Road (1973)
AUTRE LABEL - ROCK

5
ELTON-JOHN_honky-chateau Honky Chateau (1972)
AUTRE LABEL - ROCK

5
ELTON-JOHN_Madman-across-the-water Madman Across The Water (1971)
AUTRE LABEL - ROCK

4
ELTON-JOHN_Elton-John Elton John (1970)
AUTRE LABEL - ROCK

5
ELTON-JOHN_Tumbleweed-Connection Tumbleweed Connection (1970)
AUTRE LABEL - ROCK

3
ELTON-JOHN_empty-sky Empty Sky (1969)
AUTRE LABEL - ROCK/ -

3
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot, Spv, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2017