MW / Accueil / Chroniques / ELTON JOHN: The Union

ELTON JOHN: THE UNION (2010)


ALBUM - MERCURY - ROCK - CORTO1809 - 09.11.2017
""The Union" tient de l’album old school interprété par des chanteurs sur le retour."

2/5
GROUPES PROCHES :
QUEEN, THE BEATLES, THE WHO, TEARS FOR FEARS, PAUL YOUNG, PHIL COLLINS, ROD STEWART, PAUL MCCARTNEY, ERIC CLAPTON

TRACKS :

01. If It Wasn't for Bad (03:43), 02. Eight Hundred Dollar Shoes (03:23), 03. Hey Ahab (05:39), 04. Gone to Shiloh (04:50), 05. Hearts Have Turned to Stone (03:47), 06. Jimmie Rodgers' Dream (03:42), 07. There's No Tomorrow (03:45), 08. Monkey Suit (04:46), 09. The Best Part of the Day (04:45), 10. A Dream Come True (05:07), 11. I Should Have Sent Roses (05:21), 12. When Love Is Dying (04:51), 13. Never Too Old (To Hold Somebody) (04:58), 14. In the Hands of Angels (04:43)

FORMATION :
Elton John (Chant / Piano), Leon Russell (Chant / Piano), Marty Grebb (Invité / Claviers (7,16)), Alfie Silas-durio (Invité / Choeurs), Bill Cantos (Invité / Choeurs), Bill Maxwell (Invité / Chef Et Arrangements De Choeurs), Booker T. Jones (Invité / Orgue Hammond), Brian Wilson (Invité / Choeurs (12)), Darrell Leonard (Invité / Trompette / Arrangements Et Direction Des Cuivres), Davey Faragher (Invité / Basse (5)), Debra Dobkin (Invité / Percussions (6)), Dennis Crouch (Basse / Invité), Don Was (Invité / Basse (5,11)), Doyle Bramhall (Invité / Guitare (5,11)), Drew Lambert (Invité / Basse (16)), George Bohanon (Invité / Trombone / Tuba), Ira Nepus (Invité / Trombone), Jason Scheff (Invité / Choeurs), Jason Wormer (Invité / Dulcimer (4) / Percussions (11)), Jay Bellerose (Batterie / Invité / Percussions), Jean Witherspoon (Invité / Choeurs), Jim Keltner (Batterie / Invité / Percussions), Joseph Sublett (Invité / Saxophone), Judith Hill (Invité / Choeurs), Keefus Ciancia (Claviers / Invité), Kellyie Huff (Invité / Choeurs), Lou Pardini (Invité / Choeurs), Marc Ribot (Guitares / Invité), Maurice Spears (Invité / Trombone (1,4,11)), Mike Ford (Invité / Percussions (11)), Mike Piersante (Invité / Percussions (3,8,11)), Neil Young (Invité / Chant (4)), Perry Morgan (Invité / Choeurs), Robert Randolph (Invité / Steel Guitar (7)), Rose Stone (Invité / Choeurs), Russ Pahl (Invité / Steel Guitar (6)), T Bone Burnett (Guitares / Invité), Tanya Balam (Invité / Choeurs), Tata Vega (Invité / Choeurs), Thomas Peterson (Invité / Saxophone), Tiffany Smith (Invité / Choeurs), William Roper (Invité / Tuba)

TAGs :
Bluesy, Old School
Quatre ans après un album qui se voulait un retour aux sources, délaissant la pop FM qui lui avait pourtant ouvert les portes de la renommée et assuré un public fidèle et nombreux, Elton John prend de nouveau le risque de déstabiliser celui-ci en s’associant avec son ami et mentor Leon Russell. L’homme a joué avec, et parfois composé pour, des artistes aussi populaires que George Harrison, Eric Clapton, Joe Cocker, les Rolling Stones, Bob Dylan, Ringo Starr, Frank Sinatra, les Beach Boys… liste non limitative !

Si "The Captain & The Kid" était interprété par une formation resserrée ressemblant au groupe dont aimait à s’entourer Elton John au début de sa carrière, le subtilement nommé "The Union" dispose d’un casting pléthorique puisqu’outre les deux protagonistes principaux se côtoient pas moins de vingt-sept musiciens et quatorze choristes au sein desquels on retrouve des noms prestigieux comme ceux de Neil Young et Brian Wilson.

Les expériences passées ont prouvé que les disques d’Elton John sur lesquels l’effectif était pléthorique n’étaient pas toujours les meilleurs, les orchestrations s’avérant souvent trop envahissantes. Bonne surprise, ce n’est pas le cas sur cet album où les chorus de cuivres et les chœurs restent discrets derrière les deux chanteurs. Ceux-ci se partagent les titres, intervenant fréquemment à tour de rôle sur une même chanson et plus rarement en solitaire. Si le timbre de Russell est nasillard, la voix d’Elton John n’est pas au mieux, plus grasse qu’à l’ordinaire et peinant à insuffler l’émotion qu’elle sait pourtant si bien distiller d’habitude.

Les compositions sont également réparties entre les deux interprètes, avec un net avantage pour Elton John (dix pour lui contre six pour Russell, deux titres étant composés en commun). Que vous soyez adeptes du rocker du début des années 70 ou du faiseur de tubes pop des années 90, vous aurez bien du mal à retrouver le musicien auquel vous êtes accoutumés : la plupart des chansons sont des rock’n’roll old school très basiques (‘Hey Ahab’, ‘Monkey Suit’, ‘A Dream Come True’) ou tirent vers une country très marquée (‘Hearts Have Turned to Stone’, ‘Jimmie Rodgers' Dream’, ‘In the Hands of Angels’). Les musiques sont typiques des styles abordés, sans surprise et parfois un peu lourdingues.

Bien évidemment, au vu du pedigree des artistes en présence, l’album réserve quand même quelques bons moments. Les mélodies mélancoliques de ‘Eight Hundred Dollar Shoes’, ‘The Best Part of the Day’, ‘I Should Have Sent Roses’, ‘Never Too Old (To Hold Somebody)’, sans être impérissables, sembleront familières aux fans du chanteur anglais. Le meilleur titre restant ‘Gone to Shiloh’, un soft rock sombre chanté par Neil Young dont on découvre toujours avec autant de bonheur les aigus fragiles.

Si "The Captain & the Kid" ressemblait à une cure de jouvence, "The Union" tient de l’album old school fait par des chanteurs sur le retour, comme si Johnny et Eddy avaient décidé de faire un bon vieil album de rock’n’roll : les mélodies sont datées et les interprètes vieillissants semblent poussifs. Difficile de retrouver Elton John dans tout ça. Mais l’homme qui n’a plus rien à prouver n’a pas eu peur de prendre des risques, quitte à se planter… ou juste à se faire plaisir.


Plus d'informations sur http://www.eltonjohn.com/
Soyez le premier à donner votre avis...
EN RELATION AVEC ELTON JOHN
 
DERNIERE CHRONIQUE
3
The Diving Board (2013)
Malgré quelques mélodies très réussies et un bel accompagnement au piano, "The Diving Board" manque de relief et de dynamisme pour pleinement séduire.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant ELTON JOHN
ALBUMS CONSEILLES
  • THE-BEATLES_Rubber-Soul THE BEATLES
    Rubber Soul (1965)
    EMI - POP

    5
  • PAUL-YOUNG_Chronicles PAUL YOUNG
    Chronicles (2011)
    ESCAPE MUSIC - ROCK

    4
  • QUEEN_The-Game QUEEN
    The Game (1980)
    EMI - ROCK

    4
  • THE-WHO_A-Quick-One THE WHO
    A Quick One (1966)
    MCA - ROCK

    4
  • TEARS-FOR-FEARS_Elemental TEARS FOR FEARS
    Elemental (1993)
    MERCURY - POP

    3
    
 
VIDEO
 
RATING
STAFF : 2/5 (1 avis)
LECTEURS : - /5 (0 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT ELTON JOHN
 
ELTON-JOHN_the-diving-board The Diving Board (2013)
MERCURY - ROCK

3
ELTON-JOHN_the-union The Union (2010)
MERCURY - ROCK

2
ELTON-JOHN_the-captain--the-kid The Captain & The Kid (2006)
MERCURY - ROCK

5
ELTON-JOHN_Peachtree-Road Peachtree Road (2004)
UNIVERSAL - POP

3
ELTON-JOHN_Songs-From-The-West-Coast Songs From The West Coast (2001)
MERCURY - POP

5
ELTON-JOHN_the-big-picture The Big Picture (1997)
AUTRE LABEL - POP/ ROCK

3
ELTON-JOHN_made-in-england Made In England (1995)
AUTRE LABEL - POP/ ROCK

4
ELTON-JOHN_duets Duets (1993)
AUTRE LABEL - POP

2
ELTON-JOHN_The-One The One (1992)
MCA - POP

3
ELTON-JOHN_Sleeping-With-The-Past Sleeping With The Past (1989)
MCA - POP

4
ELTON-JOHN_Reg-Strikes-Back Reg Strikes Back (1988)
MCA - POP

3
ELTON-JOHN_Live-In-Australia Live In Australia (1987)
MCA - ROCK

5
ELTON-JOHN_Leather-Jackets Leather Jackets (1986)
GEFFEN - POP

2
ELTON-JOHN_Ice-On-Fire Ice On Fire (1985)
GEFFEN - POP/ ROCK

3
ELTON-JOHN_breaking-hearts Breaking Hearts (1984)
AUTRE LABEL - POP

2
ELTON-JOHN_too-low-for-zero Too Low For Zero (1983)
AUTRE LABEL - ROCK

3
ELTON-JOHN_Jump-Up- Jump Up ! (1982)
AUTRE LABEL - ROCK

3
ELTON-JOHN_the-fox The Fox (1981)
AUTRE LABEL - ROCK

3
ELTON-JOHN_21-at-33 21 At 33 (1980)
AUTRE LABEL - POP

2
ELTON-JOHN_victim-of-love Victim Of Love (1979)
AUTRE LABEL - POP

1
ELTON-JOHN_a-single-man A Single Man (1978)
AUTRE LABEL - POP/ ROCK

3
ELTON-JOHN_blue-moves Blue Moves (1976)
AUTRE LABEL - POP/ ROCK

4
ELTON-JOHN_captain-fantastic-and-the-brown-dirt-cowboy Captain Fantastic And The Brown Dirt Cowboy (1975)
AUTRE LABEL - ROCK

5
ELTON-JOHN_rock-of-the-westies Rock Of The Westies (1975)
AUTRE LABEL - POP/ ROCK

2
ELTON-JOHN_caribou Caribou (1974)
AUTRE LABEL - ROCK

3
ELTON-JOHN_don-t-shoot-me-I-m-only-the-piano-player Don't Shoot Me I'm Only The Piano Player (1973)
AUTRE LABEL - ROCK

3
ELTON-JOHN_goodbye-yellow-brick-road Goodbye Yellow Brick Road (1973)
AUTRE LABEL - ROCK

5
ELTON-JOHN_honky-chateau Honky Chateau (1972)
AUTRE LABEL - ROCK

5
ELTON-JOHN_Madman-across-the-water Madman Across The Water (1971)
AUTRE LABEL - ROCK

4
ELTON-JOHN_Elton-John Elton John (1970)
AUTRE LABEL - ROCK

5
ELTON-JOHN_Tumbleweed-Connection Tumbleweed Connection (1970)
AUTRE LABEL - ROCK

3
ELTON-JOHN_empty-sky Empty Sky (1969)
AUTRE LABEL - ROCK/ -

3
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot, Spv, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2017