MW / Accueil / Chroniques / ARTERY: Deadline
Le 13.03.2018 par NOISE
GROUPE/AUTEUR:

ARTERY

(FRANCE)

TITRE:
DEADLINE
ANNEE PARUTION:
2018
LABEL:
AUTOPRODUCTION
GENRE:
THRASH / DEATH METAL
"Afin de présenter son nouveau line-up, Artery a revisité des titres de son dernier album pour un résultat percutant entre death et thrash."
Originaire d’Angoulême, Artery a déjà une histoire assez riche. Fondé en 2005, il a trois albums à son actif dont le petit dernier, "Dreamland", sorti en juin 2017. Mais depuis, le groupe a connu des mouvements avec le départ de Manu le chanteur et bassiste. Ce dernier laisse la place à Benoit, chanteur des débuts du groupe. Pour bien marquer ce nouveau départ ainsi que l’arrivée de Dusios à la basse, Artery a choisi de réenregistrer 5 titres de son dernier album avant de s’atteler à de nouvelles compositions.

Cela nous donne "Deadland", un EP de 25 minutes qui s’écoute à la vitesse d’une balle de fusil, sans faire guère de quartier dans un esprit le plus souvent thrash mais avec des incursions death et heavy pertinentes. Ces chansons sont bien repensées et mettent en avant le travail énorme de Benoit au chant, qui propose une prestation de haut vol avec une puissance remarquable dans l’esprit d’un Tom Araya. Avec ‘War Letter’, Artery  livre  un titre de pur thrash proche de Slayer. L’intensité est énorme, la batterie ne fait pas de détail et on apprécie un ton puissant mais pas bourrin avec une partie solo redoutable. Dans ce même esprit, ‘Fed Up’ donne l’impression d’être au milieu d’un champ de bataille et nous rappelle le ton de la famille Cavalera.

Artery sait aussi varier le propos avec des influences death bien marquées. Ainsi ‘Shadow’s Victimes’ fait son effet dans un style proche d’Arch Enemy dans les guitares et une bonne dose de growl. Dans cet esprit death mais plus old school, ‘Lost In Darkness’ fonctionne avec un début écrasant puis un ton plus rapide et thrash pour un excellent mélange des styles. Enfin ‘Dreamland’ est plus classique mais réussi dans un esprit thrash moderne à la Dew Scented avec en point d’orgue des soli typés heavy metal de grande qualité.

"Deadland" est une belle carte de visite pour un Artery que l’on sent désireux d’aller vite à présent qu’il a changé de line-up. Et avec sa capacité à mixer les genres de manière intelligente, on attend avec impatience de découvrir ses nouvelles compositions pour se prendre une nouvelle grosse baffe.

Plus d'information sur https://arterythrashmetal.wixsite.com/arteryfrance

VIDEO

GROUPES PROCHES:
SLAYER, ARCH ENEMY, SOULFLY, CAVALERA CONSPIRACY, DEW-SCENTED

LISTE DES PISTES:
01. War Letter
02. Fed Up
03. Dreamland
04. Lost in Darkness
05. Shadow's Victims


FORMATION:
Benoit: Chant
Dusios: Basse
Simon.: Batterie
Thierry: Guitares
Uelcos: Guitares


TAGS:
Lourde, Oppressant, Chant éraillé, Chant grunt/growl
 
EN RELATION AVEC ARTERY
 
DERNIERE CHRONIQUE
Deadline (2018)
Afin de présenter son nouveau line-up, Artery a revisité des titres de son dernier album pour un résultat percutant entre death et thrash.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant ARTERY
 
NOTES
 
4/5 (1 avis)
- /5 (0 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT ARTERY
 
ARTERY_Deadline Deadline (2018)
AUTOPRODUCTION - THRASH/ DEATH METAL

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Frontiers Records, Karisma, Insideout, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion

© Music Waves | 2003 - 2019