MW / Accueil / Chroniques / AS A NEW REVOLT: Txrx
Le 11.10.2018 par CALGEPO
GROUPE/AUTEUR:

AS A NEW REVOLT

(FRANCE)

TITRE:
TXRX
ANNEE PARUTION:
2018
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
HARDCORE
"Crasseux, inventif, massif, énergique... "TxRx" envoie du bois en étant l'expression hargneuse contre une société à la dérive."
Ce n'est pas nouveau que le rock, le hardcore et le hip hop ont des accointances ayant comme point commun le fait d'exprimer en musique une certaine colère, sonner une révolte sous une forme qui permet de toucher le plus de monde possible. Déjà dans les années 80, les Beastie Boys avait joué les précurseurs en intégrant des touches de rap dans leurs compositions avec le fameux "Licensed To III". Depuis lors, pléthore de groupes se sont engouffrés dans cette brèche parmi lesquels les Rage Against The Machine, Cypress Hill, Incubus, Limp Bizkit  et bien d'autres.

En France, le rayonnement du rock est assez peu visible contrairement au rap qui possède une vitrine plus large (avec plus ou moins de qualité). Toutefois, médiatiquement, la fusion reste peu évidente et les styles sont présentés comme cloisonnés. C'est dans l'underground qu'il faut aller chercher les groupes émergents qui fusionnent la furie du rock et les revendications rap. Dans ce sérail, As A New Revolt, duo fondé à Grenoble, sort du lot. Hydre à cinq têtes à ses débuts et d'obédience plutôt rock, le groupe est devenu bicéphale au fil des années, lui permettant de trouver sa voie en apportant à son hardcore un flow singulier. C'est ainsi qu'est livré "TxRx", le nouvel album du groupe.

Dans le groupe, la batterie tient le rôle central autour de laquelle les machines, samples et la MAO (Musique Assisté par Ordinateur) viennent amplifier la structure. 'Blood Brother' qui ouvre cet album semble illustrer cette formation ressoudée autour des deux membres restants. L'introduction sonore synthétique sonne très 90's puis la batterie apporte sa prestance organique. Julien Lhullier se démène derrière ses fûts de manière subtile et variée tandis que Manu Barrero balance son flow maîtrisé à la Eminem dans les couplets et éructe le refrain ravageur façon hardcore. Sur le fond, le groupe essaye de se faire le porte-parole d'une majorité silencieuse, bien installée dans son confort depuis longtemps pour tenter une prise de conscience et lancer une révolution qui devient de plus en plus hypothétique en l'état. 

As A New Revolt justifie donc son nom en dénonçant par exemple les dérives télévisuelles et des réseaux sociaux dans 'Speechless' dont le clip montre que cette nourriture "intellectuelle" peut conduire à la folie. Le titre revêt une qualité quasiment cinématique avec ses voix féminines robotiques et son synthétiseur de fond qui en toute fin apporte une dimension presque dramatique. La société conduit actuellement les inégalités à s’agrandir, 'Scram Patrol' est le porte-voix  de la dénonciation de ce constat, un cri primal dans la nuit avec une rage d'une belle puissance.

Le disque ne manque pas de moments qui en live permettront à l'assistance de se lancer dans des pogos dévastateurs ('Kompromat'). Cependant, le revers de la médaille de ce style bien particulier est cet aspect quelque peu répétitif dans l'architecture des titres qui peut se faire ressentir. Le groupe en a conscience et tente d'introduire des éléments plus contrastés notamment dans 'Retina', avec quelques percussions qui se greffent à la batterie de manière assez ingénieuse outre des sonorités glauques qui en feraient presque du rapcore progressif avec cette cassure intervenant à mi-titre. 'Perfect' se fait également plus rock et constitue presque une accalmie dans ce déluge de notes mais la fin demeure apocalyptique. 

Crasseux, inventif, massif, énergique, "TxRx" envoie du bois en étant l'expression hargneuse contre une société à la dérive. As A New Revolt réussit sa progression malgré une certaine répétition de propos qui ne doit pas venir vous empêcher d'écouter cet album exutoire.

Plus d'information sur https://www.facebook.com/asanewrevolt/

VIDEO

GROUPES PROCHES:
RAGE AGAINST THE MACHINE, THE WIGGAR OVERDOSE

LISTE DES PISTES:
01. Blood Brothers - 4:21
02. Empire - 4:36
03. Speechless - 3:48
04. Retina - 5:41
05. Riot Porn - 3:12
06. Perfect - 3:40
07. Scream Patrol - 3:48
08. Now! - 4:30
09. Kompromat - 3:30


FORMATION:
Julien Lhuillier: Batterie
Manu Barrero: Chant / Machines


TAGS:
90's, Expérimental, Indépendant, Lourde, Chant hurlé
 
EN RELATION AVEC AS A NEW REVOLT
DERNIERE ACTUALITE
AS A NEW REVOLT : La sortie du nouvel album décalée à octobre
SORTIE

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant AS A NEW REVOLT
 
DERNIER ARTICLE
As A New Revolt sonne l'heure de la prise de conscience et de la révolte dans un disque puissant.

Lire l'article
Voir tous les articles concernant AS A NEW REVOLT
 
DERNIERE CHRONIQUE
Txrx (2018)
Crasseux, inventif, massif, énergique... "TxRx" envoie du bois en étant l'expression hargneuse contre une société à la dérive.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant AS A NEW REVOLT
 
NOTES
 
3/5 (1 avis)
5/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT AS A NEW REVOLT
 
AS-A-NEW-REVOLT_Txrx Txrx (2018)
AUTRE LABEL - HARDCORE

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2019