MW / Accueil / Chroniques / IN CONTINUUM: Acceleration Theory
GROUPE/AUTEUR:

IN CONTINUUM

(ETATS UNIS)

TITRE:
ACCELERATION THEORY
ANNEE PARUTION:
2018
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
ROCK PROGRESSIF
"Dans la continuité de Sound of Contact, In Continuum nous sert une réalisation en tous points parfaite."
TONYB - 08.02.2019 -
2013 voyait la sortie de "Dimensionaut", premier album de Sound of Contact, groupe mené par Dave Kerzner et Simon Collins, galette unanimement acclamée autant pour sa qualité musicale intrinsèque que par sa faculté à proposer une musique à la fois progressive et accessible au plus grand nombre.

Pas mal d'eau a coulé sous les ponts depuis, entre annonces successives de séparation, reformation, re-séparation … Pendant ce temps, Dave Kerzner menait une carrière jalonnée de projets solo, de collaborations (Mantra Vega avec Heather Findlay notamment), de tribute yessiens et squiriens (soit à peu près la même chose), jusqu'à l'annonce du projet In Continuum dont l'aboutissement est la publication en ce début d'année 2019 de la première partie d'"Acceleration Theory", que l'on peut considérer comme la continuation de Sound of Contact, les "démissionnaires" Simon Collins et Kelly Nordstrom étant crédités sur plusieurs titres.

Ce concept romantico-galactique se situe en 2074 et narre l'histoire d'une (charmante) extra-terrestre venue sur Terre pour prévenir une potentielle attaque des humains par son peuple… lesquels humains, pilotés à distance à l'insu de leur plein gré depuis le début du XXè siècle par ces mêmes extra-terrestres qui leur ont fourni les moyens de développer leur technologie pour passer à un stade avancé d'évolution, ne les ont bien entendu pas attendus pour entamer leur propre auto-destruction par le biais entre autres d'une guerre nucléaire bien sentie. Nous vous laisserons le soin de lire tous les détails dans le livret de l'album.

Pour ce qui est de la musique, Dave Kerzner s'est entouré d'une équipe on ne peut plus solide, complétée par quelques invités prestigieux dont nous laisserons le soin au lecteur de les découvrir juste sous cette chronique. Après une introduction instrumentale symphonique majestueuse proposée par la plage titre, 'Crash Landing' va nous mettre très vite dans l'ambiance générale de l'album : un néo-progressif lumineux et chatoyant, truffé de mélodies mémorables soutenues par des instrumentistes de top-niveau, avec en tête de gondole un Marco Minnemann de gala derrière les fûts. Cette première plage chantée nous emmène ainsi sur les traces de RPWL.

Mais les références aux grands anciens que sont Genesis, et par ricochet Steve Hackett ici présent, ou encore Yes (représenté par Jon Davison en invité, mais aussi par Jon Anderson crédité comme compositeur sur 'Meant to Be') dans la période 80's sont tout aussi présentes. Le mélange nous donne un progressif très inspiré, puissant, allant du single quasi pop ('Be the Light') à l'epic plus torturé ('Hands of Time'), ce dernier jonglant entre rythmiques syncopées, passages metal et hommage appuyé à Genesis et Steve Hackett, le tout sur fond de mélodie orientalisante, avant que John Wesley ne vienne sortir quelques riffs bien sentis.

Concept oblige, l'auditeur déjà ravi se verra également offrir un peu de space rock limite electro ('AlienA'), mais aussi quelques séquences de tapping guitaristique de toute beauté, tandis que la présence d'instruments d'orchestre vient régulièrement ajouter une dimension symphonique.

Conservant la philosophie de Sound of Contact, Dave Kerzner nous produit un nouvel album de progressif mêlant modernité et tradition, ne dérogeant pas à une ligne de conduite consistant à rendre tout cela accessible au plus grand nombre, tout en sachant contenter les plus exigeants. Réalisation en tous points parfaite, cette première partie n'attend plus que la publication de sa suite.

Plus d'information sur http://www.incontinuumband.com/

VIDEO

GROUPES PROCHES:
STEVE HACKETT, ASIA, SPOCK'S BEARD, RPWL, SOUND OF CONTACT, DAVE KERZNER

LISTE DES PISTES:
01. Acceleration Theory (05:12)
02. Crash Landing (05:52)
03. I Remember (05:47)
04. Two Moons Setting With The Sun (06:20)
05. Scavengers (03:58)
06. Be The Light (04:53)
07. Hands Of Time (11:13)
08. Racing Through The Past (03:12)
09. AlienA (04:46)
10. Meant To Be (02:08)
11. Man Unkind (05:50)
12. Banished (03:03)


FORMATION:
Dave Kerzner: Chant / Guitares / Claviers
Gabriel Agudo: Chant
Marco Minnemann: Batterie
Matt Dorsey: Guitares / Basse
Randy Mcstine: Guitares
Fernando Perdomo: Guitares / Invité
John Wesley: Guitares / Invité
Jon Davison: Chant / Invité
Leticia Wolf: Chant / Invité
Nick D'Virgilio: Batterie / Invité
Steve Rothery: Guitares / Invité


TAGS:
Accessible / FM, Neo, Symphonique, Concept-album
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
EN RELATION AVEC IN CONTINUUM
DERNIERE ACTUALITE
IN CONTINUUM: Les 1eres infos sur l'album du projet de Dave Kerzner (Sound of Contact)
SORTIE

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant IN CONTINUUM
 
NOTES
 
5/5 (1 avis)
3.7/5 (3 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT IN CONTINUUM
 
IN-CONTINUUM_Acceleration-Theory Acceleration Theory (2018)
AUTRE LABEL / ROCK PROGRESSIF
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2019