MW / Accueil / Chroniques / AMBERFIELD: Said

AMBERFIELD: SAID (2018)


ALBUM - AUTOPRODUCTION - ROCK PROGRESSIF - TONYB - 12.09.2018
"Ce premier album d'Amberfield s'inscrit dans la moyenne des réalisation néo-progressives musclées, avec de bons moments et d'autres plus faibles. Peut-être pas suffisant toutefois pour rester dans la mémoire collective."

3/5
GROUPES PROCHES :
CRYSTAL PALACE, IN MORPHEUS' ARMS

TRACKS :

01. Steady Brake (5:55), 02. Couldn't Care Less (5:04), 03. Fourteen (6:17), 04. Do Or Die Now (4:56), 05. Acardiac (5:32), 06. Tap The Key (6:05), 07. Safe Island Of Mind (5:46), 08. Red And White (6:34)

FORMATION :
Dennis Degen (Batterie), Hannah Witt (Chant), Karsten Mroszczok (Claviers), Natalie Dröge (Basse), Sebastian Schleicher (Guitares)

TAGs :
Accessible / FM, Neo, Chant féminin
Formé par deux anciens du groupe de metal progressif In Morpheus' Arms, Amberfield est un quintet allemand puisant son inspiration au gré d'influences multiples et qui, après plusieurs années de dur labeur (ce sont eux qui le disent !), nous propose son premier album, "Said".

Dès les première mesures de 'Steady Brake', le style d'Amberfield est posé : du néo-progressif aux claviers tour à tour planants et aériens, avec une bonne touche de guitare rythmique apportant une coloration métallique lors des parties les plus punchy, notamment sur les refrains, tout en privilégiant l'aspect mélodique. La voix de Hannah Witt se révèle puissante, avec une tendance à s'érailler quelque peu lorsque la belle force le ton.

Les différentes compositions oscillent entre 5 et 6 minutes, ce qui permet au groupe de placer quelques variations de ton et de rythmique ainsi que de prendre le temps de développer ses mélodies, tout en conservant une formule classique basée sur des enchaînements couplets/refrains.  Si la méthode est efficace, elle finit toutefois par générer un peu de monotonie, notamment lorsque deux titres s'enchaînent sur la même tonalité et les mêmes sonorités (Steady Brake' puis 'Couldn't Care Less'), d'autant qu'Hannah Witt reproduit très vite les mêmes intonations, à en devenir irritante lorsqu'elle s'ingénue à forcer son organe.

Cependant, on relèvera l'excellent 'Tap the Key' dont le caractère épique nous propose de superbes mélodies avec une belle montée en puissance qui débouche sur un refrain entêtant particulièrement bien amené. Dans une veine un peu différente, 'Fourteen' révèle une belle ballade déclamée sur fond de percussions et claviers planants avec une touche originale d'electro. A l'autre bout du spectre, 'Do or Die Now' se perd (tout comme l'auditeur) en méandres complexes, tandis que 'Red and White' tâtonne un moment avant de proposer un magnifique solo final qui vient conclure de fort belle manière un album dont les meilleurs moments évoqueraient Crystal Palace.

Si l'on sent au travers de ces 46 minutes toute l'application qui a été portée à la réalisation de "Said", les sentiments restent mitigés pour qualifier cette première réalisation d'Amberfield. Dans un style déjà plus qu'encombré par une kyrielle d'autres formations, il est désormais difficile de se démarquer de la concurrence. Ce premier album s'inscrit dans la moyenne, avec de bons moments et d'autres plus faibles. Peut-être pas suffisant toutefois pour rester dans la mémoire collective. A découvrir néanmoins.


Plus d'informations sur http://www.amberfield.net/
Soyez le premier à donner votre avis...
EN RELATION AVEC AMBERFIELD
 
DERNIERE CHRONIQUE
3
Said (2018)
Ce premier album d'Amberfield s'inscrit dans la moyenne des réalisation néo-progressives musclées, avec de bons moments et d'autres plus faibles. Peut-être pas suffisant toutefois pour rester dans la mémoire collective.

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant AMBERFIELD
ALBUMS CONSEILLES
  • IN-MORPHEUS-ARMS_Distrust-The-Mantra IN MORPHEUS' ARMS
    Distrust The Mantra (2009)
    AUTOPRODUCTION - METAL PROGRESSIF

    3
  • CRYSTAL-PALACE_Scattered-Shards CRYSTAL PALACE
    Scattered Shards (2018)
    PROGRESSIVE PROMOTION - ROCK PROGRESSIF

    4
  • CRYSTAL-PALACE_The-System-Of-Events CRYSTAL PALACE
    The System Of Events (2013)
    GENTLE ART OF MUSIC - ROCK PROGRESSIF

    4
  • CRYSTAL-PALACE_Dawn-Of-Eternity CRYSTAL PALACE
    Dawn Of Eternity (2016)
    GENTLE ART OF MUSIC - ROCK PROGRESSIF

    5
    
 
VIDEO
 
RATING
STAFF : 3/5 (1 avis)
LECTEURS : - /5 (0 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT AMBERFIELD
 
AMBERFIELD_Said Said (2018)
AUTOPRODUCTION - ROCK PROGRESSIF

3
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers Records, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2018