MW / Accueil / Chroniques / PROGATOM: Spiral

PROGATOM: SPIRAL (2018)


ALBUM - AUTRE LABEL - ROCK PROGRESSIF - ABADDON - 06.12.2018
"Emouvant de fraîcheur ou bien empreint de ringardise ? La question reste ouverte !"

3/5
GROUPES PROCHES :
TURQUOISE, TUSMORKE, GROUP 309, 7 OCEAN

TRACKS :

01. Åpent Hav (06:54), 02. Å Være (06:18), 03. Tidstyv (07:47), 04. Vakker Og Skjør(07:53), 05. Sirkel (04:42), 06. Homo Digitalis (10:21), 07. Jeg Er Den Jeg Er (04:01), 08. Den Neste Veg (08:57)

FORMATION :
Arild Sveum (Claviers), Åsmund Mjelva (Basse), Mattis Sørum (Guitares), Rune Ulen (Batterie), Tore Christer Storlid (Chant), Aud Ingebjørg Barstad (Invité / Choeurs)

TAGs :
70's, Mélancolique, Old School
Deuxième album pour les Norvégiens de Progatom, après un "Sagittarius A" paru en 2015, où seul le batteur a changé, la formation reste donc stable pour "Spiral" qui nous livre huit titres de bonne longueur, tout à fait dans l’esprit du progressif originel.

Rien d’étonnant donc de retrouver des sonorités 70’s qui évoquent le Genesis des origines (ambiance nettement hackettienne dans l’ultime 'Vakker og Skjør), Mellotron, Hammond et synthés aux sons analogiques à l’appui. C’est pourtant la guitare qui reste l’instrument soliste vedette, avec des parties bien mises en avant, parfois conventionnelles (le solo à rallonge de 'Den neste veg'), parfois suffisamment déjantées pour emporter l’adhésion, à l’image des hurlements de six-cordes de 'Sirkel'.

La manière utilisée insiste sur le côté 70’s : la production met en avant des sonorités rétro (les chœurs féminins désuets de 'Tidstyv', l’ouverture guitare acoustique/flûte de 'Åpent hav'…) et la construction même des morceaux respecte l’aspect décousu qui était une des marques des débuts du prog ('Tidstyv'). Le chant, en norvégien, renforce l’impression old school, voire amateur : la langue viking ne sonne pas toujours facilement à nos oreilles, surtout quand les accompagnements sont discrets (la première section vocale de 'Homo Digitalis', par exemple). Quant au jeu des musiciens, il reste dans une exécution juste correcte, sans réelle émotion apportée.

Au final, "Spiral" laisse l’impression d’un groupe qui viendrait de découvrir la musique progressive et joue avec ses codes. L’ensemble peut, selon le point de vue adopté, paraître émouvant de fraîcheur ou bien empreint de ringardise, mais n’apporte guère le sentiment qu’un vent de nouveauté souffle de ce côté de la Scandinavie…


Plus d'informations sur http://www.progatom.com/
Soyez le premier à donner votre avis...
EN RELATION AVEC PROGATOM
DERNIERE ACTUALITE
PROGATOM: Spiral
SORTIE

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant PROGATOM
 
DERNIERE CHRONIQUE
3
Spiral (2018)
Emouvant de fraîcheur ou bien empreint de ringardise ? La question reste ouverte !

Lire la chronique
Voir toutes les chroniques concernant PROGATOM
ALBUMS CONSEILLES
  • TUSMORKE_Underjordisk-Tusmorke TUSMORKE
    Underjordisk Tusmorke (2012)
    TERMO - ROCK PROGRESSIF

    5
  • GROUP-309_The-Keeper-of-an-Hourglass GROUP 309
    The Keeper Of An Hourglass (2015)
    MALS - ROCK PROGRESSIF

    3
  • TURQUOISE_Po-Drugiej-Stronie TURQUOISE
    Po Drugiej Stronie (2003)
    ARS MUNDI - ROCK PROGRESSIF

    3
    
 
VIDEO
 
RATING
STAFF : 3/5 (1 avis)
LECTEURS : - /5 (0 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT PROGATOM
 
PROGATOM_spiral Spiral (2018)
AUTRE LABEL - ROCK PROGRESSIF

3
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner, Metal Mind, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn, Prophecy, F2, Frontiers Records, Karisma, Insideout, Nightmare, Kscope, Ear Music, Klonosphere, Progressive Promotion, Gentle Art Of Music

© Music Waves | 2003 - 2018